24 octobre 2017

Dragonologie, Les Chroniques, tome 1 : A la recherche de l'Oeil du Dragon - Dugald A. Steer

Auteur : Dougald A. Steer
Editions : Milan
Pages : 314
Date de sortie : 2007
Tome : 1
Prix : 13€
Public : A partir de 8 ans

 

couv23729662

Résumé :

Avant de rencontrer le docteur Drake, Daniel et Béatrice ignoraient tout des dragons, jusqu'à leur existence... Aujourd'hui, vouivres, dragons européens et autres knuckers n'ont plus de secrets pour eux. Le frère et la soeur sont désormais experts en dragonologie. Et ils doivent agir, vite ! Car l'ignoble Ignatius Crook est sur les traces de l'oeil du dragon, le diamant magique. Qu'il s'en empare, et toutes les races de dragons seront menacées d'extinction...

Mon Avis :

Cherchant un livre ayant une couverture rouge pour l’un de mes challenges, c’est ma sœur qui m’a proposé A la recherche de l’œil du dragon, un livre s’inspirant du jeu de plateau Dragonologie que j’aime beaucoup.

L’action se déroule au début du XIXème siècle, à Londres. Daniel et Béatrice sont deux jeunes enfants d’une dizaine d’années confiés pour l’été au bon soin du Docteur Drake par leurs parents qui sont en Inde. Aux côtés du Docteur Drake, ils vont apprendre à étudier les dragons et à vivre en paix à leurs côtés.

L’idée de base, bien que n’étant pas très novatrice, me tentait assez. Il y avait vraiment du potentiel pour avoir un roman bien construit et riches en rebondissements. Malheureusement, le roman est beaucoup trop simple. On sent clairement que le public visé est très jeune car tout va trop vite et les évènements s’enchaînent trop facilement. Le pire étant d’ailleurs la résolution finale qui tombe comme un cheveu sur la soupe. Rien n’est pas crédible et c’est vraiment dérangeant … A plusieurs reprises, j’ai levé les yeux au ciel tellement tout me semblait si plat.

Bref, vous l’avez compris, je ne garde pas un super souvenir de cette lecture que je vais vite oublier. En revanche, cette lecture m’a donné envie de faire une partie de Dragonologie. C’est déjà ça !

Ma Note : 2.5/5

Posté par Celeb_Angel à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


22 octobre 2017

En attendant Bojangles - Olivier Bourdeaut

Auteur : Olivier Bourdeaut
Editions : Folio
Pages : 176
Date de sortie : 4 mai 2017
Tome : unique
Prix : 6,60€
Public : Tout Public

 

couv63272955

Résumé :

Devant leur petit garçon, ils dansent sur « Mr. Bojangles » de Nina Simone. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir et la fantaisie. Celle qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible. Elle les entraîne dans un tourbillon de poésie pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom

Mon Avis :

A force d’entendre parler de ce roman un peu partout, j’étais curieuse de découvrir la raison de tout ce tapage médiatique. Je l’ai ajouté à une de mes listes d’envie dans un des swaps que j’ai fait et c’est l’adorable 1789caro qui me l’a offert lors du Colore ton Swap. J’étais tellement curieuse de découvrir l’histoire de Mr. Bojangles qu’il n’est pas resté longtemps dans ma PAL.

Exceptionnellement, je vais commencer cette chronique en vous proposant d’écouter le morceau « Mister Bojangles » de Nina Simone pour vous mettre dans l’ambiance vu que cette chanson a un rôle important dans l’histoire.

Le roman étant assez court, je ne vais pas m’attarder sur l’histoire de peur de trop vous en dire. Olivier Bourdeaut dresse un portrait bourré d’humour d’une famille vraiment particulière à travers le regard du fils. Entre la mère, complètement farfelue, et le père, qui laisse tout passer à sa femme, c’est une fête continue : soirée de folie jusqu’à pas d’heure, oiseau tropical se promenant librement dans l’appartement, vacances en Espagne …

L’écriture d’Oliver Bourdeaut est vraiment très agréable à lire. Dès les premières lignes, j’ai accroché à son style emplit d’humour. Derrière la légèreté de la plume, l’auteur aborde pourtant des thèmes qui sont loin d’être facile. Cela donne un roman extrêmement touchant qui m’a particulièrement émue et particulièrement la deuxième moitié de l’histoire.

Lorsqu’un roman remporte de nombreux prix littéraires et qu’il est à ce point apprécié sur la blogosphère, j’ai toujours un peu d’appréhension à l’idée de le lire car j’attends beaucoup de lui et j’ai peur d’être déçue. Pourtant, avec En attendant Bojangles, je n’ai absolument pas été déçue. Je comprends même parfaitement pourquoi ce roman a reçu autant de prix et je ne regrette pas de l’avoir découvert.

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 08:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 octobre 2017

Flower Moon - Gina Linko

Auteur : Gina Linko
Editions : Sky Pony Press
Pages : 256
Date de sortie : 2 janvier 2018 (VO, pas de publication VF de prévue pour le moment)
Tome : unique
Prix : $15.99
Public : A partir de 10 ans

 

cover122146-medium

Résumé :

Tally Jo and Tempest Trimble are mirror twins, so alike they were almost born the same person. Inseparable, but more than that. Connected.

That is, until this summer. The twins are traveling with Pa Charlie’s carnival just like always, but there’s a new distance between them. Tempest is so caught up in her own ideas, she doesn’t seem to have space left in her life for Tally. And, more than that, Tally’s started to notice there’s something between them. Something real, growing with the phases of the moon, pushing them apart. Sparking, sputtering, wild. Dangerous.

With the full moon approaching, Tally knows it’s up to her to find out what’s going on—and to beat it. If she can’t, she might just lose her sister. Forever.

For fans of Savvy and A Snicker of Magic, this is a spellbinding story of friendship and family—a poignant ode to both what’s worth holding on to and what we have to let go.

Mon Avis :

J’ai découvert ce titre en partenariat avec les éditions Sky Pony Press grâce à la version américaine de NetGalley. Je tiens à les remercier de leur confiance.

Flower Moon est un beau roman mettant en scène Tally Jo et Tempest, des jumelles miroirs. Depuis leur naissance, un lien très étroit les unies. Pourtant, depuis quelques jours, une force mystérieuse les repousse et les éloigne l’une de l’autre. Tally Jo va tenter tout son possible pour comprendre ce qu’est cette force qui l’éloigne de sa sœur et tenter à tout prix de la maîtriser pour rester aux côtés de Tempest.

Du haut de ses douze ans, Tally Jo est une jeune fille ayant un fort caractère. C’est elle qui nous raconte son histoire et on sent bien à quel point elle tient à sa sœur. Depuis son plus jeune âge, elle veille sur Tempest, la protégeant des dangers. Cette force mystérieuse qui l’oblige à s’éloigner de sa sœur va l’obliger à se pencher sur l’histoire de sa famille mais surtout elle va lui ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure. Car, à travers l’histoire de Tally Jo et de Tempest, Gina Linko nous montre ce que signifie grandir. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé une citation que j’ai envie de partager avec vous :

Maybe that was what growing up was, understanding where the real magic lived in this world. Inside our very own hearts.
Learning to hold on to it. Cherishing it.

Flower Moon est un roman qui m’a beaucoup intrigué. Plus j’avançais dans l’histoire plus je me demandais comment Tally Jo et Tempest allaient s’en sortir. A quelques pages de la fin, je me posais encore la question. J’ai donc été agréablement surprise par la résolution finale du mystère entourant les jumelles et leur famille.

J’ai également beaucoup apprécié l’univers dans lequel se déroule l’histoire. En effet, le grand-père maternel des jumelles est à la tête d’une foire et, depuis qu’elles sont toutes petites, les jumelles passent l’été avec lui au milieu des forains. Avec le mystère entourant les filles, cela donne une ambiance vraiment particulière que j’ai beaucoup aimé.

Vous l’avez probablement compris, Flower Moon est un beau roman qui m’aura fait passer un très bon moment. Néanmoins, je crois que j’aurais plus apprécié ma lecture si les héroïnes avaient été un peu plus âgées. Mais ce n’est qu’un petit détail qui n’a que peu d’influence sur mon ressenti final.

Ma Note : 4/5

Posté par Celeb_Angel à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 octobre 2017

Harry Potter and the Prisoner of Azkaban - J.K. Rowling

Auteur : J.K. Rowling
Editions : Bloomsbury Publishing
Pages : 462
Date de sortie : 1er septembre 2104 (pour cette édition)
Tome : 3
Prix : 13,59€
Public : A partir de 10 ans

9781408855911

 

Résumé :

When the Knight Bus crashes through the darkness and screeches to a halt in front of him, it's the start of another far from ordinary year at Hogwarts for Harry Potter. Sirius Black, escaped mass-murderer and follower of Lord Voldemort, is on the run - and they say he is coming after Harry. In his first ever Divination class, Professor Trelawney sees an omen of death in Harry's tea leaves ... But perhaps most terrifying of all are the Dementors patrolling the school grounds, with their soul-sucking kiss.

Mon Avis :

J’ai poursuivi ma relecture de la saga avec ce troisième tome qui est, de loin, mon préféré. En effet, Le prisonnier d’Azkaban regroupe tous mes personnages favoris : les jumeaux Weasley, Sirius et Remus.

A mes yeux, Remus Lupin est le meilleur professeur de Défense contre les forces du Mal ayant enseigné à Hogwarts depuis sa création. Il n’hésite pas à avoir recours à des travaux pratiques pour apprendre à ses élèves à se défendre face à diverses créatures. Le fait qu’il soit un ami de James Potter le rend encore plus sympathique à mes yeux et j’adorerai avoir un livre compagnon uniquement centré sur lui ou, à la rigueur, sur les Maraudeurs.

Quant à Sirius, je l’adore. C’est presque mon personnage préféré de la saga (George Weasley le dépasse d’une courte tête, mais je vais vous en reparler dans une vidéo à venir). Malgré ses douze années passées à Azkaban, il reste plein de vie et il arrive à se projeter dans le futur. La scène où il fait une proposition particulière à Harry est d’ailleurs particulièrement émouvante. C’est à ce moment-là qu’on se rend compte du grand cœur de Sirius et de son attachement pour Harry. Il est prêt à tout pour veiller sur le fils de son meilleur ami et c’est vraiment touchant.

Concernant l’intrigue, ce tome commence doucement à s’assombrir et j’ai hâte d’arriver au quatrième tome. Les choses sérieuses approchent et cela se ressent dans l’histoire. Entre le procès de Buckbeak et les Dementors qui arpentent le parc d’Hogwarts, Harry et ses amis n’auront pas eu une année des plus tranquilles …

Comme toujours, j’ai adoré ma relecture. C’est toujours un vrai bonheur de retrouver l’univers de J.K. Rowling.

Ma Note : 5/5 (sans surprise)

16 octobre 2017

Fantastic Beasts and Where to Find Them : the Original Screenplay de J.K. Rowling

Auteur : J.K. Rowling
Editions : Little Brown
Pages : 304
Date de sortie : 18 novembre 2016
Tome : unique
Prix : 20.10€
Public : A partir de 10 ans

9781408708989

 

Résumé :

When Magizoologist Newt Scamander arrives in New York, he intends his stay to be just a brief stopover. However, when his magical case is misplaced and some of Newt's fantastic beasts escape, it spells trouble for everyone . . .

Inspired by the original Hogwart's textbook by Newt Scamander, Fantastic Beasts and Where to Find Them : The Original screenplay marks the screenwriting debut of J.K. Rowling, author of the beloved and internationally bestselling Harry Potter books. A feat of imagination and featuring a cast of remarkable characters and magical creatures, this is epic adventure-packed storytelling at its very best. Whether an existing fan or new to the wizarding world, this is a perfect addition for any film lover or reader's bookshelf.

 

Mon Avis :

Sans surprise, j’avais adoré le film Fantastic Beasts and Where to Find Them lors de sa sortie en novembre 2016. J’avais d’ailleurs rédigé un article sur le film si cela vous intéresse. A peine rentrée du cinéma, je m’étais précipitée sur mon ordinateur pour commander le script du film. Je l’ai laissé dormir quelques temps de ma PAL avant de le lire mais c’est désormais chose faite.

C’est donc avec un grand plaisir que j’ai retrouvé Newt et ses Animaux Fantastiques. Newt est un personnage que j’apprécie énormément pour plusieurs raisons.

La première peut vous sembler un peu bête mais je l’assume complètement. J’appartiens à la même maison que lui : Hufflepuff ! Dans la saga Harry Potter, mis à part dans le tome 4, Hufflepuff n’est pas vraiment mis en avant et je trouve ça très intéressant d’avoir un personnage principal qui n’appartient pas à Gryffindor ou à Slytherin.

Newt est également un personnage qui a un grand cœur et qui fait preuve d’une grande compassion. Bien qu’ayant souvent du mal à interagir avec les humains, dans ce premier film/tome il fait preuve de compassion vis-à-vis de Jacob, de Tina ou encore de Credence. Il a un cœur en or et rien que pour ça, c’est un personnage que j’aime.

Et enfin, la dernière raison qui fait que j’aime beaucoup Newt : il est parfaitement interprété par Eddie Redmayne.

Parlons un peu de la forme de ce texte si particulière : un script de film. Les indications de mises en scène permettent au lecteur de visualiser les décors et de situer la scène. J’ai apprécié les nombreuses notes donnant des informations sur le jeu des acteurs qui permettent de comprendre certaines nuances dans les émotions. Moi qui adore regarder des films ou des séries TV, j’ai vraiment apprécié de découvrir l’envers du décors en lisant ce script. De plus, il est magnifiquement illustré. Des petits dessins représentants les différentes créatures de Newt sont insérés entre certaines scènes ce qui est un vrai plus selon moi.

Fantastic Beasts and Where to Find Them : the Original Screenplay est donc un bon complément pour tous les fans de l’univers magique de J.K. Rowling. J’ai hâte d’être l’année prochaine pour voir le deuxième film et je croise les doigts pour que son script sorte également en livre.

Ma Note : 5/5

 


 

Rappel : Un concours est actuellement en cours sur le blog. Pour plus d'informations, rendez-vous ICI.


11 octobre 2017

La Clé d'Oriane - Leslie Héliade

Auteur : Leslie Héliade
Editions : autoédité
Pages : 201
Date de sortie : 21 mai 2017
Tome : Unique
Prix : 9.99€
Public : Tout Public

C1-La Clé d'Oriane-6x9

 

Résumé :

Si un beau jeune homme charismatique surgissait dans votre vie en expliquant qu’il a besoin de votre aide, oseriez-vous refuser ?

S’il était habillé comme un personnage de jeu vidéo et que son visage y ressemblait trait pour trait, qui enverriez-vous chez le psy ? Il se prend pour un voleur d’Ultimaland 15 nommé Serrure…

 Et s’il disait la vérité ? Si tout cela n’était qu’une quête ? Une invitation à chercher la clé ?

 

Mon Avis :

J’ai découvert La Clé d’Oriane grâce à un partenariat avec l’autrice via le site SimPlement. Je remercie fortement Leslie Héliade de m’avoir accordée sa confiance.

Oriane est une jeune illustratrice de bande-dessinées. Après une rupture amoureuse, elle va emménager chez sa meilleure amie qui lui offre le dernier jeu de réalité virtuelle qui fait un tabac : Ultimaland 15. A l’issue d’une partie, l’un des personnages du jeu vidéo va apparaître dans la chambre d’Oriane pour lui demander de l’aide.

Je ne vais pas vous en dire plus sur l’intrigue pour ne pas trop vous en dévoiler.

J’ai trouvé que La Clé d’Oriane était un roman vraiment intéressant car il mêle deux univers rarement associés : la littérature et les jeux-vidéos. Le personnage de Serrure pense et agit comme un personnage de jeu-vidéo, ce qui est un vrai plus pour rendre cette histoire réaliste.

Pour comprendre l’origine de Serrure, Oriane va faire des recherches sur les studios ayant créé le jeu. A travers les recherches d’Oriane, Leslie Héliade met en avant l’envers du décor dans les jeux vidéo : du concept-art à la modélisation 3D sans oublier l’animation, tout y passe ! Je ne suis pas une joueuse et pourtant je n’ai pas été perdue par cet univers. L’autrice parvient avec justesse à mêler les deux univers, permettant aux novices comme aux gros joueurs de se retrouver dans ce roman.

J’avais tellement envie de découvrir qui se cachait réellement derrière Serrure que j’ai lu ce livre à toute vitesse. J’avais vraiment du mal à le lâcher. Vu que le lecteur suit Oriane, j’en suis venue à me poser les mêmes questions qu’elle : était-elle folle ? Serrure était-il une hallucination ? J’avais hâte de connaître la vérité et j’ai donc enchaîné les chapitres malgré une semaine bien chargée.

Vous l’avez sûrement deviné, j’ai passé un très bon moment avec ce roman. Leslie Héliade ayant déjà autoédité deux autres romans, j’ai bien envie de les découvrir pour me replonger avec plaisir dans son univers.

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 octobre 2017

Megumi et la fantôme - Eric Senabre

Auteur : Eric Senabre
Editions : Didier Jeunesse
Pages : 224
Date de sortie : 6 septembre 2017
Tome : unique
Prix : 12€
Public : A partir de 7 ans

Originale9782278085613-001-T

 

Résumé :

Megumi n’a peur de rien. Surtout pas d’un fantôme irlandais qui hante la maison de ses ancêtres ! Saura-t-elle lever la malédiction qui pèse sur lui ? Une histoire pleine de rebondissements où l’on croise Yokaï et robots dans le Japon des années 80.

Megumi et le fantôme n’est pas une simple histoire de fantômes : c’est un roman plein de rebondissements qui traite de l’héritage familial, d’identité,
d’injustice et d’amitié.

Mon Avis :

J’ai reçu ce livre en partenariat avec la maison d’édition Didier Jeunesse grâce au site NetGalley. Je les remercie de leur confiance.

Megumi et le fantôme est un joli roman jeunesse qui m’a fait passer un bon moment. Megumi est une jeune fille japonaise qui va faire la rencontre d’un fantôme irlandais qui hante la maison de ses ancêtres. L’amitié qui va naître entre la fillette et le fantôme est vraiment mignonne. Alors que Megumi va tout faire pour lever la malédiction qui pèse sur le fantôme, elle va en apprendre plus sur l’histoire de sa famille.

Les aventures de Megumi et de son fantôme nous entraîne, à un rythme endiablé, dans l’univers du Japon des années 80. Megumi est pleine d’énergie et n’hésite pas à solliciter l’aide de son fantôme pour l’aider dans de nombreuses tâches, ce qui donne lieu à des situations souvent comiques.

La plume d’Eric Senabre est vraiment très agréable à lire. Cette belle histoire saura faire rêver tous les lecteurs, des plus jeunes aux plus âgés. J’ai vraiment aimé découvrir la petite Megumi et sa relation avec le fantôme irlandais. Ce petit roman m’a vraiment donné envie de découvrir d’autres écrits de cet auteur que je ne connaissais pas.

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 octobre 2017

Harry Potter and the Chamber of Secrets - J.K. Rowling

Auteur : J.K. Rowling
Editions : Bloomsbury
Pages : 360
Date de sortie : 1er septembre 2014 (pour cette édition)
Tome : 2
Prix : 18,50€
Public : A partir de 10 ans

9781408855904

 

Résumé :

Harry Potter's summer has included the worst birthday ever, doomy warnings from a house-elf called Dobby, and rescue from the Dursleys by his friend Ron Weasley in a magical flying car ! Back at Hogwarts School of Witchcraft and Wizardry for his second year, Harry hears strange whispers echo through empty corridors - and then the attacks start. Students are found as though turned to stone... Dobby's sinister predictions seem to be coming true.

Mon Avis :

Après avoir dévoré le premier tome, je poursuis ma relecture de ma saga favorite avec ce deuxième tome. Ce n’est pas le tome que je préfère, c’est probablement celui que j’aime le moins d’ailleurs… J’ai beaucoup de mal avec le personnage de Lockhart. Il m’énerve au plus haut point et j’ai envie de lui donner des claques à chaque fois qu’il est présent. Or, il apparaît très souvent lors de la deuxième année de Harry à Poudlard.

De plus, je trouve le rythme plus lent que dans les autres tomes. Il y a moins de péripéties que dans le premier et cela donne une atmosphère vraiment différente.

Malgré tout, j’ai toujours autant de plaisir à relire la saga. De nombreux souvenirs me reviennent à l’esprit lorsque je tourne les pages. C’est un vrai régal. J’ai désormais hâte de me replonger dans la suite car j’adore le trois.

Ma Note : 4/5

02 octobre 2017

L'effet Matilda - Ellie Irving

Auteur : Ellie Irving
Editions : Castelmore
Pages : 200
Date de sortie : 16 août 2017
Tome : unique
Prix : 10,90€
Public : A partir de 8 ans

1708-EffetMatilda_org

 

Résumé :

Matilda, douze ans, adore les sciences ! Ses héros sont Léonard de Vinci et Marie Curie, et elle passe son temps à imaginer et à fabriquer des inventions géniales. Elle est donc stupéfaite d’apprendre que sa grand-mère était une astrophysicienne, et qu’elle a autrefois découvert une planète ! Mais son odieux chef le professeur Smocks s’est attribué cette extraordinaire trouvaille... Pour Matilda, il est hors de question de le laisser s’en tirer et gagner un prix Nobel. Elle fera éclater la vérité ! Elle n’a que deux jours pour embarquer Mamie Joss dans un voyage loufoque et épique jusqu’en Suède... 

À la fin du livre, découvre tout sur l’inventrice du Kevlar, la pionnière de la biologie marine et d’autres incroyables scientifiques.

Avec, en bonus, toutes les explications pour fabriquer un volcan et réaliser ton propre Sac Explosif !

Mon Avis :

J’ai eu la possibilité de découvrir ce roman grâce à un partenariat avec Castelmore via le site LivrAddict. Je les remercie de m’avoir accordé leur confiance.

Dès le résumé, ce roman m’a attirée. Je m’attendais à un roman farfelu qui mettrait en avant les femmes de sciences et je n’ai pas été déçue !

Du haut de ses douze ans, Matilda sait ce qu’elle veut et elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Depuis toute petite, elle bricole et invente des objets pouvant faciliter la vie des gens autour d’elle. Un jour, elle apprend que sa grand-mère, Mamie Joss, était astrophysicienne et qu’elle a découvert une planète. Or, le supérieur de Mamie Joss s’est approprié cette découverte et va recevoir le prix Nobel. Refusant de laisser passer une telle injustice, Matilda décide d’accompagner Mamie Joss en Suède pour interrompre la remise des prix. Et tant pis si aucune des deux n’a de passeport ! Elles trouveront bien un moyen d’y arriver …

J’ai passé un excellent moment en compagnie de Matilda et de Mamie Joss. Au cours des 1724 kilomètres qu’elles vont parcourir, elles vont faire de nombreuses rencontres hautes en couleurs. Entre un acteur pas si français que ça, une bande de mafieux ou encore des artistes de cirques pas très honnêtes, leur route jusqu’en Suède est loin d’être de tout repos. Matilda et Mamie Joss sont des personnages vraiment intéressants auxquels je me suis vite attachée. Je ne sais pas qui de Matilda ou de Mamie Joss je préfère… Les deux sont vraiment très drôles.

Les nombreuses situations complètements loufoques auxquelles sont confrontées nos deux héroïnes m’ont bien fait rire. Tout est improbable et pourtant on y croit ! Le comique de situation est extrêmement présent et cela donne un ton très léger à ce roman alors que le message qu’il véhicule est très important. En effet, à travers les aventures de Matilda et de Mamie Joss, Ellie Irving va mettre en avant le rôle des femmes dans les grandes découvertes scientifiques des siècles derniers.

En complément du roman, des portraits de plusieurs scientifiques (essentiellement des femmes) m’ont permis de découvrir des inventeurs dont j’ignorais les noms. Je trouve que c’est une excellente idée d’avoir inclus ces mini-portraits qui vont permettre aux jeunes lecteurs d’apprendre à connaître ces chercheurs souvent oubliés des livres d’histoires. Et pour donner envie aux enfants de s’intéresser à la science, plusieurs expériences scientifiques sont proposées à la fin du roman, dont le mode d’emploi pour réaliser son propre volcan ! Une bonne initiative qui donnera sûrement des idées d’occupation pour les jours de pluie qui s’annoncent …

Vous l’avez sans doute compris, j’ai beaucoup aimé ce petit roman que j’ai dévoré en moins d’une journée. L’effet Matilda est un roman d’aventure complètement fou qui, à mon avis, plaira aux jeunes lecteurs avides de savoir.

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 octobre 2017

Le joueur de billes - Cecelia Ahern

Auteur : Cecelia Ahern
Editions : Milady
Pages : 320
Date de sortie : 17 novembre 2017
Tome : unique
Prix : 18,20€
Public : Tout Public

couv64446098

 

Résumé :

Les souvenirs oubliés sont les plus importants

« Qui était mon père ? Qui est-il ? Cet homme avec qui j’ai grandi et dont tout le monde a une image différente. Les paroles de Regina me hantent : c’est un menteur. Aussi simple que ça. Je suis en colère, et le pire, c’est que je ne peux même débarquer à l’hôpital pour lui demander des comptes. L’homme qu’il est devenu a oublié. Comme c’est commode. »

Et si n’aviez qu’une journée pour découvrir qui vous êtes vraiment ?

Lorsque Sabrina Boggs tombe par hasard sur une mystérieuse collection de billes ayant appartenu à son père, elle réalise soudain qu’elle ne sait rien de l’homme avec qui elle a grandi. Et cet homme dont la mémoire part à la dérive ne peut pas l’aider : il a lui-même oublié qui il était.

Sabrina ne dispose que de vingt-quatre heures pour déterrer les secrets de l’homme qu’elle croyait connaître. Une journée à exhumer des souvenirs, des histoires et des gens dont elle ignorait l’existence. Une journée qui va la changer, elle et les siens, à jamais.

Mon Avis :

J’ai eu la possibilité de découvrir le nouveau roman de Cecelia Ahern en avant-première grâce à un partenariat avec Milady via le site NetGalley. Je les remercie de leur confiance.

Lorsque j’ai vu que NetGalley proposait de découvrir le dernier roman de Cecelia Ahern, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de découvrir cette autrice dont j’ai beaucoup entendu parler.

Le joueur de billes c’est l’histoire de Fergus mais aussi celle de sa fille Sabrina. Ayant été victime d’un AVC il y a un an, Fergus a des problèmes de mémoires et il vit désormais dans une maison de retraite. Un jour, quatre cartons contenant les souvenirs de sa vie passée vont lui être livrés. Ne souhaitant pas provoquer de nouvelles crises chez son père, Sabrina va les récupérer pour en inspecter le contenu. A sa grande surprise elle va y découvrir une magnifique collection de billes, soigneusement cataloguée par son père dont elle reconnaît l’écriture. Seulement son père n’a jamais montré le moindre signe d’intérêt pour ces jouets d’enfants. Sabrina commence alors à se demander si elle connaît vraiment son père.

Le lecteur va suivre en parallèle la quête de Sabrina et le passé de Fergus. Le narrateur va alterner en fonction des chapitres. Un coup nous accompagnons Sabrina dans ses recherches et l’autre nous découvrons la jeunesse de Fergus auprès de ses nombreux frères. Nous allons ainsi assister à la naissance de l’amour de Fergus pour ces petites billes en verre, en argile ou en métal qui faisaient fureur dans les cours de récréations de mon enfance. Dans le plus grand Fergus va passer sa vie à les collectionner mais aussi à y jouer. Ayant un peu honte de sa passion, il va la cacher à sa femme et à sa fille et être amené à vivre une sorte de double vie.

Même si j’ai bien aimé cette histoire de secret de famille, j’ai eu un peu de mal avec les personnages principaux. Je n’ai pas bien compris l’envie de Sabrina de résoudre à tout prix le mystère des billes en vingt-quatre heures et je n’ai pas accroché à sa personnalité. C’est vraiment un personnage avec lequel je n’ai pas accroché. Et malheureusement pour moi, je n’ai pas non plus accroché avec Fergus. Je n’ai pas réussi à ressentir de pitié pour cet homme. Sa passion l’a amené à cacher une partie de sa vie à sa famille et c’est quelque chose que je ne comprends pas vraiment …

En revanche, j'ai bien aimé les nombreux passages où Fergus va jouer aux billes. A chaque fois, je me revoyais dans la cour de récréation de mon école, en train de jouer aux billes avec mes camarades de classe. Ce roman m'a permis de me rappeler les bons moments que j'ai pu passer à jouer avec les nombreuses billes que je pouvait avoir. Rien que pour ça, je suis contente d'avoir découvert Le joueur de billes.

Au final, malgré une quête de la vérité intéressante, je n’ai que moyennement adhéré à ce roman. Il m’a manqué un petit quelque chose. Dommage …

Ma Note : 3/5

Posté par Celeb_Angel à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,