Auteur : Eli Esseriam
Editions : Lynks
Pages : 488
Date de sortie :  1er février 2018
Tome : 1
Prix : 14,90€
Genre principal : Fantastique

 

74D4E042-69FE-41F2-B9AB-97246F5F21CB

 

 

Résumé éditeur :

2012. Selon plusieurs croyances et mythologies, la Fin du Monde arrive à grands pas.
Ils sont quatre adolescents d’apparence ordinaire. Alice, Edo, Maximilian et Elias. Ils ne se ressemblent pas et n’ont, à première vue, rien en commun. Leurs vies vont pourtant s’entremêler d’étranges manières. Chacun va se découvrir un rôle dans ce cataclysme planétaire et apprendre à dominer son pouvoir unique. Ils vont devoir s’unir et sceller le Jugement Dernier. Ils sont les Cavaliers de l’Apocalypse.
Ils devront tuer, mais aussi épargner, maîtriser le sort des Hommes tout en se soumettant à leur propre destin.

Seules 144 000 âmes pourront être sauvées. En ferez-vous partie ?
Ou serez-vous un de leurs mystérieux opposants, déterminés et prêts à tout pour sauver le Monde ?

Mon avis :

Apocalypsis est une série en 5 tomes initialement parue entre septembre 2011 et septembre 2012 aux éditions Nouvel Angle. Les éditions Lynks ont réédité cette série sous la forme d’une intégrale divisée en deux volumes. Cette première partie regroupe les trois premiers tomes de la série : Cavalier blanc : Alice, Cavalier rouge : Edo et Cavalier noir : Maximilian. Chacun des quatre premiers tomes de la série présente un des Cavaliers de l’Apocalypse et le cinquième et dernier tome relate leur rencontre mais aussi les évènements qui vont mener à l’Apocalypse.

 

En lisant le résumé, j’étais très curieuse de découvrir cette réécriture de la prophétie biblique des Quatre Cavaliers de l’Apocalypse ayant des adolescents peu ordinaires en guise de héros. Ou plutôt devrais-je parler de anti-héros tellement Alice, Edo et Maximilian sont éloignés des personnages « classiques » des romans Young Adult. Alice est une jeune fille surdouée, au QI extrêmement élevé et qui fait preuve d’énormément de cynisme. De son côté Edo a vécu des évènements horribles dans son enfance et il en garde un goût prononcé pour la violence, participant régulièrement à des combats clandestins. Enfin, nous avons Maximilan, fils d’une riche famille d’origine autrichienne, jeune homme orgueilleux et charismatique qui ne fréquente que l’élite. Ces trois personnages sont vraiment complexes et l’autrice a vraiment réussi à se mettre dans leurs peaux pour nous raconter comment ils vont découvrir leurs identités de Cavaliers.

 

Le récit est entièrement fait à la première personne du singulier et Eli Esseriam a réussi l’exploit de changer radicalement de style d’un personnage à l’autre. Chaque personnage a sa façon de parler, son vocabulaire propre et une manière de vivre la découverte de son statut de Cavalier de l’Apocalypse d’une manière différente. On sent bien que l’autrice a pris du plaisir avec ses différents personnages.

 

Comme il est question de l’Apocalypse, les thèmes abordés sont loin d’être légers : mort, violence, maltraitance, manipulation, viol, etc. Pourtant, j’ai passé un excellent moment avec ma lecture. Je n’avais jamais rien lu de similaires et l’autrice a réussi à me surprendre plusieurs fois avec ses révélations et ses personnages complexes et torturés. C’est vraiment un livre étonnant et je n’ai qu’une hâte : acheter la deuxième partie de cette intégrale pour découvrir le dernier Cavalier de l’Apocalypse, Elias, et enfin savoir si les quatre Cavaliers vont réussir à mener à bien leur mission.

 

Un immense merci aux éditions Lynks qui m’ont gentiment envoyé cet ouvrage en échange d’une chronique.

 

Ma note : 4,5/5

 

Playlist de lecture :

 

Plusieurs morceaux ont accompagnés ma lecture alors je me suis que ça pourrait vous plaire de les découvrir.

 

 J'aurais pu vous mettre tous les titres de The Score mais je me suis limitée à un seul titre par artiste.

(Si ce genre de playlists vous plaît, dites-le moi et j’essaierais de vous en faire plus souvent.)