19 septembre 2017

La Promesse de Rose - Geneviève Senger

Auteur : Geneviève Senger
Editions : Calmann-Lévy
Pages : 416
Date de sortie : 30 août 2017
Tome : unique
Prix : 20,50€
Public : Tout Public

9782702159521-001-T

 

Résumé :

Riche fermier de la vallée de Munster, Hector Schmidt a trois filles à marier en cette année 1900. Bien que l’Alsace soit désormais allemande, il s’est fait un point d’honneur à les élever dans l’amour de la France, tant et si bien qu’elles donneraient volontiers leur coeur à un prétendant venu de l’autre côté des Vosges.
Tandis que Charlotte, la benjamine, se laisse charmer par le nouveau vacher originaire de Gérardmer, Anna, l’aînée, épluche en secret les petites annonces matrimoniales d’un magazine français. Quant à Rose, la cadette, la plus belle et la plus courtisée, l’empressement de Florian Mayer, propriétaire de la plus grosse scierie de la vallée, la laisse indifférente. Elle tombe éperdument amoureuse d’un gérant du Bon Marché, en visite pour affaires dans la région. Mais comment attirer l’attention d’un authentique Parisien quand on est la fille d’un marcaire, autrement dit d’un fromager ?
Avec son prodigieux esprit romanesque, sa soif de vivre et son amour inébranlable, Rose bouleversera de fond en comble les solides traditions familiales et sera la cause de bien des tourments…

Geneviève Senger brosse le très émouvant portrait de trois soeurs alsaciennes en quête d’amour et de liberté malgré les déchirures de l’histoire et les pesanteurs de la destinée.

Mon Avis :

J’ai eu l’opportunité de découvrir ce roman grâce à un partenariat avec les éditions Calmann-Levy via la plateforme Net Galley. Je les remercie de leur confiance.

Dès les premières pages, je me suis retrouvée au cœur d’une région qui m’est très chère : l’Alsace. En situant son roman au début du siècle du dernier, l’auteur va mettre en avant une page importante de l’Histoire de cette belle région : l’annexion de l’Alsace par l’Empire allemand entre 1871 et 1919.

L’histoire de Rose débute dans son petit village de la vallée de Munster en 1900. Rose Schmidt, fille d’un riche fermier, est d’une beauté sans pareille. Tous les regards se tournent vers elle, surtout celui de Florian Mayer qui semble bien décidé à en faire sa femme. Seulement, Rose ne rêve que d’une chose : quitter son village et partir à Paris.

La vie de Rose n’est pas toute rose (excusez le jeu de mot). Elle va être confrontée aux avances de Florian qui ne supporte pas d’avoir été rejeté et qui est prêt à tout pour se venger de Rose et de sa famille. Tout au long du roman, il va tout faire pour leur nuire allant jusqu’à employer des mesures extrêmes tellement il est aveuglé par sa colère et sa soif de vengeance. Florian est un personnage très sombre et manipulateur qui fait froid dans le dos.

Rose, quant à elle, va devoir fuir l’Alsace pour tenter d’échapper aux griffes de Florian. Elle va trouver un poste de garde d’enfant auprès d’un lord anglais vivant à Paris et ami du gérant du Bon Marché dont Rose est secrètement amoureuse. Elle va découvrir le rythme de la vie parisienne du début du XXème siècle. Peu à peu, elle va construire sa vie et son avenir malgré l’ombre malfaisante de Florian qui pèse sur elle.

En plus de l’histoire de Rose, le lecteur va découvrir celle de ses deux sœurs Anna, l’aînée, et Charlotte, la benjamine. Chacune va évoluer et rencontrer l’amour.

J’ai moyennement apprécié ma lecture. Bien qu’ayant aimé l’aspect historique du roman, j’ai trouvé que certains éléments étaient rapportés de manière beaucoup trop rapide. J’aurais aimé que l’auteur approfondisse davantage certaines scènes qui auraient pu m’aider à mieux apprécier les personnages. J’ai en effet eu beaucoup de mal à accrocher avec les trois héroïnes, surtout avec Rose, le personnage central du roman. Mais ce qui m’a vraiment déçue dans ce roman, c’est la fin. J’ai trouvé que l’auteur achevait son récit sans répondre à toutes les questions. Une fois les dernières lignes lues, j’avais l’impression qu’il manquait quelque chose. J’aurais vraiment aimé quelques chapitres supplémentaires, peut être aurais-je eu une autre opinion de ce roman historique …

Vous l’aurez donc compris, La Promesse de Rose est un roman historique qui n’a pas vraiment sur me convaincre.

Ma Note : 2/5

Posté par Celeb_Angel à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 août 2017

Hôtel Grand Amour - Sjoerd Kuyper

Auteur : Sjoerd Kuyper
Editions : Didier Jeunesse
Pages : 256
Date de sortie : 4 octobre 2017
Tome : unique
Prix : 15,50€
Public : A partir de 12 ans

couv12408112

 

Résumé :

Au moment où Vic, 13 ans, marque le but qui qualifie son équipe, son père s’effondre, victime d’un infarctus. Il est emmené d’urgence à l’hôpital et Vic et ses trois sœurs doivent alors gérer seuls l’hôtel familial. Très vite, c’est le grand n’importe quoi ! Les clients s’enfuient, les créanciers débarquent : il ne reste plus que quinze jours pour sauver l’hôtel ! Sans rien dire à leur père…

Tenir un hôtel avec trois sœurs survoltées, un papa à l’hôpital, un cuisinier démissionnaire, des clients qui fichent le camp ? Du haut de ses 13 ans, Vic pense qu’il peut y arriver… Le héros nous plonge dans une histoire pleine d’émotions, de sensibilité et d’humour, avec une bonne dose de débrouillardise.

Mon Avis :

J’ai eu la possibilité de découvrir ce roman en avant-première grâce à un partenariat avec la maison d’édition Didier Jeunesse via le site NetGalley. Je les remercie de leur confiance.

J’ai beaucoup aimé découvrir cette nouveauté de la rentrée littéraire. Vic est un jeune garçon tout ce qu’il y a de plus ordinaire… à un détail près : il vit dans l’hôtel géré par son père. Comme une grande majorité des garçons de son âge, il est passionné de football. Son rêve ? Intégrer l’Ajax, le club de foot de la ville d’Amsterdam. Alors qu’il marque le but de la victoire lors de la finale du championnat, son père fait une crise cardiaque. Pour lui venir en aide, Vic va alors tout faire pour gérer l’hôtel familial en compagnie de ses trois sœurs.

Vic va nous raconter son histoire à l’aide de cassettes audio qu’il enregistre sur un vieux magnétophone que lui a donné le cuisinier de l’hôtel. Avec beaucoup d’humour, il va revenir sur les différents évènements qui ont marqués les jours qui ont suivis l’hospitalisation de son père. Entre les clients mécontents, ses trois sœurs déjantées et son amour naissant pour Isabel, il va avoir du mal à cacher à son père tous les problèmes auxquels il doit faire face. Il fait preuve d’une grande maturité et en même temps, on sent quand même qu’il reste un jeune garçon timide et peu sûr de lui.

Malgré le ton humoristique du roman, Sjoerd Kuyper aborde des sujets qui ne sont pas facile : le deuil, la maladie, les liens au sein d’une fratrie, les premiers amours, les problèmes financiers … A chaque fois que Vic est confronté à un de ces points, il va les aborder avec un ton léger tout en ayant une vraie réflexion derrière. Par exemple, concernant ses liens avec ses trois sœurs, il se moque souvent d’Alex, sa sœur de 15 ans, et de son style gothique mais pourtant il perçoit très bien son mal-être et tente de l’aider à se sentir mieux. Il fait maladroitement, certes, mais au moins il essaie !

J’ai découvert que ce roman avait été adapté en film au Pays-Bas. Bien que ne parlant pas le néerlandais, je pense que je vais essayer de le trouver pour le regarder en VOST car j’aimerai beaucoup voir ce que ça donne. Il y a certaines scènes du roman qui sont décrites avec tellement de détails que j’avais vraiment l’impression de voir les images défiler dans ma tête. L’adaptation en film a donc de forte chance de me plaire.

Vu la longueur de cette chronique, je pense que vous aurez facilement compris que j’ai complètement adhérer à cette histoire. Je l’ai lu d’une traite tellement j’avais envie de voir comment Vic et ses sœurs allaient faire pour s’en sortir. Je dois bien l’admettre, j’ai dû faire quelques pauses car je riais trop pour continuer à lire. Donc, que vous ayez une dizaine d’années ou, comme moi, plus près de la trentaine, ce roman risque fortement de déclencher des crises de fous rires. Vous voilà prévenus !

Ma Note : 5/5

 


 

Rappel : Un concours est en cours sur le blog. Vous avez jusqu’au samedi 2 septembre à 16h pour participer. Bonne chance !

Posté par Celeb_Angel à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juillet 2017

L'ascension du mont Blanc - Ludovic Escande

Auteur : Ludovic Escande
Editions : Allary Editions
Pages : 160
Date de sortie : 31 août 2017
Tome : unique
Prix : 16,90€
Public : Tout Public

CHROMIE-ascencion-du-mont-blanc-6-juin_Page_2-tt-width-326-height-468-lazyload-0-crop-1-bgcolor-ffffff

 

Résumé :

Éditeur parisien, Ludovic Escande est plus habitué aux salons littéraires qu’aux bivouacs en haute montagne. Un soir, il confie à son ami Sylvain Tesson qu’il traverse une période difficile, l’écrivain lui lance : « Mon cher Ludovic, on va t’emmener au sommet du mont Blanc ! ».

Il n’a jamais pratiqué l’alpinisme et souffre du vertige. Pourtant il accepte, sans réfléchir. S’il veut atteindre le toit de l’Europe, il devra affronter les glaciers à pic, les parois vertigineuses, la haute altitude et le manque d’oxygène. La voie que lui font emprunter Sylvain Tesson et Jean-Christophe Rufin est périlleuse pour un débutant. Mais c’est le plus court chemin pour retrouver goût au bonheur.

Avec sincérité et humour, Ludovic Escande raconte cette folle ascension qui est aussi et surtout une formidable aventure amicale, littéraire et spirituelle.

 Mon Avis :

J’ai eu l’opportunité de lire ce roman autobiographique en partenariat grâce au site NetGalley. Je tiens à remercier la maison d’édition de m’avoir accordé leur confiance.

J’aime beaucoup découvrir des auteurs grâce à des services presses. Parfois je suis quelque peu déçue et parfois je suis très agréablement surprise. L’ascension du mont Blanc appartient à cette dernière catégorie. Je me suis lancée dans ce roman sans trop savoir à quoi m’attendre et j’ai vite été captivée par le récit que Ludovic Escande nous fait de son aventure extraordinaire.

Ludovic Escande travaille pour les éditions Gallimard aux côtés de grands auteurs. Alors qu’il traverse une phase difficile dans sa vie personnelle, il se confie à Sylvain Tesson. Pour lui changer les idées, celui-ci lui propose de l’emmener en haut du Mont Blanc. Ludovic Escande accepte. Seul petit problème : il n’a jamais fait d’alpinisme et il n’est pas vraiment en forme olympique.

Plus j’avançais dans le récit, plus j’avais envie de savoir si l’éditeur allait réussir son pari un peu fou. J’ai dévoré ce roman d’une traite. La plume de l’auteur est simple et très agréable à lire. Ses descriptions de son expédition au mont Blanc m’ont vraiment donné l’impression d’être avec lui, de profiter des magnifiques paysages de montagnes, de respirer l’air frais des Alpes… Ce roman est tout simplement dépaysant.

Au travers du récit de l’auteur, le lecteur peut également se rendre compte de la difficulté d’un tel challenge. On ne se lance pas dans ce genre de défi sans être accompagné de personnes qui savent ce qu’elles font et qui ont l’habitude d’une telle ascension.

Au final, L’ascension du mont Blanc fait voyager le lecteur et parviens à l’emmener au toit de l’Europe, en haut du sommet le plus haut d’Europe. Une petite pépite que je ne regrette pas d’avoir découverte.

Ma Note : 4,5/5

Posté par Celeb_Angel à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 juillet 2017

Allô Sorcières - tome 1 : Viser la lune - Anne-Fleur Multon

Auteur : Anne-Fleur Multon
Editions : Poulpe Fictions
Pages : 168
Date de sortie : 4 mai 2017
Tome : 1
Prix : 9,95€
Public : A partir de 10 ans

couv51271465

 

Résumé :

Aliénor, Itaï, Azza et Maria ont 14 ans et habitent chacune aux 4 coins de la planète, mais de leur rencontre sur un forum, naissent tout à la fois une grande amitié ET une chaîne Youtube à succès ! Des vidéos sur l’astronomie, par Aliénor, aux conseils d’Itaï en jeu vidéo, d’Azza en pâtisserie et de Maria en photo, les filles partagent leurs passions et voient grossir leur confiance et leur communauté. Quand Itaï se voit écartée d’un championnat d’e-gaming prétendument masculin, elles ont l’outil en main pour médiatiser l’affaire et lutter contre cette injustice !

Mon Avis :

J’ai découvert ce roman jeunesse grâce au site NetGalley que je tenais à remercier. Je remercie également la maison d’édition de m’avoir accordé leur confiance.

Viser la lune, c’est l’histoire de 4 jeunes adolescentes qui vont se rencontrer sur Internet et rapidement se lier d’amitié. Ensemble, elles vont créer une chaîne YouTube, Allô Sorcières, où elles vont partager leurs passions : astronomie, cuisine, jeux vidéo, photographie. Le succès va vite être au rendez-vous et avec lui, les ennuis vont commencer…

L’histoire est racontée par Aliénor, qui vit en Guyane avec ses parents. En lisant le livre, on a vraiment l’impression de lire un roman écrit par une adolescente de 14 ans. L’auteur a donc parfaitement réussi à se glisser dans la peau de son personnage. Ayant quinze ans de plus que les héroïnes, j’ai eu du mal à m’identifier à elles mais comme ce roman s’adresse à public âgé entre 10 et 15 ans, ce n’est qu’un petit problème personnel. Je pense au contraire que les jeunes filles qui découvriront ce récit réussiront sans problème à se retrouver dans l’une des quatre Sorcières.

J’ai beaucoup aimé l’amitié qui est née entre Aliénor, Itaï, Azza et Maria. Elle m’a rappelé la façon dont j’ai moi-même rencontré l’une de mes meilleures amies. Ces quatre adolescentes vont apprendre à se connaître et se serrer les coudes dès que l’une d’elles est en difficulté. Je pense notamment au sexisme auquel est confronté Itaï lors d’une compétition de League of Legends.  A elles quatre, elles vont trouver le moyen de se faire entendre et d’obtenir gain de causes.

Le récit est illustré par de très jolis dessins fait par Diglee. Je trouve qu’ils apportent un vrai à plus au récit. Ils permettent au lecteur de mieux visualiser les différents personnages et ils donnent de la vie à l’histoire.

J’ai néanmoins un petit reproche à faire à cette histoire. Certains passages vont beaucoup trop vite. Par exemple, j’aurai aimé en savoir plus sur la façon dont les jeunes filles ont convaincu leurs familles respectives de les laisser poster des vidéos sur YouTube. Là, c’est expédié en quelques phrases. Je pense qu’un chapitre de plus n’aurait fait de mal à personne…

Pour résumer, Viser la lune est un roman jeunesse très frais qui saura, je pense, embarquer les adolescentes d’aujourd’hui. J’ai hâte de découvrir le deuxième volume de cette série. J’espère juste que nous suivrons un autre personnage car j’aimerai beaucoup découvrir les autres Sorcières.

Ma Note : 4,5/5

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,