Auteur : Cassandra O’Donnell
Editions : J’ai Lu
Pages : 480
Date de sortie : 16 mars 2011
Tome : 1
Prix : 12,50€
Public : Adulte

 

-9782290032060-3

Résumé :

Nouvelle-Angleterre, Burlington… Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu’il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n’est pas le genre de renseignements fournis par l’office de tourisme. Maudit soit-il…

Mon Avis :

Lorsque j’ai dit à mon amie Faith, du blog Faith in Words, que je n’avais jamais lu de roman de Cassandra O’Donnell elle s’est empressée de me prêter le premier tome de la série Rebecca Kean. Dès la première phrase, j’ai su que j’allais adorer ce roman. Oui, oui, la première phrase a suffi à me convaincre !

Il faut dire que Cassandra O’Donnell a beaucoup d’humour et cela se ressent dans son écriture. Le récit est fait à la première personne par Rebecca Kean, une jeune femme pas tout à fait comme les autres. En effet, elle est une sorcière originaire de France venue vivre dans cette paisible ville des Etats-Unis avec sa fille. Professeur à l’université, sa vie n’est pas aussi calme qu’il n’y parait. Sa colocataire et meilleure amie est une loup-garou et elle va faire la rencontre de Raphaël, un vampire super séduisant qui ne va pas la laisser indifférente. Pour couronner le tout, plusieurs créatures sont à poursuite et sont prête à tout pour lui mettre des bâtons dans les roues.

Vu comme ça, vous allez me dire qu’il s’agit d’un énième roman de bit-lit comme les autres. Bien que n’ayant lu que peu de livres de ce genre, je peux vous dire que ce n’est pas le cas. Le récit est ici très bien rythmé avec beaucoup de rebondissements et des personnages colorés et complexes. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant en suivant les aventures de Rebecca et j’ai dévoré ce roman sans même m’en rendre compte. Je ne suis pas une fan de bit-lit mais là, j’ai complètement accroché à l’univers imaginé par Cassandra O’Donnell.

Vous l’avez compris, j’ai adoré ce premier tome et j’ai hâte de me plonger très prochainement dans la suite des aventures de Rebecca étant donné que mon amie Faith m’a prêté le deuxième tome.

Ma Note : 4,5/5