A Portée de Plume

27 mai 2019

Les Récits Sélénites, tome 2 : Effets d'emprise - Sélène Derose

Auteur : Sélène Derose
Editions : autoédité
Pages : 109
Date de sortie : 28 octobre 2018
Tome : 2
Prix : 4,90€
Genre principal : Horreur

couv2990955

 

Résumé :

 Histoires de toutes sortes, empreintes de mystère, naissent et s’assemblent dans la collection Les Récits Sélénites.

De la journaliste avide à l'enfant innocent, du village enclavé dans une sinistre forêt à l'immense cité aux mœurs sournoises, en passant une maison décrépie mangée par le lierre, une brume dont il faut se méfier au crépuscule, de sombres époques et leurs légendes captivantes, inquiétantes, se déploient comme l'obscurité sans lumière dans Effets d'Emprises.

Les nouvelles de ce recueil :
* Les mystères de Melmenac
* Les amants maudits
* Abomination
* Les 7 illusions
* Le musée des légendes (inspirée de faits réels)

N'oubliez pas d'éteindre les lumières superflues pour vous mettre dans l'ambiance. Bonne lecture !

 

Mon Avis :

Avant toute chose, je tiens à remercier Sélène Derose de m’avoir proposé de découvrir son recueil de nouvelles, Effets d’emprises. Je tiens d’ailleurs à lui présenter mes excuses pour le retard que j’ai pris dans la publication de cette chronique.

Effets d’emprises est un recueil de 5 nouvelles ayant toutes en commun un fond d’horreur. Etant donné qu’un rien me fait peur, j’ai mis en temps fou à lire ce court recueil car il m’a tout simplement mise mal à l’aise.  Il faut dire que l’autrice a parfaitement réussi à créer  des ambiances sombres et oppressantes. On s’y croirait ! Et c’est ce qui m’a le plus dérangée dans ma lecture car le style est agréable à lire.

Malgré mon aversion pour l’horreur (oui, je suis une vraie flipette qui déteste les films d’horreurs et les trucs qui font peur), j’ai apprécié la première nouvelle du recueil, Les mystères de Melmenac. Nous y suivons une journaliste spécialisée dans le surnaturel qui va mener l’enquête sur d’étranges disparitions. Je n’en dirais pas plus pour ne pas vous gâcher votre lecture.

Les autres nouvelles m’ont moins plu car, comme je l’ai dit plus haut, elles m’ont mises mal à l’aise et ce n’est pas du tout ce que je recherche dans mes lectures.

Néanmoins, je pense sincèrement que ce recueil plaira au amateur de nouvelles horrifiques ou aux lecteurs qui veulent frissonner de peur à la période d’Halloween. Quant à moi, je ne suis pas prête d’oublier cette lecture qui m’aura donné de belles frayeurs.

 

Ma Note : 3/5

 

Posté par Celeb_Angel à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13 avril 2019

Les 10 livres de ma PAL que j'ai le plus envie de lire en 2019

J’ai récemment mis à jour les articles mis à la une dans le carrousel du blog et j’ai retrouvé un article datant d’il y a un an dans lequel je vous parlais de 10 livres de ma PAL que j’avais très envie de lire. Je me suis dit que cela pourrait être sympa de voir si ces titres dorment toujours dans ma PAL ou non avant de dresser une nouvelle liste de 10 titres que j’ai très envie de lire en ce moment.

 

top 10 livres de ma PAL

 

Allez, c’est parti pour un petit voyage dans le passé. Montons à bord du TARDIS et jetons un œil à mon article datant du 24 avril 2018.

 

Voici les 10 titres que j’avais le plus envie de lire l’an dernier :

 

1)   A Court of Mist and Fury de Sarah J. Maas. J’ai dévoré les trois tomes de la série ACOTAR ainsi que le tome compagnon A Court of Frost and Starlight. Malgré quelques défauts j’ai adoré cette série. ACOMAF ne fait donc plus partie de ma PAL.

 

2)   Calpurnia, tome 2 : Calpurnia et Travis de Jacqueline Kelly. Après avoir dormi quelques mois sur mes étagères, je l’ai lu en mai dernier et j’en garde un très bon souvenir. C’est une belle série jeunesse avec de beaux messages et une jeune héroïne très attachante.

 

3)   Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi. J’ai adoré ce roman que j’ai lu d’une seule traite. Il m’a donné des envies de voyages et il m’a fait rêver. Il s’agissait du premier livre de Virginie Grimaldi que je lisais et il m’a donné envie de lire d’autres titres de cette autrice. Malheureusement son premier roman, Le premier jour du reste de ma vie, m’a bien moins emballée et je n’ai pas renouvelé l’expérience depuis.

 

4)   Ce que je peux te dire d’elle d’Anne Icart. Le premier titre de ma sélection qui soit encore en train de dormir dans ma PAL. A plusieurs reprises j’ai failli le prendre et le lire avant d’être finalement attirée par un autre livre à la dernière minute. Je vais tout de même essayer de le lire avant fin juin.

 

5)   Un goût de cannelle et d’espoir de Sarah McCoy. Celui-ci aussi est encore en train de prendre la poussière sur mes étagères. Pourtant il me tente énormément ! Je ne sais pas pourquoi je ne l’ai toujours pas lu…

 

6)   Les démons de Cendrillon de Gally Lauteur. A nouveau un roman dévoré en moins de 24h ! La plume de Gally Lauteur est très agréable à lire et j’ai beaucoup aimé ce roman qui fait du bien au moral. Un roman drôle et léger, pile ce que j’aime entre deux grosses lectures !

 

7)   Un doux pardon de Lori Nelson Spielman. Ma lecture en cours ! Au moment où j’écris cet article, j’en suis à la page 245 et je ne sais pas trop quoi penser de ce roman. D’un côté la plume de Lori Nelson Spielman est toujours aussi agréable à lire mais de l’autre l’héroïne m’énerve. Elle se fait manipuler par son entourage et elle ne réagit pas. Ça m’exaspère au plus haut point ! Bref, je vais essayer de vous en reparler très vite.

 

8)   Ready Player One d’Ernest Cline. Alors … ce titre dort sagement dans ma liseuse depuis des mois et je n’ai toujours pas ressenti l’envie de le lire. Etrange quand on sait qu’il faisait partie des 10 livres que j’avais le plus envie de lire il y a un an !

 

9)   Rêver n’est pas un vilain défaut de Carole Cerruti. Lu et adoré ! C’est une chouette comédie romantique comme je les aime. C’est une vraie lecture « doudou » qui met du baume au cœur et des étoiles plein les yeux.

 

10)  Constance Kopp, tome 1 : La fille au revolver d’Amy Stewart. Encore un livre lu ! J’ai beaucoup aimé ce roman policier historique inspiré d’une histoire vraie se situant au début du XXème siècle. Il faut d’ailleurs que j’achète la suite.

 

Au total j’ai donc lu 7 livres sur les 10 mentionnés dans mon article ! Je trouve que c’est plutôt mal surtout quand on sait que ma PAL a bien grandi en un an. J’ai désormais 219 livres qui attendent sagement d’être lus…

 

Parmi ces 219 livres, certains me font plus envie que d’autres. J’ai donc eu envie de vous faire une nouvelle sélection de 10 livres qui me font envie en ce moment. On verra bien dans un an si j’ai réussi à tous les lire ou non.

 

541940Ligne

 

1)   Des mille et une façon de quitter la Moldavie de Vladimir Lortchenkov. J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un swap. N’ayant jamais lu d’auteurs moldaves, ce sera l’occasion d’ajouter un pays de plus dans ma carte des auteurs lus et ce titre m’intrigue vraiment beaucoup.

 

2)   Everless de Sara Holland. J’ai acheté ce livre lors de mes vacances au Pays de Galles cet été et il me tente énormément depuis. J’espère vraiment le débuter avant l’été.

 

3)   La colline aux esclaves de Kathleen Grissom. Cela fait plus d’un an que j’ai reçu ce livre suite à un concours. Je pense donc lui donner sa chance très prochainement.

 

4)   La fille qui sélectionnait les nuages de Céline Chevet. Ce titre est l’un des finalistes du PLIB2019, un prix littéraire dont je suis membre du jury, et c’est sûrement le titre que j’ai le plus envie de lire parmi les 5 finalistes. Je pense d’ailleurs profiter de mes vacances pour le dévorer au soleil.

 

5)   Muse of Nightmares de Laini Taylor. J’ai adoré Strange the Dreamer et j’ai acheté sa suite à sa sortie VO en octobre dernier car j’avais hâte de connaître la fin de cette série. 6 mois plus tard, il dort encore sur mes étagères, se demandant pourquoi je le fais souffrir ainsi …

 

6)   Le murmure du vent de Karen Viggers. J’ai envie de voyager en ce moment alors faute d’avoir les moyens de partir à l’autre bout du monde, je pense que je vais me jeter sur ce roman de l’autrice australienne Karen Viggers. Je sais que ses descriptions des paysages australiens me feront voyager sans bouger de mon canapé.

 

7)   Le Paris des Merveilles, tome 3 : Le royaume immobile de Pierre Pevel. J’ai adoré les deux premiers tomes de cette série et j’ai hâte de découvrir le dernier tome des aventures de Griffont.

 

8)   Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas. Si vous me suivez sur Instagram, vous n’êtes pas sans savoir que je suis tout simplement obsédée par la série TV britannique The Musketeers (et plus particulièrement par Aramis). Plus je regarde la série (j’en suis déjà à mon deuxième visionnage), plus j’ai envie de me plonger dans l’œuvre de Dumas. Malgré le fait que ce soit une vraie briquette (893 pages pour mon édition), je pense donc retrouver Athos, Porthos, d’Artagnan et (mon chouchou) Aramis très prochainement.

 

9)   Rebel of the Sand : Hero at the Fall d’Alwyn Hamilton. Encore un titre qui dort dans ma PAL depuis cet été. J’aime beaucoup cette série et je pense la finir dans un futur proche.

 

10)  Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin. J’ai acheté ce roman sur un coup de tête, attirée par sa couverture, et … je l’ai lâchement oublié dans ma PAL ! Je pense profiter du retour des beaux jours pour le lire.

 

J’espère vraiment réussir à tous les lire rapidement mais, me connaissant, je risque d’être attirée par d’autres titres et les délaisser. Croisons les doigts pour que je fasse mieux que 7/10 !

 

 

Posté par Celeb_Angel à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 avril 2019

Apocalypsis, partie 1 - Eli Esseriam

Auteur : Eli Esseriam
Editions : Lynks
Pages : 488
Date de sortie :  1er février 2018
Tome : 1
Prix : 14,90€
Genre principal : Fantastique

 

74D4E042-69FE-41F2-B9AB-97246F5F21CB

 

 

Résumé éditeur :

2012. Selon plusieurs croyances et mythologies, la Fin du Monde arrive à grands pas.
Ils sont quatre adolescents d’apparence ordinaire. Alice, Edo, Maximilian et Elias. Ils ne se ressemblent pas et n’ont, à première vue, rien en commun. Leurs vies vont pourtant s’entremêler d’étranges manières. Chacun va se découvrir un rôle dans ce cataclysme planétaire et apprendre à dominer son pouvoir unique. Ils vont devoir s’unir et sceller le Jugement Dernier. Ils sont les Cavaliers de l’Apocalypse.
Ils devront tuer, mais aussi épargner, maîtriser le sort des Hommes tout en se soumettant à leur propre destin.

Seules 144 000 âmes pourront être sauvées. En ferez-vous partie ?
Ou serez-vous un de leurs mystérieux opposants, déterminés et prêts à tout pour sauver le Monde ?

Mon avis :

Apocalypsis est une série en 5 tomes initialement parue entre septembre 2011 et septembre 2012 aux éditions Nouvel Angle. Les éditions Lynks ont réédité cette série sous la forme d’une intégrale divisée en deux volumes. Cette première partie regroupe les trois premiers tomes de la série : Cavalier blanc : Alice, Cavalier rouge : Edo et Cavalier noir : Maximilian. Chacun des quatre premiers tomes de la série présente un des Cavaliers de l’Apocalypse et le cinquième et dernier tome relate leur rencontre mais aussi les évènements qui vont mener à l’Apocalypse.

 

En lisant le résumé, j’étais très curieuse de découvrir cette réécriture de la prophétie biblique des Quatre Cavaliers de l’Apocalypse ayant des adolescents peu ordinaires en guise de héros. Ou plutôt devrais-je parler de anti-héros tellement Alice, Edo et Maximilian sont éloignés des personnages « classiques » des romans Young Adult. Alice est une jeune fille surdouée, au QI extrêmement élevé et qui fait preuve d’énormément de cynisme. De son côté Edo a vécu des évènements horribles dans son enfance et il en garde un goût prononcé pour la violence, participant régulièrement à des combats clandestins. Enfin, nous avons Maximilan, fils d’une riche famille d’origine autrichienne, jeune homme orgueilleux et charismatique qui ne fréquente que l’élite. Ces trois personnages sont vraiment complexes et l’autrice a vraiment réussi à se mettre dans leurs peaux pour nous raconter comment ils vont découvrir leurs identités de Cavaliers.

 

Le récit est entièrement fait à la première personne du singulier et Eli Esseriam a réussi l’exploit de changer radicalement de style d’un personnage à l’autre. Chaque personnage a sa façon de parler, son vocabulaire propre et une manière de vivre la découverte de son statut de Cavalier de l’Apocalypse d’une manière différente. On sent bien que l’autrice a pris du plaisir avec ses différents personnages.

 

Comme il est question de l’Apocalypse, les thèmes abordés sont loin d’être légers : mort, violence, maltraitance, manipulation, viol, etc. Pourtant, j’ai passé un excellent moment avec ma lecture. Je n’avais jamais rien lu de similaires et l’autrice a réussi à me surprendre plusieurs fois avec ses révélations et ses personnages complexes et torturés. C’est vraiment un livre étonnant et je n’ai qu’une hâte : acheter la deuxième partie de cette intégrale pour découvrir le dernier Cavalier de l’Apocalypse, Elias, et enfin savoir si les quatre Cavaliers vont réussir à mener à bien leur mission.

 

Un immense merci aux éditions Lynks qui m’ont gentiment envoyé cet ouvrage en échange d’une chronique.

 

Ma note : 4,5/5

 

Playlist de lecture :

 

Plusieurs morceaux ont accompagnés ma lecture alors je me suis que ça pourrait vous plaire de les découvrir.

 

 J'aurais pu vous mettre tous les titres de The Score mais je me suis limitée à un seul titre par artiste.

(Si ce genre de playlists vous plaît, dites-le moi et j’essaierais de vous en faire plus souvent.)

Posté par Celeb_Angel à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 mars 2019

Le premier jour du reste de ma vie - Virginie Grimaldi

Auteur : Virginie Grimaldi

Editions : Le Livre de Poche

Pages : 336

Date de sortie : 04/05/2016

Tome : unique

Prix : 7,20€

Genre principal : Contemporain feel-good

 

9782253098461-001-T

 

Résumé éditeur :

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris «  un aller simple pour ailleurs  ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.
Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde.

 

Mon avis :

J’ai eu l’opportunité de découvrir ce roman dans le cadre du swap Le livre qui voulait faire le tour du monde. Après avoir beaucoup aimé Il est grand temps de rallumer les étoiles, j’avais hâte de découvrir un autre roman de Virginie Grimaldi. Malheureusement, ici la sauce n’a pas prit.

Malgré une plume agréable à lire, je n’ai pas accroché à l’histoire de Marie. Il faut dire que j’ai trouvé que tout allait trop vite et que l’intrigue était terriblement prévisible. A partir du moment où Marie met les pieds sur le bateau de croisière, j’ai vite deviné où l’autrice allait en venir. C’est dommage car l’idée de base est plutôt intéressante : faire un tour du monde en bateau pour réfléchir au sens de sa vie, c’est assez tentant.

J’aurais d’ailleurs aimé que l’aspect tour du monde soit plus travaillé. Au final Marie se contente de visiter rapidement quelques lieux clefs des différentes escales de la croisière. Un peu d’exploration des villes et d’échanges avec les locaux auraient, je pense, apporté un vrai plus à ce roman. Quand je voyage, j’aime découvrir les coutumes locales, m’imprégner au maximum du monde qui m’entoure. Je ne me suis donc pas du tout retrouvée dans le personnage de Marie et je pense que ce qui fait que je n’ai que moyennement apprécié ma lecture.

 

Les personnages secondaires ne m’ont malheureusement pas convaincue eux aussi. Je les ai trouvé un peu clichés et très prévisibles. Comme il s’agit du premier roman de Virginie Grimaldi, je pense que cela joue sur le manque d’approfondissement des différents personnages. Après tout, je n’avais pas relevé ce problème dans Il est grand temps de rallumer les étoiles.

Au final, je me souviens avoir trouvé que l’histoire était gentillette mais sans plus. Cela reste néanmoins une lecture agréable. Elle manque juste de profondeur et de dynamisme à mes yeux.

 

Ma note : 3/5

 

12 mars 2019

21 printemps comme un million d'année - Camille Brissot

Auteur : Camille Brissot

Editions : Syros

Pages : 224

Date de sortie : 10/01/2019

Tome : unique

Prix : 14,95€

Genre Principal : contemporain

 

9782748526103

 

Résumé éditeur :

Victor & Juliette. Amis depuis toujours, ils se connaissent par cœur. Elle fait tellement partie de sa vie qu’elle habite presque chez lui. Il sait décrypter le moindre de ses éclats d’humeur, se tient prêt à la rattraper si elle trébuche. Car Juliette, insaisissable, est toujours en mouvement. Elle vit sans penser à l’après, comme si chaque jour était le dernier.

 

Mon avis :

 Dans le cadre du festival Les Oniriques, qui se déroulaient à Meyzieu ce week-end, j’ai eu l’occasion d’assister à une interview de Camille Brissot organisée par le PLIB. Cette interview était axée autour de son roman Ceux des limbes mais elle a également parlé de 21 printemps comme un million d’années et ce qu’elle en a dit m’a donné envie de le découvrir. J’ai donc acheté son roman qu’elle m’a gentiment dédicacé. (Je reviendrais plus en détail sur mon week-end aux Oniriques car ce n’est pas le seul roman que j’ai acheté, loin de là !)

 Aussitôt acheté, aussitôt lu. C’est l’un des rares titres qui n’aura pas eu le temps de faire la connaissance de ma PAL. Je l’ai débuté lundi matin, dans le bus m’emmenant au travail, et je l’ai terminé le soir même. J’ai d’ailleurs failli rater mon arrêt et arriver en retard au travail tellement j’étais absorbée par l’histoire de Victor et Juliette.

 Camille Brissot a une plume très agréable à lire et elle réussi à rendre tous ses personnages attachants, même les plus secondaires. (On en parle des petites chauves qui sont vraiment mignonnes ?) L’amitié entre Victor et Juliette est vraiment belle et elle a su me toucher très rapidement. Le fait que l’histoire soit racontée par Victor permet d’ailleurs de voir à quel point il est attaché à Juliette et cela rend le roman encore plus beau (du moins, c’est ce que j’ai ressenti). Surtout, et c’est tellement rare que je tiens à le souligner, leur histoire n’est pas une histoire d’amour mais bel et bien une histoire d’amitié ! Pas de sentiments ambigus, pas de triangles amoureux, pas de jalousie inutile qui rendent les romans Young Adult insipides. Nous découvrons dans ce roman à l’histoire de deux jeunes de 21 ans qui ont grandi ensemble et se considèrent comme frère et sœur et ça, ça fait vraiment du bien !

Franchement, je crois que je pourrais vous parler de Victor et Juliette pendant un long moment. De l'aspect solaire de Juliette, de l'amitié qui la lie à Victor, du personnage de Victor que j'ai trouvé très intéressant, de la façon dont l'autrice aborde certains sujets, etc. Mais je ne le ferais pas car j’ai peur de vous révéler des éléments clefs de l’intrigue qui gâcheraient votre plaisir. Je vais donc m’abstenir et me contenter de vous dire ceci : si vous voulez lire un roman touchant sur l’amitié, je vous recommande chaudement de découvrir 21 printemps comme un million d’années. Personnellement, je l’ai adoré. C’est même un coup de cœur. D’ailleurs, petite anecdote, lorsque j’ai terminé ma lecture, j’ai poussé un petit soupir et j’ai serré mon livre contre moi. Ce n’est pas tous les jours que ça m’arrive ! (Ne venez pas me dire que je suis bizarre, je suis sûre que vous faites la même chose…)

Ma note : 5/5 + Coup de cœur


01 mars 2019

Daughter of the Siren Queen - Tricia Levenseller

Auteur : Tricia Levenseller

Editions : Feiwel and Friends

Pages : 341

Date de sortie : 27 février 2018

Tome : 2

Prix : 18€

Genre principal : Fantasy

 

9781250096029

Résumé éditeur :

The capable, confident, and occasionally ruthless heroine of Daughter of the Pirate King is back in this action-packed sequel that promises rousing high seas adventures and the perfect dash of magic.

Alosa's mission is finally complete. Not only has she recovered all three pieces of the map to a legendary hidden treasure, but the pirates who originally took her captive are now prisoners on her ship. Still unfairly attractive and unexpectedly loyal, first mate Riden is a constant distraction, but now he's under her orders. And she takes great comfort in knowing that the villainous Vordan will soon be facing her father's justice.

When Vordan exposes a secret her father has kept for years, Alosa and her crew find themselves in a deadly race with the feared Pirate King. Despite the danger, Alosa knows they will recover the treasure first . . . after all, she is the daughter of the Siren Queen.

In Daughter of the Siren Queen, Tricia Levenseller brings together the perfect mix of thrilling action, tense battle scenes, and a heart-pounding romance.

 

Mon avis :

Daughter of the Siren Queen est la suite de Daughter of the Pirate King que j’ai lu en décembre dernier, période à laquelle je n’avais pas vraiment le temps de m’occuper du blog.  J’avais beaucoup aimé ce premier tome riche en action, porté par une héroïne carrément badass et qui m’a rappelé à quel point j’aimais les histoires de pirates (oui, je l’admet, c’est en grande partie grâce à Pirates des Caraïbes). A l’issue de ma lecture, je n’avais qu’une hâte : connaître le dénouement de cette série en deux tomes. Contrairement à mes (mauvaises) habitudes, j’ai donc terminé cette série sans attendre des mois entre chaque tome et je ne le regrette absolument pas !

 

Daughter of the Siren Queen m’a encore plus plu que le premier tome. Dès le début, l’action est au rendez-vous et je ne me suis pas ennuyée un seul instant. J’ai complètement été embarquée par l’histoire d’Alosa. J’avais parfois l’impression d’être à ses côtés, voguant sur un vieux trois-mâts quelque part au milieu des Caraïbes. Bon, d’accord, l’impression ne durait pas longtemps. Un simple regard à travers la fenêtre du bus m’emmenant au travail suffisait à me ramener à la réalité. Mais ce n’est pas grave : l’espace d’un instant, j’étais ailleurs et c’est principalement ce que je recherche quand je lis un livre.

 

Alosa est un personnage que j’ai adoré. Elle ne manque pas de caractère et elle sait se faire respecter au milieu de ce monde de brutes qu’est la piraterie. J’ai beaucoup aimé l’idée qu’a eu l’autrice en créant un équipage composé à 95% de jeunes femmes (si mes souvenirs sont bons, il n’y a que trois hommes sous ses ordres). Ça fait du bien de voir des femmes fortes qui n’hésitent pas à se battre !

 

Concernant le style, l’écriture de Tricia Levenseller est très agréable à lire. Je ne pourrais pas vous dire si le roman est abordable pour un lecteur qui débute la lecture en VO car je maîtrise la langue depuis un moment maintenant et ce qui me semble simple ne l’est pas nécessairement pour tout le monde. Néanmoins, si vous lisez en anglais, je ne peux que vous recommander cette chouette série qui vous donnera envie de devenir un pirate le temps de quelques centaines de pages.

 

Ma note : 5/5 + gros coup de coeur

 

PS : Tout au long de ma lecture, j'ai écouté des morceaux du compositeur finlandais Antti Martikainen qui a composé plusieurs titres inspirés par les histoires de pirates. Je vous laisse donc avec l'un de mes titres préférés qui a accompagné ma lecture :

 

 

Posté par Celeb_Angel à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 février 2019

De retour, je l'espère !

Bonjour à tous,

 

Comme vous avez pu le remarquer, j’ai (encore) délaissé le blog ces derniers temps. Mon dernier article remonte au 20 janvier dernier, soit il y a plus d’un mois ! Il faut dire que depuis le 1er février j’ai changé de poste au travail et je suis passée en temps complet. Je n’ai donc plus autant de temps pour m’occuper du blog. Pour tout vous dire, si j’arrive à allumer mon ordinateur une fois par semaine, c’est le bout du monde ! Je suis en retard dans mes chroniques, dans les séries TV que je regarde et même dans mes challenges. J’ai l’impression d’être le lapin blanc d’Alice au Pays des Merveilles…

 

Malgré mon rythme intense au travail, j’ai quand même réussi à conserver un bon rythme de lecture (merci les transports en commun !). En janvier j’ai lu 20 livres (dont 7 mangas et 2 bande-dessinées) et en février 8 (dont une BD et deux mangas). J’ai donc BEAUCOUP de chroniques à rattraper. Ne sachant jamais trop quoi dire à propos des bande-dessinées et des mangas, je n’en parlerais pas par ici. Par contre, j’espère réussir à chroniquer les romans que j’ai lu dans cette période.

 

Je ne vous garantie pas d’être régulière dans la publication de nouveaux articles mais je vais essayer de faire de mon mieux. J’aime beaucoup écrire des articles pour le blog et je n’ai pas envie de l’abandonner.

 

Si vous voulez suivre mes lectures presque au jour le jour, je vous invite à me suivre sur Instagram. Malgré mes nouveaux horaires de travail, j’arrive encore à y être assez active.

 

A très vite !

 

pexels-photo-64775

Posté par Celeb_Angel à 14:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

20 janvier 2019

Il était une fois la vie - Clara Richter

Auteur : Clara Richter
Editions : City Editions
Pages : 384 pages
Date de sortie : 26 septembre 2018
Tome : unique
Prix : 17.90€
Public : Tout Public

 

9782824612812

Résumé :

L’amour, les baisers passionnés et les cœurs brisés... Lou en connaît un rayon sur les histoires romantiques. Et pour cause : elle est l’auteur de best-sellers à l’eau de rose. Mais à force de vivre l’amour par procuration, Lou s’est enfermée dans une vie monotone et a oublié les vraies rencontres. Pour pousser la jeune femme hors de sa bulle, ses meilleurs amis lui ont concocté un petit voyage insolite. Le défi qu’ils lui lancent est simple : partir et, surtout, ne plus écrire une ligne. Elle prend donc la direction de la Bretagne, accompagnée de son excentrique grand-mère. Pendant le séjour, Lou fait la connaissance de Simon, un jeune homme de chair et d'os. Et découvre, par la même occasion, que la vraie vie est pleine de surprises et de rebondissements. Bien plus passionnante que les romans ! 

Et si elle se décidait à vivre, enfin ?

 

Mon Avis :

Après Am, stram, gram… C’est toi qui me plairas ! , j’ai eu envie de lire une nouvelle romance contemporaine et c’est encore une fois mon amie Marie qui m’a prêté ce titre.

Dès les premières pages, j’ai adoré le personnage de Lou. Elle est drôle, attachante et touchante. Son habitude de se demander ce que ferais ses personnages de romans m’a fait sourire car il m’arrive de faire la même chose. Malheureusement, cette manie a eu pour résultat que Lou mène une vie de solitaire, presque sans sortir de chez elle. Pour la forcer à s’ouvrir au monde, ces amis lui lancent trois défis : participer à un séjour type « colonie de vacances pour adultes » en Bretagne, sérieusement limiter sa consommation d’alcool et, le pire, ne plus écrire de romance ! Autant les deux premiers points lui semblent réalisables, autant le dernier va lui bosser quelques problèmes. Il faut dire qu’écrire des romances est le grand plaisir de Lou, autrice d’une série de romances à succès. Durant son séjour, elle va faire la rencontre de Simon, un jeune homme drôle, attachant et terriblement séduisant.

J’ai adoré le style de Clara Richter car elle gère parfaitement les différentes émotions tout en y ajoutant une bonne dose d’humour. Ajoutez à ça des personnages complexes et attachants et vous comprendrez vite pourquoi j’ai tellement accroché à ce roman. J’ai tout particulièrement aimé la grand-mère de Lou car elle a un côté « mamie foldingue » qui m’a bien fait rire. Et je ne vous parle même pas de Simon. J’avais un immense sourire à chaque fois que lisais des scènes dans lesquelles il apparaissait…

Même si la fin est assez prévisible, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman. C’est exactement le genre de romances dont j’avais envie en ce moment : une romance toute douce et mignonne qui donne le sourire. Je n’avais jamais lu de romans de Clara Richter auparavant et je pense que je vais lire ses deux autres titres prochainement.

Ma Note : 5/5 + Coup de cœur

Posté par Celeb_Angel à 17:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 janvier 2019

[Tag n°34] 12 livres en 2019

Alors que le mois de janvier est déjà bien entamé, j’ai eu envie de répondre au dernier tag des éditions PKJ : 12 livres à lire en 2019. J’avais déjà répondu à un tag similaire en 2018 et je suis rendue compte que j’avais lu une grande partie des livres cités dans le tag au cours de l’année 2018. J’espère donc réussir à lire tous les titres qui sont ci-dessous.

 

729__desktop_tag_12_livres_2019_dekstop

 

1) Le livre le plus attendu de l'année.

L’année dernière, je vous avais répondu Obisidio d’Amie Kaufman et Jay Kristoff. Sans surprise, c’est encore une fois un roman qu’ils ont coécrit que j’attends avec impatience puisqu’il s’agit d’Aurora Rising qui sortira au mois de mai 2019. J’ai hâte !!!

 

2) Un livre PKJ.

Cela fait un long moment que je n’ai pas lu de roman des éditions PKJ. Depuis plusieurs années, je privilégie au maximum la VO et je n’achète donc plus de titres de cette maison d’édition. Je vais donc zapper cette question.

 

3) Une série que vous aimeriez terminer.

Si vous avez lu mon article sur le challenge Pille Ta PAL, vous devez savoir que j’aimerais terminer le plus de séries possibles en 2019. Par exemple, j’espère réussir à terminer Rebel of the Sands d’Alwyn Hamilton (dont je n’ai plus qu’un seul tome à lire), Percy Jackson de Rick Riordan (il me reste deux tomes à lire) ou encore Grisha de Leigh Bardugo (dont les deux tomes sont dans ma PAL depuis un moment).

 

4) Une nouvelle série que vous aimeriez découvrir.

En plus d’Aurora Rising, dont je vous ai parlé plus haut, j’espère profiter de 2019 pour découvrir La légende des 4 de Cassandra O’Donnell, une autrice dont j’adore la série Rebecca Kean.

 

5) Un livre d'un auteur que vous n'avez jamais lu auparavant.

J’ai pas mal d’auteurs que je n’ai jamais lu dans ma PAL tels que Sara Holland (Everless), Kiera Cass (The Siren), Brandon Sanderson (Skyward) ou encore Betty Smith (Le lys de Brooklyn).

 

6) Un livre que vous vouliez lire en 2018 mais dont vous avez repoussé la lecture.

Je repousse ma lecture du deuxième tome de Six of Crows, Crooked Kingdom de Leigh Bardugo, depuis un long moment donc je compte bien le lire en ce début d’année.

 

7) Le nouveau livre d'un auteur dont vous avez lu tous les livres (ou presque).

Là, à chaud, rien ne me vient … Il faut dire que je réponds à ce tag en regardant le dernier épisode de Magnum PI, ça ne m'aide pas vraiment à réfléchir ! (Si jamais je trouve une réponse à cette question, je vous le ferai savoir.)

Après une bonne nuit de sommeil et quelques épisodes de The Musketeers, je vous confirme que je n'ai toujours pas d'idée pour répondre à cette question donc... Joker !

 

8) Un livre qui sort un peu de vos lectures habituelles (genre différent).

En novembre dernier, j’ai reçu Nuits à haut risque de Marie-Bernadette Dupuis de la part des éditions Archipel. C’est un roman policier et j’en lis vraiment très peu car ce n’est pas un genre que j’apprécie. (Une fois de temps en temps, ça passe mais c’est tout.)

 

9) Un livre qu'on vous a conseillé.

Depuis que je connais les filles du BookClub MacBadass, la liste des titres qu’on m’a conseillés n’a cessé de s’agrandir. Pour n’en citer qu’un, je vais dire Red Rising de Pierce Brown qui m’a chaudement été recommandé.

 

10) Un livre qui vous fait envie à cause de sa couverture.

Tous les livres de ma PAL (ou presque) y ont atterri car leurs couvertures me donnent envie. (Les belles couvertures auront ma mort et celle de mon banquier !) Par exemple, To Kill a Kingdom d’Alexandra Christo me fait terriblement envie car j’adore sa couverture.

 

11) Un livre écrit par un auteur de votre nationalité.

Je vais un peu tricher avec ma réponse puisque je vais opter pour un titre que je suis en train de lire : Il était une fois la vie de Clara Richter qui est française.

 

12) Un livre que vous avez déjà lu en 2019.

Pour cette question, pas d’hésitation ! Je vais répondre avec le premier titre que j’ai lu cette année : We Were Liars d’E. Lockhart.

 

Et vous, qu'auriez-vous répondu ?

Posté par Celeb_Angel à 07:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2019

Am, stram, gram... Ce sera toi qui me plairas ! - Catherine-Rose Barbieri

Auteur : Catherine-Rose Barbieri
Editions : Romans Eyrolles
Pages : 348
Date de sortie : 1er novembre 2018
Tome : unique
Prix : 16€
Public : Tout Public

 

9782212570397_h430

Résumé :

Camille bosse dans une grosse boîte.

Elle n'a pas d'attachement particulier pour son boulot.

Ni pour ses collègues.

Ni pour grand monde, d'ailleurs, si ce n'est pour son amie Anna et son voisin de palier septuagénaire, Monsieur Lambert.

Dans son appartement, chaque soir, elle s'évade en dévorant films, séries et livres, du moins quand elle ne peste pas contre la piètre isolation phonique au sein de l'immeuble, et notamment contre son voisin du dessus, aux mœurs mystérieuses et certainement dissolues.

Et puis un jour, au travail, elle trouve un courrier inattendu dans sa boîte mail... Inattendu et anonyme.

Commence alors un jeu de piste improbable pour en démasquer l'auteur, qui va forcer Camille à ne plus seulement croiser les gens sans les voir, mais à prendre le temps de les regarder et parfois même de les apprécier. Entre situations burlesques et malentendus, la jeune femme apprendra à dépasser ses préjugés pour enfin décider de la suite de sa vie, réparer ses erreurs et peut- être même tomber amoureuse... 

Mon Avis :

Mon amie Marie (du blog Muffins and Books) m’a gentiment prêté ce roman qui me faisait particulièrement envie depuis sa sortie. Dès mon retour de vacances, je me suis plongée dans les aventures de Camille avec grand plaisir. Même si j’ai été un peu surprise par le style de Catherine-Rose Barbieri au début, j’ai immédiatement apprécié Camille. C’est une jeune femme très attachante qui va se retrouver embarquée dans une sorte de chasse au trésor un peu spéciale. Elle va en effet recevoir un mail d’un admirateur anonyme lui déclarant sa flamme. Curieuse, elle va alors essayer de deviner qui a bien pu lui envoyer ce mystérieux message.

En parallèle, elle va faire la rencontre de son voisin du dessus, Colm. Je dois bien l’avouer, j’ai complètement craqué pour Colm. A chaque fois qu’il apparaissait dans une scène, j’avais un immense sourire. Sourire qui ne m’a pas quitté de toute ma lecture. Am, stram, gram… est vraiment une lecture qui fait du bien au moral, un vrai roman feel good comme je les aime. J’ai tout simplement adoré ma lecture. Un vrai régal !

Oh et, petit plus qui a fait que j’ai complètement adoré ce roman, l’histoire se passe à Lyon, la ville où je vis depuis plus de deux ans. Je visualisais donc parfaitement les différentes scènes ce qui a apporté un vrai réalisme à ma lecture. Je comptais d’ailleurs partir sur les traces de Camille pour faire des photos du roman mais, avec la grisaille ambiante, je n’ai pas eu l’occasion de le faire avant de rendre son livre à Marie. Tant pis !

Ma Note : 4,5/5