08 novembre 2017

Hearts Are Like Balloons - Candace Robinson

Auteur : Candace Robinson
Editions : Create Space (autoédité)
Pages : 234
Date de sortie : 22 Juin 2017
Tome : unique
Prix : 9,42€
Public : Jeune Adulte

35459749

 

Résumé :

May Falkner’s past two years have been a rough road. When her father suddenly passes away, May needs to find a job to help out her mom and regain some control over her life. Working at the bookstore helps her heal, laugh, and hope again. It also leads her to cross paths with Nico Evitts, who begins as just a co-worker, but becomes so much more When it all becomes perfect, because there is no perfect, life steps in to prove once again that it all can crash down harder than before. This is a story about finding yourself, love, and the things in life that are still here. Hearts are like balloons. Sometimes they inflate… Sometimes they deflate…

Mon Avis :

Il y a quelques jours, j’ai récupéré un peu plus de 150 ebooks en anglais. Parmi eux se trouvait Hearts Are Like Balloons de Candace Robinson. Je n’avais jamais entendu parler de ce roman mais le titre et la couverture m’attiraient énormément, je l’ai donc lu au plus vite.

May est une jeune fille comme les autres ou presque. Au début du roman, elle a presque 17 ans et vient de perdre son père. Afin d’aider sa mère financièrement, elle va trouver un petit boulot dans une librairie d’occasion. Elle va y faire la rencontre de Nico et de sa sœur Violet. Son travail et ses nouveaux amis vont l’aider à panser ses blessures et à réapprendre à vivre. Tout au long du livre, nous allons suivre May durant une longue période de plusieurs années. Au cours de toutes ces années, May va vivre de belles aventures mais également des moments très durs.

L’histoire de May m’a beaucoup touchée. J’ai dévoré ce roman en quelques heures car je voulais à tout prix savoir comment elle allait réussir à retrouver sa joie de vivre. Le récit est raconté par May ce qui donne l’impression d’être confronté aux mêmes situations qu’elle. Candace Robinson écrit tellement bien que j’avais l’impression de ressentir les émotions de May. Ma lecture m’a ainsi fait passer par toutes les émotions : colère, tristesse, joie, peur, surprise, dégoût, etc.

Le fait de suivre May pendant plus de 6 ans permet de se concentrer sur les évènements marquants de sa vie : sa reconstruction suite à la mort de son père, sa rencontre avec Nico, ses premiers amours… J’ai beaucoup aimé ces sauts temporels qui évitent bien des longueurs sans pour autant donner l’impression de passer du coq à l’âne.

J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce roman. Je pense d’ailleurs que je vais le commander en livre papier. Je trouve la couverture tellement belle que je veux vraiment l’avoir dans ma bibliothèque. En plus, je sais que je le relirai avec grand plaisir d’ici quelques mois. Bref, vous vous en doutez sûrement mais je vous le recommande très fortement. Seul petit bémol : il n’est disponible qu’en anglais vu qu’il est autoédité …

Je vous laisse avec une belle citation :

" You can blow into a balloon and watch it inflate, and then release it and see it deflate.You can take that same balloon and blow into it again, and observe it inflating. That's what my heart is doing in this moment, inflating and holding the air."

Ma Note : 5/5 + coup de coeur

Posté par Celeb_Angel à 11:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


11 octobre 2017

La Clé d'Oriane - Leslie Héliade

Auteur : Leslie Héliade
Editions : autoédité
Pages : 201
Date de sortie : 21 mai 2017
Tome : Unique
Prix : 9.99€
Public : Tout Public

C1-La Clé d'Oriane-6x9

 

Résumé :

Si un beau jeune homme charismatique surgissait dans votre vie en expliquant qu’il a besoin de votre aide, oseriez-vous refuser ?

S’il était habillé comme un personnage de jeu vidéo et que son visage y ressemblait trait pour trait, qui enverriez-vous chez le psy ? Il se prend pour un voleur d’Ultimaland 15 nommé Serrure…

 Et s’il disait la vérité ? Si tout cela n’était qu’une quête ? Une invitation à chercher la clé ?

 

Mon Avis :

J’ai découvert La Clé d’Oriane grâce à un partenariat avec l’autrice via le site SimPlement. Je remercie fortement Leslie Héliade de m’avoir accordée sa confiance.

Oriane est une jeune illustratrice de bande-dessinées. Après une rupture amoureuse, elle va emménager chez sa meilleure amie qui lui offre le dernier jeu de réalité virtuelle qui fait un tabac : Ultimaland 15. A l’issue d’une partie, l’un des personnages du jeu vidéo va apparaître dans la chambre d’Oriane pour lui demander de l’aide.

Je ne vais pas vous en dire plus sur l’intrigue pour ne pas trop vous en dévoiler.

J’ai trouvé que La Clé d’Oriane était un roman vraiment intéressant car il mêle deux univers rarement associés : la littérature et les jeux-vidéos. Le personnage de Serrure pense et agit comme un personnage de jeu-vidéo, ce qui est un vrai plus pour rendre cette histoire réaliste.

Pour comprendre l’origine de Serrure, Oriane va faire des recherches sur les studios ayant créé le jeu. A travers les recherches d’Oriane, Leslie Héliade met en avant l’envers du décor dans les jeux vidéo : du concept-art à la modélisation 3D sans oublier l’animation, tout y passe ! Je ne suis pas une joueuse et pourtant je n’ai pas été perdue par cet univers. L’autrice parvient avec justesse à mêler les deux univers, permettant aux novices comme aux gros joueurs de se retrouver dans ce roman.

J’avais tellement envie de découvrir qui se cachait réellement derrière Serrure que j’ai lu ce livre à toute vitesse. J’avais vraiment du mal à le lâcher. Vu que le lecteur suit Oriane, j’en suis venue à me poser les mêmes questions qu’elle : était-elle folle ? Serrure était-il une hallucination ? J’avais hâte de connaître la vérité et j’ai donc enchaîné les chapitres malgré une semaine bien chargée.

Vous l’avez sûrement deviné, j’ai passé un très bon moment avec ce roman. Leslie Héliade ayant déjà autoédité deux autres romans, j’ai bien envie de les découvrir pour me replonger avec plaisir dans son univers.

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 septembre 2017

Save Our Souls, tome 1 : Sans attache - Elle Guyon

Auteur : Elle Guyon
Editions : autoédité
Pages : 259
Date de sortie : 21 septembre 2017
Tome : 1
Prix : 2,99€ (ebook)
Public : Jeune Adulte

 

couv20750613

Résumé :

Sous une écharpe élimée et un blouson trop grand pour lui, Aldric s’obstine à cacher aux autres lycéens sa vie de marginal. Mais une succession de mauvais choix le précipite vers une issue fatale. Loin d’en avoir conscience, il agresse même la seule personne capable de modifier son avenir, la jeune Riane. Épaulée par son gardien, un immortel, celle-ci tente le tout pour le tout pour défier le destin et lui sauver la vie, car c’est la survie de sa propre âme qui est en jeu…
Mais comment mener sa mission à bien quand celui que vous devez protéger se rebelle et quand votre allié vous cache des informations capitales?? Et si ce qui s’est passé il y a plus de trois cents ans était la clé de la réussite??

Mon Avis :

J’ai pu découvrir ce roman en avant-première grâce à un partenariat avec l’auteur via la plateforme SimPlement. Je tiens à la remercier de la confiance qu’elle m’a accordée.

Dans l’autoédition, il y a du bon et du moins bon. Et parfois il y a de vraies pépites. Des trésors dont on n’a presque rien à redire. Des romans qui mériteraient d’être repérés par des maisons d’éditions plus traditionnelles pour pouvoir toucher un public plus large. C’est le cas de la trilogie d’Elle Guyon, Save Our Souls.

Dès les premières pages j’ai su que j’allais adorer Sans attache. La plume d’Elle Guyon est très fluide et en même temps assez recherché. Les différents chapitres se focalisent sur différents personnages et le style d’écriture évolue de manière discrète en fonction du personnage suivi. Bien que le récit soit raconté à la troisième personne, on a vraiment l’impression de ressentir les émotions des différents personnages, ce qui est un vrai régal.

Parlons un peu des personnages. Ils sont profonds et vraiment bien construits. Plus nous avançons dans le récit, plus nous en apprenons sur leurs passés, sur leurs motivations. Certains chapitres se situant dans le passé permettent vraiment de voir l’évolution du « beau-père » de Rianne, Gebrail, et de son ami Jeremy. Gebrail et Jeremy sont deux personnages que j’ai trouvé très mystérieux et qui m’intriguent énormément. J’espère en savoir plus sur eux dans les tomes suivants car je me pose encore beaucoup de questions à leur sujet. Mais je ne vais pas m’étendre là-dessus car mes interrogations en révèlent beaucoup trop sur l’intrigue de ce premier tome. Or, vous commencez en avoir l’habitude, je déteste vous en dire trop. Je préfère vous laisser la surprise.

J’ai abordé le style de l’auteur et les personnages mais je ne vous ai pas encore parlé du cœur du roman : l’intrigue. Aldric est un jeune homme pour qui la vie est loin d’être un conte de fée. Il vit dans la rue depuis deux ans et tente de cacher sa situation précaire à ses camarades de classes. Un jour, il va faire la rencontre de Rianne qui va tout faire pour lui sauver la vie. Dit comme ça, l’intrigue semble très simple et pourtant elle est vraiment complexe. Rianne n’est pas vraiment une jeune fille comme les autres et on sent que son intérêt pour Aldric n’est pas le fruit du hasard. Je ne peux pas vous dire pourquoi elle s’intéresse à lui. Je ne peux que vous inviter à lire Sans attache pour le découvrir par vous-même. Tout ce que je peux vous dire c’est que l’intrigue tient vraiment bien la route. Les pièces du puzzle se mettent doucement en place et chaque élément apporte un vrai plus à ce récit. Franchement, cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman aussi bien construit.

Mon avis commence à se faire long mais je voulais encore aborder rapidement deux points que j’ai trouvé excellent : la fin de ce premier tome et la couverture confectionnée par Elle Guyon. Commençons par la fin. Elle m’a tellement surprise que j’ai crié mon désespoir lorsque je me suis rendue compte que j’étais arrivée au bout de ce premier tome. Heureusement qu’il n’y avait personne à proximité parce que je n’ai pas pu me retenir et j’ai réellement crié : « Non, non, non ! ça ne peut pas être déjà la fin ?!? » J’avais tellement envie de me jeter sur le second tome pour savoir ce qu’il allait arriver à Aldric, Rianne, Gebrail et Jeremy. Malheureusement pour moi, le tome 2 n’est pas encore disponible ! Il va falloir que j’attende le début de l’année prochaine pour avoir les réponses à mes question…

Et enfin, dernier point de cette chronique à rallonge, la couverture. Beaucoup d’auteur autoédité ne travaille pas assez la couverture de leur roman, ce qui est bien dommage. Après tout, la couverture est la première chose que le lecteur va voir. Concernant Elle Guyon, elle a pris le temps de réfléchir à l’esthétique de sa trilogie. Le résultat des courses est cette sublime couverture. Elle me plaît énormément et elle illustre vraiment bien l’atmosphère de Sans attache. Si vous voulez découvrir comment l’auteur a construit cette couverture, je vous recommande d’aller faire un tour sur son blog. Elle a rédigé un article très intéressant sur ses recherches.

Si vous lisez ces mots, félicitations ! Vous êtes arrivés au bout de ma chronique. Je pense que vous l’avez bien compris : j’ai tout simplement adoré ce roman ! J’aimerai beaucoup l’acquérir au format papier pour le relire en format physique.

Ma Note : 5/5 + coup de coeur

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 16:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 juillet 2017

Bertrude Bouboule fait de nouvelles rencontres - Sandriana Grey

Auteur : Sandriana Grey
Editions : Autoédité
Pages : 93
Date de sortie : 24 juin 2017
Tome : 1
Prix : 7,50€
Public : A partir de 6 ans

Egalement disponible en format ebook (0,99€)

CVT_Bertrude-Bouboule-fait-de-nouvelles-rencontres_2610

 

Résumé :

Malgré l'abandon de son père quand il avait deux ans et l'absence de sa mère depuis six mois, Bertrude Bouboule, surnommé Bébert, bientôt âgé de cinq ans, en plus d'être un bambin très dégourdi doté d'une répartie à revendre, respire la joie de vivre. En fait, ce petit garçon au grand cœur et rondouillard, car très gourmand, fan du dessin animé « les Simpson » (Bart en particulier), a un secret pour atténuer sa tristesse : se confier à son chien Chamallow, un montagne blanc des Pyrénées, mais aussi faire des bêtises pour se faire remarquer, au grand dam de cette assistante maternelle vivant dans le Sud-est de la France, près d'Avignon, à laquelle il fut confié après le départ de sa mère, et qu'il appelle affectueusement « Nounou ».

Mais Nounou espère que l'entrée en maternelle de Bertrude, prévue dans deux jours, le rendra moins espiègle. Elle est loin de se douter que pendant ces deux jours Bertrude va faire de nouvelles rencontres, l'entraînant dans des péripéties dont lui seul a le secret.

Mon Avis :

J’ai eu l’opportunité de lire ce livre suite à un partenariat avec l’auteur grâce au site SimPlement. Je tiens à la remercier de m’avoir accordé sa confiance.

Bertrude « Bébert » Bouboule est un petit garçon de 4 ans, presque 5, qui n’a pas la langue dans sa poche. Il a une sacrée répartie et s’interroge sur le monde qui l’entoure. Pourtant la vie n’a pas toujours été facile pour lui … Avec sa Nounou qui veille sur lui, il va préparer sa future rentrée scolaire …

Je travaille régulièrement au contact d’enfants de l’âge de Bébért et pourtant, je n’en ai jamais rencontré ayant une telle verve. J’ai donc eu beaucoup de mal à me dire que ce petit garçon n’ayant que 5 ans. Néanmoins, une fois abstraction faite ce point, le récit est mignon et se lit tout seul. Bébert est un personnage attachant et ses remarques font sourire. Le récit est centré sur lui mais on sent bien à quel point Nounou tient à ce petit garçon, abandonné par son père et dont la mère ne peut pas s’occuper.

Les aventures qui arrivent à Bébert sont toutes simple mais pour un enfant de 5 ans, faire les courses peut devenir une véritable aventure. Il suffit parfois d’un peu d’imagination. Or, de l’imagination, Bébert en a à revendre !

L’écriture de Sandriana Grey est facile à lire bien que je trouve qu’il y a un peu trop de descriptions à mon goût. Par exemple, je n’ai pas trouvé utile de nous décrire la crêperie dans lequel Bébert et Nounou déguste un bon goûter. A part ce petit détail, je n’ai rien à redire sur le style de l’auteur.

Au final, Bertrude Bouboule fait de nouvelles rencontres est un petit livre jeunesse qui se lit sans s’en rendre compte et qui m’aura fait passer un bon moment.

Ma Note : 3/5

Enregistrer

17 juillet 2017

L'essentiel - Frédéric Marcou

Auteur : Frédéric Marcou
Editions : Atramenta (Autoédité)
Pages : 114
Date de sortie : 30 octobre 2015
Tome : unique
Prix : 8,50€
Public : Tout Public

408-lessentiel_th

 

Résumé :

Ce livre reprend les autres livres déjà parus, c’est le meilleur de ce que j’ai fait auquel j’ai rajouté des inédits, plus quelques dessins originaux

Mon Avis :

J’ai eu l’occasion de lire ce livre en partenariat avec l’auteur grâce au site SimPlement. Je tiens à remercier l’auteur de la confiance qu’il m’a accordé.

J’ai vraiment du mal avec la poésie et avec les nouvelles. Ce sont deux formats auxquelles je ne suis pas très réceptive. Lorsque j’ai commencé ma lecture de L’essentiel, j’ai donc vite été refroidie. En effet, ce livre est un recueil de nouvelles et de poésies retraçant les dix années d’écriture de l’auteur. Etant de nature curieuse, j’ai quand même tenu à découvrir son univers.

Je pense que ce livre pourra toucher les amateurs de poésies simples et modernes. En effet, l’auteur cherche à s’approprier les schémas classiques de la poésie en y ajoutant une touche résolument moderne. Personnellement, je n’ai pas accroché du tout, mais ce n’est que mon opinion.

En tout cas, ce livre aura réussi à me faire sortir de ma zone de confort. Même si je n’ai pas réussi à entrer dans l’univers de l’auteur, ce livre pourra peut-être vous plaire.

Ma Note : 2.5/5

Posté par Celeb_Angel à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juillet 2017

Alter Ego - Au-delà des apparences - Sélène Derose

Auteur : Sélène Derose
Editions : Autoédité
Pages : 342
Date de sortie : 16 juin 2017
Tome : unique
Prix : 13€
Public : Tout Public

41tDSyQ8SCL

 

Résumé :

Nous faisons partie de ce monde et ce monde fait partie de nous. Mais tout comme nous ne nous connaissons pas toujours nous-même, nous ne connaissons pas parfaitement le monde. »

Niya Clark, sérieuse et réservée, vient tout juste d’achever ses études supérieures avec une idée précise de son plan de vie. Mais tandis qu’un nouveau pan de celle-ci commence, et pas des moindres à ses yeux, un évènement va bouleverser son équilibre.

Tout au long de son périple pour le retrouver, Niya, en proie au doute, sera amenée malgré elle à remettre en question ses certitudes les plus profondes jusqu’à sa vision d’elle-même.

Déjà vu ou presque, pensez-vous ?

Pas sûr. Apprêtez-vous à progresser avec elle au-delà des apparences et de la vraisemblance…

Mon Avis :

J’ai eu l’occasion de lire cet ouvrage en partenariat avec l’auteur grâce à la plateforme SimPlement. Je remercie énormément l’auteur de m’avoir fait confiance et de m’avoir permis de découvrir son univers.

Je me suis lancée dans ma lecture avec une certaine appréhension. En effet, que ce soit sur SimPlement ou sur LivrAddict, Alter Ego – Au-delà des apparences est catégorisé comme thriller. Il se trouve que les thrillers et moi, cela fait au moins 4 ! Je n’aime pas vraiment ce style que je trouve trop violent ou trop sombre à mon goût. Comme d’habitude, une fois qu’un livre a rejoint mes étagères, je ne relis jamais le résumé avant de le lire. Pendant toute ma lecture, j’étais donc tendue. Je m’attendais à tomber sur un élément sombre, violent ou horrible qui viendrait faire basculer l’histoire de Niya dans l’horreur. Pour mon plus grand plaisir, il n’est jamais arrivé !

Lorsque l’histoire débute, un évènement majeur va chambouler la vie de Niya. Je n’entrerais pas dans les détails. Après tout, le but d’une chronique c’est de vous donner envie de lire un livre, pas de tout vous dire… Suite à cet évènement, Niya va faire de nouvelles rencontres qui vont peu à peu la pousser à sortir de sa zone de confort et à faire preuve d’une plus grande ouverture d’esprit.

Parlons un peu de Niya. Au début du roman, cette jeune femme fraîchement diplômée est prête à se lancer dans la vie active. Organisée et très terre à terre malgré ses origines amérindiennes, Niya va être amenée à revoir sa vision du monde. Je me suis très rapidement attachée à elle et j’ai presque été déçue d’arriver à la fin du roman. J’avais encore envie de passer un peu plus de temps en sa compagnie, de partager ses pensées. A travers l’histoire de Niya, c’est également une petite partie de la culture amérindienne que j’ai découverte. Je ne connais pas grand-chose de ce peuple et j’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur eux au fil du récit. L’auteur a su me donner envie d’en savoir plus sur les coutumes et sur les croyances des Natifs d’Amérique.

J’ai été tout particulièrement séduite par la plume de Sélène Derose. Le style est fluide et vraiment bien écrit. Je me suis laissée porter par les phrases, me retrouvant à dévorer les pages sans même m’en rendre compte. J’ai été tellement captivée par le récit que je voulais à tout prix connaître le dénouement final, découvrir comment Niya allait gérer les évènements imprévus qui ont chamboulés sa vie. Je ne m’attendais d’ailleurs pas à cette fin qui m’a très agréablement surprise mais dont je ne vous dirais rien.

Au final, bien qu’ayant été un peu réticente à me lancer dans ce roman, j’ai frôlé le coup de cœur pour l’histoire de Niya. Comme quoi, il suffit parfois de se lancer pour découvrir de belles petites pépites… Si je n’ai qu’un conseil à vous donner : lisez-le !

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,