Auteur : E. Lockhart
Editions : Hot Key Books
Pages : 240
Date de sortie : 13 mai 2014
Tome : unique
Prix : 12,90€
Public : Jeune Adulte

 

9781471403989

Résumé :

We are the Liars.
We are beautiful, privileged and live a life of carefree luxury.
We are cracked and broken.
A story of love and romance.
A tale of tragedy.
Which are lies?
Which is truth?

Mon Avis :

J’ai eu envie de commencer 2019 avec une lecture en anglais. J’ai donc fureté dans ma liseuse avant d’opter pour We Were Liars de E. Lockhart qui y dormait depuis plus de 6 mois.

Dès le début, j’ai accroché à la plume simple mais efficace de l’autrice. Le récit est à la première personne et les phrases sont souvent concises ce qui apporte pas mal de rythme au roman. Les chapitres, bien que très nombreux, sont assez courts ce qui fait que je les ai enchaînés presque sans m’en rendre compte. J’ai donc lu mon premier livre de l’année en l’espace de quelques heures.

Concernant l’histoire, nous suivons Cadence, 17 ans, qui va retourner sur l’île privée de son grand-père sur laquelle elle n’avait pas remis les pieds depuis le terrible incident qui a lieu deux ans plus tôt. Le seul problème c’est qu’elle n’a presque aucun souvenir de ce qui s’est passé l’été de ses 15 ans. En soi, l’histoire n’est pas vraiment originale mais elle est bien construite. Les souvenirs de Cadence lui reviennent petit à petit jusqu’à ce que la vérité éclate enfin.

J’ai bien aimé suivre Cadence et voir comment elle va progressivement reconstituer le puzzle de ces souvenirs. Pourtant, j’ai trouvé la fin un peu bancale et elle m’a laissé un léger goût amer une fois ma lecture terminée. Je n’ai compris pourquoi l’autrice est partie dans cette voie-là alors qu’elle aurait pu amener la révélation finale autrement.

Malgré cette légère déception, We Were Liars reste une agréable lecture et j’espère qu’elle donnera le ton de mes lectures de cette nouvelle année.

Ma Note : 3,5/5