A Portée de Plume

16 août 2018

Thirteen Reasons Why - Jay Asher

Auteur : Jay Asher
Editions : Razorbill
Pages : 288
Date de sortie : 18 octobre 2007
Tome : unique
Prix : 18,01€
Public : Jeune Adulte

 

ThirteenReasonsWhy

Résumé :

You can’t stop the future. 
You can’t rewind the past.
The only way to learn the secret . . . is to press play.

Clay Jensen returns home from school to find a strange package with his name on it lying on his porch. Inside he discovers several cassette tapes recorded by Hannah Baker—his classmate and crush—who committed suicide two weeks earlier. Hannah’s voice tells him that there are thirteen reasons why she decided to end her life. Clay is one of them. If he listens, he’ll find out why.
               
Clay spends the night crisscrossing his town with Hannah as his guide. He becomes a firsthand witness to Hannah’s pain, and as he follows Hannah’s recorded words throughout his town, what he discovers changes his life forever.

Mon Avis :

Après avoir vu les deux saisons de la série TV, j’ai eu envie de découvrir le roman de Jay Asher. J’ai donc profité de mes vacances pour le lire. Je l’ai lu assez rapidement et je dois admettre que je n’ai pas vraiment apprécié ma lecture.

Commençons par le point positif, car oui, je n’ai trouvé qu’un seul point positif à ce roman. Nous sommes clairement dans un roman Young Adult et le style de Jay Asher est agréable à lire. Les tournures de phrases sont assez simples sans longues descriptions soporifiques ce qui donne un roman qui se lit tout seul.

Là où le bât blesse, c’est que je n’ai absolument pas accroché à l’histoire. Il ne se passe finalement pas grand-chose au fil des 288 pages. Clay se contente d’écouter les cassettes de manières assez passives en se remémorant certains détails de la vie d’Hannah. Il parcourt la ville pour découvrir les différents lieux dont parle Hannah mais c’est tout. Je me suis franchement ennuyée en le suivant…

Les différents personnages ne m’ont pas non plus marquée et je n’ai pas réussi à éprouver la moindre sympathie pour eux et encore moins pour Hannah. Au moins dans la série, les personnages ont plus de reliefs. Ici je les ai trouvés particulièrement plat et insipides.

Bref, vous l’avez compris, je n’ai pas aimé ma lecture. C’est, pour moi, une grande déception vu tout le tapage qu’il y a autour de ce roman…

Ma Note : 2.5/5

Posté par Celeb_Angel à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 août 2018

Irrégulières - Chloé Guillot Elouard

Auteur : Chloé Guillot Elouard
Editions : autoédité
Pages : 234
Date de sortie : 26 mai 2018
Tome : unique
Prix : 12,98€
Public : Tout Public

 

xcover-1856

 

Résumé :

De la campagne d'après-guerre à la ville contemporaine, trois destins s'entremêlent.

D'abord, il y a Adélaïde, qui s'applique à effacer ses origines sociales. Puis Madeleine, jeune femme raisonnable étouffée par l'autorité parentale, et enfin Sophie, prête à tout pour faire carrière.

Trois héroïnes ordinaires qui aspirent à devenir maîtresses de leurs vies, face aux pressions collectives.

Mon Avis :

J’ai pu découvrir ce titre grâce à un partenariat avec l’auteur via la plateforme SimPlement.Pro. Je tiens donc à la remercie de m’avoir accordé sa confiance.

J’aime beaucoup les romans où le passé et le présent se mêlent sur fond d’histoire de famille ce qui est le cas ici. Nous suivons des fragments de la vie de trois femmes : celle de Sophie, en 2014, et celles de ses deux grand-mères, Adélaïde et Madeleine dans les années 1950. J’ai trouvé les histoires d’Adélaïde et de Madeleine intéressantes car elles mettent en avant la question de la place des femmes au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. En revanche, les passages centrés sur Sophie m’ont complètement laissée indifférente. Ils sont peu présents et n’apportent, finalement, pas grand-chose à l’histoire. Je crois que j’aurais préféré que l’auteur se concentre uniquement sur le destin de ces deux jeunes femmes qui rêvent de trouver leur place dans la société française du milieu du XXème siècle. Même si j’ai apprécié de suivre leurs histoires, je n’ai pas vraiment accroché aux personnages d’Adélaïde et de Madeleine. Elles ne sont pas antipathiques mais il y a un petit quelque chose que je ne saurais identifier qui a fait que je ne me suis pas du tout attachée à elles et que je n’ai rien ressenti face aux épreuves qu’elles ont pu traverser.

Concernant l’écriture, le style de l’auteur est simple mais agréable à lire. Le défaut principal que j’ai trouvé à ce roman est le manque de rythme. A certains moments je me suis clairement ennuyée alors qu’à d’autres, tout va trop vite. Par exemple le dernier chapitre du roman tombe comme un cheveu sur la soupe. Je me suis d’ailleurs exclamée à voix haute « C’est tout ? » alors que je tournais la dernière page. C’est vraiment dommage que l’auteur n’ait pas ajouter quelques chapitres pour approfondir certains points. L’histoire a un goût d’inachevé qui m’a laissé assez perplexe à l’issue de ma lecture.

Malgré ses quelques défauts, Irrégulières reste un roman intéressant qui aborde des thèmes importants : rôle de la femme, grossesse, etc.

Ma Note : 2.75/5

Posté par Celeb_Angel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Il était une fois, lui, lui et moi - Angeline Sirba

Auteur : Angeline Sirba
Editions : autoédition
Pages : 466
Date de sortie : 15 août 2018
Tome : unique
Prix : 12,90€ ou 0,99€ en ebook
Public : Jeune Adulte

 

38072396_1431892046956685_4752883059693453312_n

Résumé :

On n'est jamais trop jeune pour tomber dans le piège d'une relation amoureuse toxique. A dix-huit ans à peine, l'enfer portait pour moi le doux prénom de mon petit ami. Lorsque mon M. Infidèle a rencontré M. Malpoli, il croyait s'être fait un allié dans ses frasques les plus fourbes. Pourtant, il venait de sceller son destin. M. Malpoli et moi, on allait avoir des choses à nous dire et M. Infidèle risquait fort de ne pas apprécier ce qui allait suivre.

Ce roman basé sur des faits réels transmet un message important pour les adolescentes. Il aidera à travers les yeux d'Angelina et ses pensées intimes, à prendre conscience de ce qu’est une relation amoureuse malsaine. Cette histoire réaliste contient un langage parfois fleuri et des scènes intimes non explicites en corrélation avec l'âge des protagonistes. L'auteur recommande sa lecture à partir de 14-16 ans.

Mon Avis :

En errant sur Instagram, j’ai atterri un peu par hasard sur la page d’Angeline Sirba qui était à la recherche de chroniqueurs pour son nouveau roman, Il était une fois lui, lui et moi. Je lui ai donc proposé mes services et elle a gentiment accepté de me faire parvenir son roman en ebook pour que je puisse le découvrir. Je tiens donc à la remercier de m’avoir accordé sa confiance.

Mis à part qu’il allait être question d’une histoire d’amour toxique, j’ignorais tout de ce roman. Vous commencez à me connaître, les résumés et moi ça fait au moins 5 ! Cela fait un moment que je ne les lis plus et que je me fie exclusivement aux couvertures et aux auteurs. Ici, c’est la couverture qui m’a attirée. Ce couple à l’aquarelle dont les couleurs se mêlent pour ne plus faire qu’une seule entité m’a tapé dans l’œil et m’a donné envie d’en savoir plus.

Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire d’Angelina. Cette jeune femme de 18 ans est en couple avec son copain, de 4 ans son aîné, depuis 3 ans. Leur histoire est loin d’être toute rose puisque Monsieur passe son temps à aller voir ailleurs avant de revenir vers elle en lui jurant que cela ne se reproduira plus. Un peu naïve, il faut bien le reconnaître, Angelina passe toujours l’éponge sur ses écarts de conduite jusqu’au jour où elle va faire une rencontre qui va la forcer à ouvrir les yeux sur sa relation amoureuse. Au fil des pages, Angelina grandit, mûrit et ouvre les yeux sur les infidélités de son copain. C’est un personnage que j’ai trouvé très attachant et que j’ai aimé voir évoluer. Sa relation avec Rule va l’aider à prendre conscience qu’elle n’est pas qu’un trophée à exhiber à son bras mais qu’elle a également le droit d’être heureuse.

Angeline Sirba a vraiment su construire des personnages intéressants qui ont une véritable histoire qui justifie leurs actions. Elle a créé des personnages complexes, intéressants et surtout touchants. Je dois admettre que l’histoire de Rule m’a touchée et j’ai également apprécié de le voir évoluer au contact d’Angelina.

En plus d’avoir su créer une galerie de personnages intéressants, l’autrice a une grande qualité : sa plume. Le style est simple et pourtant il est addictif. J’ai dévoré ce roman en l’espace de quelques heures car je n’arrivais tout simplement pas à le lâcher. Ce roman est tout simplement addictif ! Je voulais à tout prix savoir comment Angelina allait réussir à se défaire de cette relation toxique qui lui gâchait la vie. 

Bref, vous l’avez compris, j’ai adoré ma lecture. Angeline Sirba a réussi à créer une histoire touchante sur un sujet loin d’être facile tout en montrant bien qu’il n’y a pas d’âge pour se retrouver au cœur d’une relation amoureuse malsaine.

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 août 2018

Concours spécial 10 000 visiteurs

Concours

 

Il y a environ un an, la barre des 3 000 visiteurs avait été franchie. Aujourd’hui, vous êtes plus de 10 000 à avoir visité mon blog. Dix mille !! Déjà que je ne revenais pas lorsque j’ai passé les 3 000 visiteurs, autant vous dire que j’étais folle de joie lorsque le compteur est passé à 10 000.

Ce blog est mon petit bébé et j’adore travailler dessus pour vous proposer des articles de plus en plus variés. Voir chaque jour le compteur de visites monter me donne chaque jour une dose d’énergie supplémentaire. Sans vous, mes lecteurs adorés, ce blog ne serait rien. Je tenais donc à vous remercier comme il se doit pour vos visites, votre fidélité et vos gentils messages. Je vous propose un GROS concours pour vous dire dix mille fois merci.

J’ai longuement réfléchi à ce que j’allais vous faire gagner avant de me décider pour 5 lots afin de faire gagner 5 d’entre vous.

 

Concours 10000

 

  • Lot n°1 : La Quête d’Ewilan (BD), tome 1 : D’un monde à l’autre de Lylian et Laurence Baldetti + une carte de Gwendalavir au format A3.
  • Lot n°2 et lot n°3 : Une lettre d’admission à Poudlard personnalisée (en français ou en anglais, au choix) + deux figurines Mystery Mini Harry Potter.
  • Lot n°4 : Le Faiseur de Rêve, tome 1 de Laini Taylor (en français ou en anglais, au choix) + un marque-page Espace accompagné d'un aimant Licornes provenant de la boutique Les cartes de Lulu.
  • Lot n°5 : Un palais d’épines et de roses, tome 1 de Sarah J. Maas (en français ou en anglais au choix) + un lot de 3 marque-pages provenant de la boutique Les cartes de Lulu.

 

Pour participer, rien de plus simple ! Il vous suffit de me laisser un commentaire ci-dessous en me précisant pour quel lot vous participez. Vous pouvez participer pour autant de lots que vous le souhaitez mais vous ne pourrez en gagner d’un seul.

 

Afin d’avoir des chances supplémentaires, vous pouvez :

  • Etre abonné à ma newsletter (+ 1 chance)
  • Etre abonné à mon compte Instagram (+ 1 chance, pensez à me dire votre pseudo pour que je puisse vérifier)

 

Le concours est ouvert à l’international. Vous avez jusqu’au 25 août pour participer. J’effectuerais le tirage au sort le 26 août et je contacterai les gagnants par email.

 

541940Ligne

Bonne chance à tous et encore dix mille merci !!

09 août 2018

Love Letters to the Dead - Ava Dellaira

Auteur : Ava Dellaira
Editions : Hot Key Books
Pages : 336
Date de sortie : 1er mai 2014
Tome : unique
Prix : 8,17€
Public : Jeune Adulte

 

couv24084797

Résumé :

Sometimes the best letters are the ones that go unanswered

It begins as an assignment for English class: write a letter to a dead person – any dead person. Laurel chooses Kurt Cobain – he died young, and so did Laurel's sister May – so maybe he'll understand a bit of what Laurel is going through. Soon Laurel is writing letters to lots of dead people – Janis Joplin, Heath Ledger, River Phoenix, Amelia Earhart… it's like she can't stop. And she'd certainly never dream of handing them in to her teacher. She writes about what it's like going to a new high school, meeting new friends, falling in love for the first time – and how her family has shattered since May died.

But much as Laurel might find writing the letters cathartic, she can't keep real life out forever. The ghosts of her past won't be contained between the lines of a page, and she will have to come to terms with growing up, the agony of losing a beloved sister, and the realisation that only you can shape your destiny. A lyrical, haunting and stunning debut from the protégé of Stephen Chbosky (THE PERKS OF BEING A WALLFLOWER).

Mon Avis :

Après avoir beaucoup aimé Dix-sept ans, j’ai eu envie de découvrir le premier roman d’Ava Dellaira. J’ai donc profité de mes vacances pour lire son premier roman, Love Letters to the Dead, dont j’avais tellement entendu parler.

Dès les premières pages, nous découvrons les pensées intimes de Laurel, jeune fille de 15 ans dont la grande sœur, May, est morte quelques mois auparavant. Lors d’un cours de littérature, son professeur leur donne un devoir un peu particulier : écrire une lettre à la personne de leur choix avec pour seule condition qu’elle soit décédée. Laurel va écrire à Kurt Cobain et commencer doucement à se livrer. Sa lettre étant bien trop personnelle, elle ne va pas rendre son devoir mais elle continuer à écrire à différentes personnalités décédées en guise d’exutoire pour ses émotions.

Laurel est un personnage qui n’a pas su me toucher malgré le drame qui l’a bouleversé. Elle essaie clairement de faire le deuil de sa grande sœur qu’elle idolâtrait. Pourtant, j’ai trouvé sa façon de faire assez malsaine (elle porte les vêtements de sa sœur, se comporte comme elle …). Laurel m’a vite énervée et j’ai poursuivi ma lecture pour une seule raison : découvrir ce qui était arrivé à May. Sur la fin, je passais mon temps à soupirer d’exaspération ou à lever les yeux au ciel tellement je n'en pouvais plus de son comportement !

J’ai également trouvé qu’il y avait beaucoup de clichés sur l’adolescence qui sont venus gâcher ma lecture. Les premiers amours, les fêtes, l’alcool, les drogues, des personnages secondaires qui découvrent leur homosexualité, les premiers chagrins d’amour… Tout y passe ! Comme dans beaucoup (trop) de romans Young Adult, nous sommes encore face à une adolescente perdue qui se cherche en faisant tous les mauvais choix. Quel manque d’originalité alors que l’idée de départ était si intéressante…

Bref, vous l’avez compris, je n’ai pas vraiment apprécié ma lecture. Même le style de l’auteur n’a pas réussi à sauver les meubles. J’ai trouvé l’écriture trop simple et il manque cruellement de rythme. Tout au long des 336 pages, il ne se passe presque rien. Je ne comprends vraiment pas les critiques dithyrambiques que ce roman a pu recevoir …

Ma Note : 2.5/5

Posté par Celeb_Angel à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08 août 2018

Les frères O'Neil, tome 2 : L'exquise clarté d'un rayon de lune - Sarah Morgan

Auteur : Sarah Morgan
Editions : Harlequin – Collection &H
Pages : 432
Date de sortie : 26 octobre 2016
Tome : 2
Prix : 8,30€
Public : Adulte

9782280364928

 

Résumé :


Une nuit, jamais plus. C’est la règle que s’est fixée Elise Philippe. Non pas qu’elle soit tellement difficile à respecter de toute façon : son travail de chef cuisinier occupe tout son temps. Sauf que cet été, Sean O’Neil est de retour en ville. Le beau, le charismatique et troublant Sean… dans les bras duquel elle a passé la plus belle des nuits, l’été dernier. Est-ce une raison suffisante pour faire une exception ? Après tout, aucun risque de tomber amoureuse, tout le monde sait bien que Sean déteste Snow Crystal et qu’il n’est que de passage…

Mon Avis :

Cet hiver, j’ai découvert le premier tome de la saga des Frères O’Neil (La danse hésitante des flocons de neige). Ayant passé un très bon moment avec cette romance légère, j’ai eu envie de découvrir la suite. Le deuxième tome se déroulant en été, j’ai profité de mes vacances au Pays de Galles pour retourner à Snow Crystal.

Ce deuxième tome est un peu plus sombre que le précédent puisque nous suivons en parallèle l’histoire de Sean O’Neil, chirurgien de talent qui déteste Snow Crystal, et Elise Philippe, jeune chef française au passé loin d’être rose. Un an après avoir passé une folle nuit ensemble, leurs routes vont à nouveau se croiser. Autant vous dire qu’entre eux deux, les retrouvailles sont électriques car l’attirance des premiers jours est toujours au rendez-vous, au grand désespoir des deux protagonistes qui refusent tous deux de s’investir dans des relations amoureuses.

Même s’il y a pas mal de clichés du genre, j’ai beaucoup aimé cette lecture. C’est typiquement le genre de romans qui se lit tout seul sans se prendre la tête et qui permet de passer un bon moment. Encore une fois, Sarah Morgan a réussi à me donner envie de partir explorer les montagnes du Vermont tellement ses descriptions des paysages sont vivantes. J’ai parfaitement visualisé la station de Snow Crystal avec ses chalets, son lac et même ses clients. Un vrai régal !

Ma Note : 4/5

Posté par Celeb_Angel à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 août 2018

IRL - Chris Auguste

Auteur : Chris Auguste
Editions : Editions de la Caravelle
Pages : 184
Date de sortie : 30 mai 2018
Tome : unique
Prix : 14,90€
Public : A partir de 15 ans

 

c12dbf_f0370bcaabd14e0c8b8dadf10a4ea9bb~mv2_d_4500_6300_s_4_2

Résumé :

A quinze ans, Angela redouble sa seconde. Menacée par sa mère d'être envoyée dans le même lycée professionnel que son tortionnaire de frère, elle se réfugie dans l'écriture. Elle veut vivre de la littérature, mais pour cela, elle doit réussir son année. Sur un forum d'écriture qu'elle fréquente, Angela va trouver de l'aide en la personne de Petite-Fleur.

Mon Avis :

J’ai eu la possibilité de découvrir ce roman grâce à un partenariat avec les Editions de la Caravelle via la plateforme SimPlement.Pro. Je tiens donc à remercier l’équipe de la maison d’éditions de m’avoir accordé leur confiance.

Lorsque je me suis lancée dans les aventures d’Angela, je m’attendais à lire un roman sur l’importance des amitiés sur Internet, un peu comme dans Eliza and her Monsters de Francesca Zappia. Dès les premières pages, j’ai un peu déchanté. En effet, l’accent est vraiment mis sur Angela et sur ses relations avec sa famille. Entre sa mère qui semble la détester, son grand-frère qui passe ses nerfs sur elle et son père qui est un peu perdu, la vie n’est pas toujours rose pour Angela. Avec tout ce qui lui arrive, il semble normal d’éprouver de la sympathie pour Angela. Pourtant, je n’ai pas vraiment accroché à ce personnage. Elle manque cruellement de confiance en elle et elle a un côté asocial (ce qui est assez logique vu sa situation familial). Son manque de réactivité face à ce qui lui arrive m’a donné envie de rentrer dans le roman pour la secouer un bon coup. Je comprends qu’elle puisse avoir peur des réactions de ses proches mais ce n’est pas une raison pour ne rien faire et refuser les mains qui se tendent pour l’aider ! Bref, je crois que je suis trop différente d’Angela pour réussir à la comprendre…

Un autre point qui m’a vraiment dérangé, c’est la haine que semble avoir la mère d’Angela pour sa fille. Elle passe son temps à rabaisser sa fille et à privilégier son fils. C’est peut-être parce que j’ai été élevée dans une famille aimante mais je ne comprends comment une mère peut faire subir ce genre de sévices à son enfant. J’ai tout simplement détesté ce personnage et cela a beaucoup jouer sur mon absence de plaisir en lisant ce roman.

Enfin, dernier point qui m’a semblé peu crédible : le manque de culture geek d’Angela. Elle publie ses fanfictions sur Internet mais ne connait pas le fonctionnement des salles de chats ou même de Skype. De nos jours, tous les enfants (même les plus jeunes) connaissent les plateformes de messageries instantanées … Pour un roman tout le titre est IRL, je trouve ça vraiment dommage d’avoir opté pour une héroïne qui n’y connaisse rien en informatique.

Malgré tous ces points qui m’ont dérangé (oui, je sais qu’il y en a beaucoup), IRL reste un roman bien écrit qui soulève un point important : la question de la maltraitance dans les familles. A travers les mésaventures d’Angela, l’auteur met en lumière les problèmes auxquels peuvent être confrontés les jeunes qui sont dans des situations familiales compliquées. Rien que pour ça, ce roman vaut quand même le coup d’être lu.

Ma Note : 2.75/5

Posté par Celeb_Angel à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 août 2018

Quelques instants de lecture - Juillet 2018

119946884

 

En ce vendredi 3 août, il est temps pour moi de revenir en photos sur mes lectures du mois de juillet dans le cadre de Quelques instants de lecture, un rendez-vous mensuel proposé par Mariejuliet du blog Les lectures de Mariejuliet qui se tient le premier jour de chaque mois. Comme vous allez le voir, j'ai posté peu de photos de mes lectures. J'ai également sérieusement ralenti mon rythme de publication sur le blog pour une raison très simple : je suis partie passée deux semaines au Pays de Galles avec une partie de ma famille. Promis, je me rattraperais en août !

L’objectif de ce rendez-vous ?

« Son objectif est de partager nos photos de livres, de moments de lecture, du mois passé, mis en scène. Vous pouvez taguer les photos avec : #QQInstantsLecture. »

541940Ligne

 

Il y a encore quelques années, je lisais beaucoup de mangas et puis j'ai complètement arrêté. Mais ça c'était avant que je ne découvre The Promised Neverland de Kaiu Shirai et Posuka Demizu aux éditions @kazefrance . J'ai immédiatement accroché à l'intrigue et aux dessins. Cette série est vraiment géniale et elle a su me redonner le goût des mangas. Merci @kazefrance ! - Et vous, quelle série de mangas me recommandez-vous ? #thepromisedneverland #kaiushirai #posukademizu #kaze #mangas #livraddict #bookstagram #booklovers #bookworms #reading #books #bibliophile #bookphoto #bookphotographer #booksofinstagram #instabooks #booksaddict #lifeasabookworm #booknerds #bookstagramfeature #bookish #read #bookworld



64 Likes, 8 Comments - A Portée de Plume (@aporteedeplume) on Instagram: "Il y a encore quelques années, je lisais beaucoup de mangas et puis j'ai complètement arrêté. Mais..."

 

541940Ligne

Lorsque je suis en vacances je lis beaucoup plus que d'habitude. Déjà que j'ai un rythme de lecture assez intense le reste du temps, en été je fais de la boulimie livresque. Je lis tout ce qui me tombe sous la main ! - Je vous présente donc ma lecture en cours (mais qui sera sûrement finie d'ici ce soir) : Untidy Towns de Kate O'Donnell ( @readingkate ). C'est un roman YA australien dans lequel nous suivons Addie, une jeune fille de 17 ans qui va quitter son pensionnat et rentrer vivre chez sa mère dans la petite ville de son enfance. Il n'y a pas énormément d'action mais cela reste une lecture très agréable. - Et vous, en été, lisez-vous plus que d'habitude ou moins ? #kateodonnell #untidytowns #lectureestivale #livraddict #bookstagram #booklovers #bookworms #reading #books #bibliophile #bookphoto #bookphotographer #booksofinstagram #instabooks #booksaddict #lifeasabookworm #booknerds #bookstagramfeature #bookish #read #bookworld



43 Likes, 3 Comments - A Portée de Plume (@aporteedeplume) on Instagram: "Lorsque je suis en vacances je lis beaucoup plus que d'habitude. Déjà que j'ai un rythme de lecture..."

541940Ligne

Aujourd'hui, je passe la journée à Cardiff. Au détour d'une rue, nous nous sommes retrouvés devant une boutique @waterstones . Cette boutique est immense et j'aime tout particulièrement cette citation qui était affichée au mur. #livraddict #bookstagram #booklovers #bookworms #reading #books #bibliophile #bookphoto #bookphotographer #booksofinstagram #instabooks #booksaddict #lifeasabookworm #booknerds #bookstagramfeature #bookish #read #bookworld



46 Likes, 1 Comments - A Portée de Plume (@aporteedeplume) on Instagram: "Aujourd'hui, je passe la journée à Cardiff. Au détour d'une rue, nous nous sommes retrouvés devant..."

541940Ligne

Lors de ma visite de Cardiff Castle, j'ai trouvé l'intégrale de l'œuvre de Victor Hugo dans la bibliothèque du château ! (Bon, malheureusement il est interdit de les toucher.) 🤩 #cardiffcastle #oldbooks #victorhugo #livraddict #bookstagram #booklovers #bookworms #reading #books #bibliophile #bookphoto #bookphotographer #booksofinstagram #instabooks #booksaddict #lifeasabookworm #booknerds #bookstagramfeature #bookish #read #bookworld



59 Likes, 3 Comments - A Portée de Plume (@aporteedeplume) on Instagram: "Lors de ma visite de Cardiff Castle, j'ai trouvé l'intégrale de l'œuvre de Victor Hugo dans la..."

 

541940Ligne

Je suis en Grande-Bretagne depuis 10 jours et j'ai déjà craqué pour 4 livres ! Sachant que ma sœur a fait des folies sur les livres Doctor Who (6 de plus !), nous allons rentrer avec une valise bien plus lourde qu'à l'aller ... Oups ! 😬 Saurez-vous deviner quels sont les petits nouveaux à rejoindre ma " PAL de la mort 💀 " ? (@hyrulerian : tu n'as pas le droit de jouer 😉) #livraddict #bookstagram #booklovers #bookworms #reading #books #bibliophile #bookphoto #bookphotographer #booksofinstagram #instabooks #booksaddict #lifeasabookworm #booknerds #bookstagramfeature #bookish #read #bookworld



46 Likes, 1 Comments - A Portée de Plume (@aporteedeplume) on Instagram: "Je suis en Grande-Bretagne depuis 10 jours et j'ai déjà craqué pour 4 livres ! Sachant que ma sœur..."

 

541940Ligne

Encore une fois, j'adore ce rendez-vous qui me permet de revenir sur le mois passé. Rendez-vous début septembre pour découvrir mes lectures du mois d'août.

Posté par Celeb_Angel à 16:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juillet 2018

Kiss / Mary / Kill

Kiss Mary Kill

 

Cela fait un moment que j’ai envie de jouer au « Kiss/Mary/Kill » sur le blog. Grâce à la nouvelle fonction « Questions » d’Instagram, j’ai mis mes abonnés à contribution en leur demandant de me proposer trois personnages de romans ou de films.

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas ce jeu, le principe est très simple. Il s’agit tout simplement de choisir parmi les trois personnages proposés qui embrasser, qui épouser et qui tuer. C’est un jeu qui veux vite devenir très compliqué en fonction des personnages.

Je ne vais pas m’attarder plus longtemps, place aux propositions de mes abonnés et mes réponses détaillées.

 

 

 

1)      Quatre (Divergente) / Nicolas (Un mariage de princesse) / Steve Rogers (Captain America) – Hakutchi :

C’est dans ces moments-là que je me dis que ma meilleure amie veut ma mort… Sérieusement, comment puis-je tuer un de mes chouchous ? Je les aime tous les trois depuis plusieurs années. C’est vraiment horrible de devoir choisir !

Après réflexion, je vais épouser Quatre. Si vous avez-vu ma vidéo FAQ, vous savez que c’est mon « book boyfriend » ultime. J’ai même des photos de lui (enfin de Theo James, mais c’est pareil ! ;) ) en guise de fonds d’écrans sur mon téléphone. Epouser Quatre est donc un choix évident.

Maintenant, c’est là que les choses se corsent… Je suis tombée sous le charme de Nicolas (joué par Chris Pine) en visionnant Un mariage de princesse avec Hakutchi il y a déjà plusieurs années. La scène de la fontaine est tout simplement mémorable ! Bref, j’adore Nico. J’avais même des fonds d’écran de Chris Pine avant de le changer pour Quatre. Je vais donc embrasser Nicolas et tuer, à mon grand désespoir, Steve Rogers. Pardon, Captain !!!

 

Kiss Mary Kill 1

 

2)      Harry Potter / Percy Jackson / Thorn (La Passe-miroir) – Whiteker :

Cette fois-ci, le choix est assez facile. Même si j’adore la saga Harry Potter, j’ai souvent eu envie de mettre des baffes à Harry donc je le tue.

Thorn est un personnage assez mystérieux mais je crois que niveau caractère, entre nous cela fera vite des étincelles. Je vais donc me contenter de l’embrasser.

Enfin, j’épouse Percy, enfin quand il aura quelques années de plus parce qu’il est encore un peu jeune. Avec ses pouvoirs et son humour, je suis sûre que je ne m’ennuierai jamais avec lui !

 

Kiss Mary Kill 2

Fanart Harry / fanart Percy / fanart Thorn

 

3)      Eric (Divergente) / Aro (Twilight) / Voldemort (Harry Potter) – Hakutchi :

Encore une fois, tu veux ma mort Hakutchi ! Rien que d’imaginer devoir embrasser un de ces trois zigotos, j’en ai des frissons … Je peux tuer les trois ? Non ? Bon …

Je crois que je vais tuer Aro. J’ai de vagues souvenirs de ma lecture de Twilight (ça commence à dater) et je crois me rappeler que Aro est une saleté de la pire espèce. Je vais donc m’empresser de me débarrasser de lui.

Il me reste donc Eric et Voldemort. Entre la peste et le choléra, je crois que je vais embrasser Eric (en fermant les yeux et en retenant mon souffle) et épouser Voldemort. Il faut juste que je me débrouille pour sauter sur un Portoloin dès que le mariage est fini et je demande le divorce aussi sec ! (ou alors je le dégomme à coup d’Avada Kedavra au moment de l’embrasser)

 

 Kiss Mary Kill 3

 

4)      Darcy (Orgueil et Préjugés) / Thorn (La Passe-miroir) / Jean Claude (Anita Blake) – Leene69 :

Je n’ai pas lu la série Anita Blake. J’ai donc fait une petite recherche internet (Google est mon ami) pour savoir qui était Jean-Claude. De ce que j’ai lu, il a l’air assez séduisant donc je veux bien l’embrasser.

J’ai beaucoup aimé lire Orgueil et Préjugés (en même temps, c’est le livre préféré d’Hakutchi, je ne pouvais donc qu’aimer) en particulier grâce à Darcy. Je vais donc l’épouser pour pouvoir devenir Madame Darcy et rendre ma meilleure amie jalouse. ;)

Enfin, même si je l’aime bien, je vais tuer Thorn. Je suis vraiment désolée Ophélie !

 

 Kiss Mary Kill 4

 Fanart Darcy / fanart Thorn / fanart Jean Claude

 

5)      Harry / Newt / Ron – Muffinsandbooks :

Là aussi, le choix me parait évident. Comme je l’ai dit plus haut, j’aime bien Harry mais c’est une vraie tête à claque alors Couic ! Harry. Après, vu comment il arrive à survivre à toutes les tentatives de meurtre de Voldy, il y a des chances pour qu’il survive à mes attaques…

RonRon n’étant pas mon Weasley préféré (mon chouchou restera toujours Georges), je vais me contenter de l’embrasser. Même si notre histoire ne dure que le temps d’un baiser, je suis sûre que je ne m’ennuierai pas avec lui.

Enfin, j’épouse Newt pour plusieurs raisons : il est beau (enfin, Eddie Redmayne est beau !), il aime voyager et il adore les animaux. Je suis sûre que je serais heureuse à ses côtés.

 

kiss Mary Kill 5

Fanart Harry / fanart Newt / fanart Ron

 

6)      Aragorn / Legolas / Gandalf – Chut_Mihi_Lit :

N’ayant pas lu les livres (oui, oui, déshonneur sur moi, déshonneur sur ma famille, déshonneur sur ma vache. Je sais !), je vais donc me focaliser sur les films de Peter Jackson que j’adore.

Lors de la sortie du premier film en 2001, j’étais au collège et j’ai tout de suite craqué pour Aragorn. 17 ans plus tard, je suis toujours aussi fan de ce personnage. Je vais donc l’épouser.

J’aime beaucoup Legolas car je trouve qu’il a beaucoup d’humour et de classe. Je ne dirais donc pas non à un petit bisou de mon elfe préféré…

Avec regret, je vais donc devoir tuer Gandalf. Je l’aime quand même beaucoup mais bon, il faut bien en tuer un.

  

(Kiss Mary Kill 6

 

 

Je me suis vraiment bien amusée avec toutes ses propositions. Et vous, qu'auriez-vous répondu à ma place ?

 

 

(PS : Canalblog a un problème avec l'affichage des images en ce moment.

N'hésitez pas à raffraîchir la page ou à revenir ultérieurement si les images ne s'affichent pas.)

Posté par Celeb_Angel à 15:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2018

Untidy Towns - Kate O'Donnell

Auteur : Kate O’Donnell
Editions : University of Queensland Press (UQP)
Pages : 312
Date de sortie : 2 octobre 2017
Tome : unique
Prix : 13,50€
Public : Jeune Adulte

couv66386277

 

Résumé :

Untidy Towns is a highly anticipated coming-of-age novel from Kate O’Donnell, an exciting new voice in Australian YA.

Seventeen-year-old Adelaide is sick of being expected to succeed on other people’s terms. She knows she just has to stick it out at school for one more year and then she’ll be free. Instead, she runs away from her fancy boarding school back to her sleepy hometown to read and dream. 

But there are no free rides. When Addie’s grandad gets her a job at the local historical society, she soon finds out that it’s dusty and dull, just like her new life. Things change when she starts hanging out with Jarrod, a boy who seems full of possibilities. But it turns out he’s as stuck as she is. And Addie realises that when you want something in life, you’ve actually got to do something about it.

A heartfelt story about love, friendship and finding your own way.
 

Mon Avis :

Comme à mon habitude, je me suis lancée dans ce titre sans avoir la moindre idée de l’histoire qui allait se dérouler sous mes yeux. Dès les premières pages, j’ai fait la connaissance d’Adelaide, mais que tout le monde appelle Addie. C’est une jeune fille de 17 ans qui, sur un coup de tête, va quitter le pensionnat où elle suivait sa scolarité pour rentrer chez sa mère. Cette dernière accepte qu’elle reste chez elle à deux conditions : qu’elle suive des cours par correspondance pour finir son lycée et qu’elle se trouve un travail en parallèle. Addie va être embauchée par son grand-père au sein de la société retraçant l’histoire de la ville. Tout en assurant ses cours et son travail, elle va explorer la ville dans laquelle elle a grandi et faire de belles rencontres.

J’ai vraiment eu du mal à rentrer dans l’histoire pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le roman est raconté par Addie et je n’ai pas du tout apprécié ce personnage. Je n’ai pas réussi à m’attacher à elle ou à la comprendre. Je n’ai donc pas vraiment été touchée par les rencontres qu’elle faisait ou par son évolution au fil des pages. Je ne saurais pas vous dire précisément ce qui m’a dérangée chez Addie. Je sais juste que j’ai souvent eu envie de la prendre par les épaules et de la secouer un peu coup pour qu’elle arrête d’agir en enfant pourrie gâtée (car oui, je l’ai trouvé assez égoïste).

Un autre point qui m’a un peu dérangée est le style de l’auteur. Kate O’Donnell est australienne et cela se ressent dans son écriture. A plusieurs reprises, j’ai dû faire des pauses dans ma lecture car il y a beaucoup de langage familier australien. Autant je comprends parfaitement ce style de langage chez les anglais ou chez les américains mais là, cela m’a vraiment gênée. Non mais franchement, quelle idée de dire arvo pour afternoon !

Malgré tout, Untidy Towns soulève des sujets intéressants tels que la quête d’identité ou encore le cas des jeunes qui quittent le système scolaire avant la fin de leur scolarité. J’aurais juste aimé une héroïne un peu moins fade et un peu plus de dynamisme. Si vous chercher une histoire avec plein d’action, fuyez, en 312 pages il ne se passe presque rien !

Bref, vous l’avez compris, cette lecture fut très mitigée et je ne vais pas en garder un souvenir impérissable. La preuve, j’écris cette chronique 10 jours après l’avoir terminé (la faute aux vacances) et j’ai déjà oublié certains éléments tels que les lieux ou encore le nom de l’amoureux d’Addie.

Ma Note : 2.5/5

Posté par Celeb_Angel à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,