Auteur : Sarah J. Maas
Editions : Bloomsbury Publishing
Pages : 432
Date de sortie : 5 juillet 2015
Tome : 1
Prix : 10,86€
Public : A partir de 15 ans

9781408857861

 

Résumé :

Feyre's survival rests upon her ability to hunt and kill - the forest where she lives is a cold, bleak place in the long winter months. So when she spots a deer in the forest being pursued by a wolf, she cannot resist fighting it for the flesh. But to do so, she must kill the predator and killing something so precious comes at a price ...

Dragged to a magical kingdom for the murder of a faerie, Feyre discovers that her captor, his face obscured by a jewelled mask, is hiding far more than his piercing green eyes would suggest. Feyre's presence at the court is closely guarded, and as she begins to learn why, her feelings for him turn from hostility to passion and the faerie lands become an even more dangerous place. Feyre must fight to break an ancient curse, or she will lose him forever.

The start of a sensational romantic fantasy trilogy by the bestselling author of the Throne of Glass series.

Contains mature content. Not suitable for younger readers.

Mon Avis :

A force d’entendre parler de cette série, cela faisait quelques années que j’avais envie de la découvrir. Comme d’habitude, je ne savais pas grand-chose sur l’intrigue générale mis à part qu’il s’agit d’une réécriture de La Belle et la Bête. En guise de Belle, nous avons Feyre, une jeune femme de 19 ans prête à tout pour survenir aux besoins de sa famille qui vit dans la pauvreté suite à un mauvais placement financier. Alors qu’elle chasse dans les bois, sa route va croiser celle d’un loup qu’elle va tuer. Malheureusement pour elle, ce n’est pas n’importe quel loup et, en compensation de sa mort, elle est condamnée à vivre chez les Faes, dans le palais de Tamlin.

Feyre est un personnage très intéressant. Bien qu’étant la plus jeune de sa fratrie, c’est elle qui se démène pour ramener de la nourriture sur la table familiale. Poussée par une promesse faite à sa mère sur son lit de mort, elle va tout faire pour protéger ses sœurs et son père. Lorsqu’elle se retrouve obligée de partir vivre avec Tamlin, elle ne va cesser de se battre pour échapper à ce sort et rejoindre les siens. J’ai vraiment beaucoup aimé ce personnage. Même si cela devient de plus en plus courant, c’est agréable d’avoir une héroïne qui ne se laisse pas marcher sur le pied et qui est prête à se battre pour ce qui lui tient à cœur.

Parlons un peu de Tamlin, qui joue ici le rôle de la Bête. Je ne vais pas trop m’attarder sur les raisons qui font de lui une bête pour ne pas vous gâcher l’effet de surprise. Sachez seulement que son côté bestial ne le rend que plus attachant. J’ai tout simplement eu un gros coup de cœur pour ce personnage qui est bien complexe qu’il ne le laisse paraître aux premiers abords. Derrière sa carapace se cache un « homme » qui semble porter le poids du monde sur ses épaules. Depuis des années, il se bat pour sauver son peuple d’un sort terrible malgré les lourds sacrifices que cela implique.

Les personnages secondaires sont également géniaux. J’ai beaucoup aimé le côté mordant de Lucien, l’un des meilleurs amis de Tamlin, et le côté très mystérieux de Rhysand. J’ai d’ailleurs hâte de lire la suite de cette série pour en apprendre un peu plus sur ces deux personnages.

Concernant l’intrigue, on ne s’ennuie pas un seul instant. Même si le début peut sembler un peu long à se mettre en place, il est essentiel pour bien comprendre les motivations de Feyre et la raison de son exil forcé. J’ai beaucoup aimé la première moitié du récit qui nous permet de découvrir comment Feyre s’acclimate à la vie au sein du palais de Tamlin. La seconde moitié est beaucoup plus intense. Je l’ai d’ailleurs lu beaucoup plus vite que la première car je voulais à tout prix savoir comment Feyre et Tamlin allaient réussir à s’en sortir.

C’est assez rare pour que je le souligne : j’ai absolument tout aimé dans cette lecture (personnages, lieux, actions, rythmes, style d’écriture …). J’ai vraiment eu un beau coup de cœur pour ce premier tome et je pense que je vais lire le second, A Court of Mist and Fury, en avril. J’espère qu’il me plaira tout autant.

Ma Note : 5/5 + coup de cœur