04 février 2018

Diamant & Mauvais karma - Tamara Balliana

Auteur : Tamara Balliana
Editions : Amazon Publishing France
Pages : 304
Date de sortie : 23 janvier 2018
Tome : 2
Prix : 9.99€
Public : Tout public

51rhW4-D+TL

 

Résumé :

Une comédie romantique drôle et légère par l’auteur de Coup de foudre & Quiproquos.

En se levant ce matin-là, Julia ne s’attendait sûrement pas à passer une journée aussi éprouvante. Pourtant, tout avait commencé plutôt normalement : son amie Libby était ravie de lui confier ses enfants et Julia était prête à faire contre mauvaise fortune bon cœur pour aider son amie… Jusqu’à ce que le petit Kyle se blesse et finisse aux urgences, après avoir confié à Julia son « trésor » trouvé dans le bac à sable : un magnifique solitaire !

Très vite, les catastrophes commencent à s’enchaîner et Julia réalise que le pouvoir de nuisance de cette bague est proportionnel à la taille de son diamant. Elle n’a, dès lors, plus qu’une idée en tête : s’en débarrasser. Mais d’où vient cette bague et qui l’a perdue ? Et surtout, qui est ce bel homme que Julia ne cesse de croiser ?

 

Mon Avis :

Après avoir beaucoup aimé le premier tome de la série Bay Village, Coup de foudre & quiproquos, j’avais hâte de découvrir la suite des aventures de cette bande d’amie vivant à Boston. Grâce à NetGalley, Amazon Publishing France m’a donné accès à Diamant & Mauvais karma en avant-première et je tiens à les en remercier chaleureusement.

C’est le troisième livre de Tamara Balliana que je lis et je me suis lancée dedans sans même lire le résumé. Dès les premières pages, j’ai beaucoup aimé le personnage de Julia. Artiste peintre un « poil » désordonnée, elle est loin d’être l’héroïne de comédie romantique à la vie de rêve. Elle est constamment en retard et son quota de mésaventures est probablement le plus élevé de tout Boston. Lorsque tous ces déboires lui tombent dessus, je n’ai pu m’empêcher d’avoir un peu pitié d’elle. Elle qui n’a rien demandé, la voilà dans des embrouilles à n’en plus finir. Et tout ça pour une magnifique bague valant plusieurs milliers de dollars trouvée dans un bac à sable !

Si Julia est un personnage attachant, je dois bien admettre que mon personnage chouchou reste « ce bel homme que Julia ne cesse de croiser. » Je n’ai pas envie d’en dire trop à son sujet mais sachez seulement que j’ai totalement craquée pour lui. Vu que je craque rarement sur un personnage de romans, c’est donc un très bon point !

Un autre point que j’ai beaucoup apprécié est la plume de Tamara Balliana. Elle a un style littéraire très fluide qui fait que j’ai dévoré son roman sans même m’en rendre compte. Ses romans sont de véritables « page turner ». Diamant & Mauvais karma a un rythme assez soutenu qui fait que je ne me suis pas ennuyée un seul instant. J’ai d’ailleurs presque été déçue de le refermer. J’aurais bien aimé rester encore un peu en compagnie de Julia et ses amies. Mais ce n’est que partie remise vu que le troisième tome, Fashion victime & Volte-Face, sort le 27 mars 2018.       

Ma Note : 5/5 + coup de coeur


12 janvier 2018

La petite fille qui détestait les étoiles - Frédéric Meurin

Auteur : Frédéric Meurin
Editions : Librinova
Pages : 81
Date de sortie : 15 novembre 2017
Tome : unique
Prix : 11,90€
Public : Tout Public

20170901_110539

 

Résumé :

Pas facile, la vie d'enfant non-désiré... surtout quand maman est en voyage d'affaires à 300 km au-dessus de la planète et que papa est absent. Entre des scientifiques loin des réalités de notre planète, un camarade fan de foot, une mère arriviste et prête à tout, et un superviseur de mission dépassé par la succession des événements, une gamine qui aurait pu exister tente de trouver sa place.

La petite fille qui détestait les étoiles imagine les coulisses rocambolesques de la conquête spatiale dans les années 80, et raconte une fiction qui tente de dépasser la réalité.

Mon Avis :

J’ai découvert ce titre grâce à un partenariat avec les éditions Librinova via le site NetGalley. Je tiens donc à les remercier de m’avoir accordé leur confiance.

Source: Externe

 

Alors que je fouinais dans le catalogue de NetGalley France, mon regard a été attirée par cette belle couverture et par ce titre que je trouve assez intriguant. Un simple coup d’œil au résumé a fini de me convaincre : ce livre était vraiment tentant.

La petite fille qui détestait les étoiles est un petit roman mettant en scène de manière romancée la conquête spatiale qui sévissait dans les années 1980 entre les deux grandes puissances que sont les Etats-Unis d’Amérique et la Russie. Nous suivons en effet l’histoire d’une petite fille pas tout à fait comme les autres. Issue de parents cosmonautes qui la délaissent complètement, elle va grandir au sein d’une base spatiale entourée de scientifiques. Vu le faible nombre de pages, je ne vais pas m’étendre plus en détails. Je préfère en dire peu que vous dévoiler des éléments importants à l’intrigue.

J’ai lu ce roman très rapidement et j’ai passé un très bon moment. Cette petite fille n’a pas une vie facile et je me suis tout de suite prise de sympathie pour elle. Elle qui est un peu considérée par une bête de foire n’est en réalité qu’une enfant en manque d’attention et son histoire m’a beaucoup touchée. Je pense que la plume de Frédéric Meurin y est pour beaucoup. L’écriture est vraiment fluide et il n’y a pas de longueurs inutiles. Chaque élément est là pour une bonne raison : nous aider à comprendre cette petite fille qui finit par détester les étoiles.

Ce roman a été une très belle surprise. Même si j’aurais aimé qu’il soit un peu plus long, La petite fille qui détestait les étoiles est un roman très agréable à lire.

Ma Note : 4/5

31 décembre 2017

Dr. Jekyll and Mr. Seek - Anthony O'Neill

Auteur : Anthony O’Neill
Editions : Black & White Publishing
Pages : 256
Date de sortie : 1er septembre 2017
Tome : unique
Prix : 10,99€
Public : Tout Public

 

cover120239-medium

Résumé :

The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde Continues...

Seven years after the death of Edward Hyde, a stylish gentleman shows up in foggy London claiming to be Dr Henry Jekyll. Only Mr Utterson, Jekyll’s faithful lawyer and confidant, knows that he must be an impostor – because Jekyll was Hyde. But as the man goes about charming Jekyll's friends and reclaiming his estate, and as the bodies of potential challengers start piling up, Utterson is left fearing for his life ... and questioning his own sanity.

This brilliantly imagined and beautifully written sequel to one of literature's greatest masterpieces perfectly complements the original work. And where the original was concerned with the duality of man, this sequel deals with the possibility of identity theft of the most audacious kind. Can it really be that this man who looks and acts so precisely like Dr Henry Jekyll is an imposter?

Mon Avis :

J’ai découvert ce livre grâce au site NetGalley UK. Je tiens donc à remercier la maison d’édition de m’avoir accordé leur confiance.

J’ai découvert l’œuvre originale de Robert Louis Stevenson lorsque j’étais au collège et j’en garde un souvenir agréable. J’étais donc curieuse de découvrir cette « suite » imaginée par Anthony O’Neill. Malheureusement, dès les premières pages j’ai su que j’allais avoir du mal avec ce roman. J’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois pour réussir à passer le cap des premières pages. Je ne saurais expliquer précisément pourquoi mais je n’ai pas adhéré au style de l’auteur. Pourtant Anthony O’Neill a su respecter le style de Stevenson et l’aspect historique du roman est bien présent. Peut-être que ce n’était tout simplement pas ce à quoi je m’attendais …

Côté histoire, grosse déception pour moi. J’ai trouvé le récit très lent et beaucoup trop lourd. De nombreux passages n’apportent pas grand-chose à l’enquête que mène Utterson, l’avocat du Docteur Jekyll, pour découvrir qui est l’imposteur qui prétend être Jekyll. J’ai lutté pour venir à bout des 256 pages de ce roman parce que je voulais avoir le fin mot de l’histoire. Au final, pas de vraie révélation et une fin tout aussi décevante que le reste de l’histoire. Bref, vous l’avez compris, je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette lecture.  

Ma Note : 1/5

10 décembre 2017

Meet Me Under the Mistletoe - Carla Burgess

 Auteur : Carla Burgess
Editions : HarperCollins – collection HQ Digital
Pages : 384
Date de sortie : 27 octobre 2017
Tome : unique
Prix : 5,66€ (ebook)
Public : Tout Public

 

cover124504-medium

Résumé :

It’s beginning to look a lot like Christmas at the little flower shop…

Florist Rachel Jones might spend every day making beautiful bridal bouquets at her little flower shop, but her own love life is wilting as quickly as a bunch of dead roses.

Luckily, the arrival of handsome detective Anthony Bascombe, the new tenant upstairs is the perfect distraction ! Although there’s a catch, Anthony isn’t looking for love – he’s looking for her ex-fiancé, Patrick…

But as the snow begins to fall and her little shop fills with mistletoe ready for Christmas, will Rachel manage to melt Anthony’s heart ?

Mon Avis :

J’ai découvert ce roman grâce à NetGalley UK. Je tiens donc à remercier la maison d’édition de m’avoir accordé leur confiance.

Source: Externe

J’ai obtenu ce livre début novembre mais je l’ai précieusement gardé pour le lire dans le cadre du Cold Winter Challenge. Dès le 1er décembre je l’ai donc sorti de ma PAL numérique pour me mettre dans l’ambiance de Noël.

Autant le dire tout de suite Meet Me Under the Mistletoe est bourré de clichés. J’avais vraiment l’impression de lire l’équivalent papier d’un téléfilm de Noël. Rachel est une jeune fleuriste de 26/27 ans qui vit à Chester, au Nord de l’Angleterre. Au début du roman elle va faire la rencontre d’Anthony Bascombe, le nouveau locataire de l’appartement, situé au-dessus de sa boutique, qui appartient à ses parents. Elle va aussitôt tomber sous son charme et, quelques heures plus tard, elle accepte de dîner avec lui pour qu’il ne soit pas seul lors de sa première soirée en ville. Nous sommes donc dans le schéma classique de la rencontre inattendue qui entraîne un premier rendez-vous qui n’en est pas vraiment un mais qui se termine par … un baiser ! Eh oui, Rachel ne connaît Anthony que depuis quelques heures qu’elle se jette déjà à son cou. En plus, on apprend qu’il y a quelques mois Rachel a rompu avec son fiancé avec qui elle était en couple pendant seulement quelques mois. Fiancé qui, comme l’indique le résumé, est recherché pour fraude par … Anthony ! Oui, oui, le même Anthony Bascombe, inspecteur de police.

Résumons, d’un côté nous avons Rachel, jeune femme crédule qui fond pour le bel inspecteur, et de l’autre Anthony qui refuse toute forme d’attachement et de relation amoureuse. Ajoutez à cela que Rachel adore Noël et qu’Anthony déteste cette fête car elle lui rappelle la mort de son père. Bref, nous avons tous les éléments traditionnels d’une romance de Noël. Malgré les (très) nombreux clichés, j’ai quand même globalement apprécié ma lecture. Meet Me Under the Mistletoe ne casse pas trois pattes à un canard mais cela reste une romance agréable. En revanche, la valse des « je suis attirée par le bel inspecteur » et les « oui mais il ne veut pas d’une relation » m’a vite soulée. L’indécision de Rachel tout au long du roman est vraiment trop longue et casse un peu le rythme.

Meet Me Under the Mistletoe est donc, pour moi, une lecture en demi-teinte qui a quand même réussi à me plonger dans la magie de Noël. Trop de clichés, trop de longueurs et surtout une fin qui, à mes yeux, n’en est pas vraiment une … Dommage. J’espère que ma prochaine romance de Noël sera plus à la hauteur de mes attentes.

Ma Note : 2.75/5

541940Ligne

Rappel : Vous avez jusqu'au 24 décembre pour participer à mon concours de Noël.

N'hésitez pas à tenter votre chance.

22 novembre 2017

Henry the Queen's Corgi - Georgie Crawley

Auteur : Georgie Crawley
Editions : HarperCollins (coll. Avon Books UK)
Pages : 320
Date de sortie : 30 novembre 2017
Tome : unique
Prix : 14€
Public : Tout Public

y648

 

Résumé :

The heart-warming story of one little dog’s big adventure, and the lives he changes along the way.

This Christmas, anything could happen…

When their dog goes missing during a day trip to London, the Walker family are forced to accept that they may never see Henry again. But as the family search for their beloved pet, the reality of what has happened to Henry never even crosses their minds : Henry has been mistaken for one of the Queen’s prized corgis.

Swept into Buckingham Palace, Henry is about to discover how the other half of the dog world lives. Henry’s life with the Walkers is a long way from the world of china dog bowls of the corgi room.

But Henry isn’t such an average dog either – and as he explores the palace, getting under the feet of royals and staff alike, this naughty dog will change the residents of Buckingham Palace’s lives in ways they could never have imagined …

Heart-warming and irresistibly funny, HENRY : THE QUEEN’S CORGI is the perfect read for fans of A STREET CAT NAMED BOB and A PUG LIKE PERCY.

 

Mon Avis :

J’ai découvert ce titre grâce à NetGalley UK et je tiens à remercier la maison d’édition HarperCollins d’avoir accepté ce partenariat.

La lecture du résumé me laissait penser que j’allais bien m’amuser avec les aventures de Henry, le corgi de la famille Walkers. Je n’ai pas du tout été déçue ! Au début du récit, Henry nous raconte que sa famille traverse une crise : le père de famille est parti, laissant femme et enfants derrière lui, car il tombé amoureux de sa secrétaire. Pour remonter le moral à ses enfants, Amy, la mère, va organiser une virée à Londres : Winter Wonderland à Hyde Park, promenade dans le parc puis petit passage près de Buckingham Palace dans l’espoir d’apercevoir la reine. Henry est bien évidemment du voyage mais, apeuré par la foule devant les grilles de Buckingham Palace, il va s’éloigner. Distrait par un pigeon, il atterrit dans le jardin du palais. Et là, la grande aventure commence : on le confond avec le dernier corgi que la reine vient d’adopter !

Henry est un petit chien très drôle. En attendant que sa famille le retrouve, il va se mettre en tête d’explorer le palais. Il va y faire la rencontre des autres chiens royaux, Willow, Vulcan et Candy, mais aussi des nombreux employés au service de la reine. Henry est plein de bonne volonté mais il ne se rend pas forcément compte que ce qu’il fait peut lui attirer des ennuis. Il est gaffeur et provoque souvent des situations assez drôles à lire.

J’ai beaucoup apprécié la succession des points de vue au fil des chapitres. D’un côté, nous avons Henry qui nous raconte sa folle aventure à Buckingham Palace et de l’autre, nous avons un narrateur omniscient qui nous raconte comment Amy gère la disparation de son chien adoré. Cela permet de voir en parallèle comment chacun des deux côtés gère la situation.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman qui m’a entièrement plongé dans l’atmosphère de Noël, une période que j’adore et que j’attends avec impatience. Henry est un personnage vraiment attachant et j’avais tellement envie de savoir comment il allait pouvoir retrouver sa famille que j’ai dévoré ce roman assez rapidement. Une très belle découverte !

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


06 novembre 2017

La cour des chats - Ghjacumu Thiers

Auteur : Ghjacumu Thiers
Editions : Albiana
Pages : 192
Date de sortie : 1er avril 2015
Tome : unique
Prix : 15€
Public : Tout Public

 

la_cour_des_chat_55b1fc760a22e

Résumé :

« Quand Loulou s’est jeté, je n’ai rien vu, je n’ai rien entendu. Nous, les petits, ils nous laissent toujours de côté. S’il y a quelque chose de plaisant ou d’amusant, ce n’est jamais le moment car c’est toujours l’heure de faire autre chose : manger, boire, dormir, et puis aussi maintenant, depuis peu, il faut même se laver les dents ! S’il se produit un accident ou un événement triste, c’est encore pire ! Ils prennent prétexte que nous sommes trop jeunes et ils ne nous disent rien. J’ai mis un bon moment à comprendre que les miettes, c’est nous. À force de réfléchir, j’ai compris que quand les grands disent aux autres de se taire parce qu’il y a des miettes, eh bien, l’expression désigne les enfants quand ils sont petits. S’il se passe quoi que ce soit dans le voisinage, ils nous bouchent les oreilles. Et quand il y a quelque chose à voir, ils nous mettent les mains sur les yeux. C’est pour ça que je me méfie toujours… Les grands, je ne sais pas si c’est la même chose ailleurs mais, chez nous, ce sont de vrais dangers. Ils vous bouchent la vue, oui, ils vous bouchent la vie. »

Mon Avis :

J’ai reçu ce livre dans le cadre de ma collaboration avec la maison d’édition Albiana. Je tiens à les remercier de leur confiance.

Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre lorsque j’ai commencé ma lecture car il n’y a pas de résumé sur la quatrième de couverture mais seulement un extrait du livre. Il m’a fallu pas mal de temps avant de rentrer dans le récit pour plusieurs raisons. Tout d’abord, je n’ai pas tout de suite été capable d’identifier le narrateur. La cour des chats dresse le portrait d’une communauté vivant autour d’une cour d’immeuble vu à travers les yeux d’une petite fille dans la première et la dernière partie alors que le milieu du roman est raconté à la troisième personne. Ce changement de narrateur m’a vraiment surprise.

J’ai également eu des difficultés à accrocher à l’histoire. Je n’ai pas réussi à m’attacher à la narratrice ou aux différents habitants de la cours. Néanmoins, j’ai trouvé que ce roman permettait de se faire une bonne idée de la vie pas toute rose telle qu’elle pouvait être dans un quartier populaire corse au début des années 1950. L’auteur mets également en avant certaine spécificité de l’île que j’ai bien aimé découvrir.

Au final, La cour des chats est un roman loin d’être facile mais qui mets en lumière les difficultés auxquelles pouvaient être confronté les classes sociales les moins aisées il y a environ 70 ans.

 Ma Note : 3/5

Posté par Celeb_Angel à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 novembre 2017

Coup de foudre et Quiproquos - Tamara Balliana

Auteur : Tamara Balliana
Editions : Amazon Publishing France
Pages : 286
Date de sortie : 3 octobre 2017
Tome : 1
Prix : 9,99€
Public : Tout Public

couv46649214

 

Résumé :

À vingt-neuf ans, Amy gère un charmant café dans le quartier de Bay Village à Boston. Ses employées sont dévouées (et amoureuses), sa famille se préoccupe d’elle (un peu trop d’ailleurs), ses amies sont géniales (et un peu frappées par moment) et sa vie amoureuse… est inexistante. Mais qui a le temps de s’en soucier alors que se succède une suite d’événements qui vont faire ressembler sa vie à un épisode de série policière ? Braquage, disparition, menaces, Amy se retrouve bien malgré elle emportée dans une enquête étonnante, épaulée par un lieutenant de police charmant et un chef de gang sexy. Et si finalement toute cette histoire lui permettait de rencontrer l’homme parfait pour elle ?

Mon Avis :

Cet été j’ai découvert la plume de Tamara Balliana avec Love in Provence que j’avais bien aimé. Lorsque j’ai qu’Amazon Publishing proposait un autre titre de cette autrice en Service Presse sur NetGalley, je n’ai pas hésité une seconde avant de le demander. Je tiens d’ailleurs à remercier la maison d’édition pour leur confiance.

Je lis peu de romance mais quand j’en lis, je veux rêver et être complètement emportée dans l’histoire. J’ai besoin d’y croire pour que ça me plaise. Ici, j’ai tout de suite accroché. Amy est un personnage extrêmement attachant. Depuis la mort de sa tante, elle gère un petit café dans un quartier de Boston. Si sa vie professionnelle est une réussite, côté cœur, c’est le calme plat. Pourtant, après avoir été la victime d’un braquage, sa vie va être complètement chamboulée. Elle va faire la rencontre du charmant lieutenant McGarett qui est en charge de l’enquête mais aussi du sexy Cole, un chef de gang qui ne la laisse pas insensible. Entre les deux, son cœur balance. Personnellement, je n’arrive pas à savoir lequel des deux me plait le plus …

J’ai beaucoup aimé toute l’enquête sur le braquage dont a été victime Amy. Je suis une grande amatrice de séries TV policières et j’avais parfois l’impression d’être plongée dans un épisode d’une d’entre elles. Au fur et à mesure de ma lecture, j’essayais de connecter les différents éléments pour deviner pourquoi Amy avait été victime d’un braquage. De plus, l’enquête donne un rythme d’enfer au récit ce qui est, pour moi, un vrai plus.

La relation entre les différents personnages est également intéressante. J’ai particulièrement apprécié la bande de copines d’Amy. Elles sont toutes différentes et j’ai hâte de découvrir le reste dans leurs aventures dans la suite de la série. Chaque tome de la série Bay Village sera centré sur une des amies et je pense que cela peut donner des histoires qui valent le détour vu le caractère des amies d’Amy. J’ai donc hâte de découvrir la suite, Diamant et Mauvais karma, qui sortira le 23 janvier prochain.

Ma Note : 4,5/5

26 octobre 2017

Accords Corrompus, tome 1 : Rêves de Glace - Kelly St Clare

Auteur : Kelly St Clare
Editions : MxM Bookmark (Collection INFINITY – Onirique)
Pages : 262
Date de sortie : 23 août 2017
Tome : 1
Prix : 5,99€ (ebook)
Public : Jeune Adulte

 

couv19822118

Résumé :

Je sais beaucoup de choses. Ce dont je suis capable, ce que je souhaite changer, ce que je veux devenir. Mais il y a une chose que je ne saurai jamais.

Dans mon monde, le statut de Tatuma, l’héritière du trône, aurait probablement dû m’assurer une vie privilégiée, pleine d’amis, d’amour et de bonheur. J’aurais pu avoir tout ça, si ma mère ne m’avait pas haïe. À la place, je suis forcée de porter un voile depuis ma naissance, pendant que ce rêve distant se transforme en cauchemar. Rejetée par la cour, abusée depuis l’enfance, je suis piégée par cette barrière de tissu. Je ne saurai jamais à quoi ressemble mon propre visage. Pour m’aider à ne pas devenir folle, je n’ai que deux amis et ma détermination à devenir Tatum.

Lorsque la délégation de paix du monde sauvage de Glacium arrive au palais, je ne sais pas encore que ma vie est sur le point de changer. Intentions cachées et anciens secrets m’obligeront à lutter pour rester en vie et tenter d’atteindre mes objectifs.

Mon Avis :

J’ai vu beaucoup d’avis positifs concernant ce roman. Sur LivrAddict, par exemple, il a une note moyenne de 17.5/20. Je m’attendais donc à passer un agréable moment de lecture. Au final, Rêves de Glace s’est révélé être une grosse déception. Je vous explique pourquoi.

Tout d’abord, j’ai eu énormément de mal à comprendre les deux mondes voisins dans lesquels se déroule le récit. Osiolis et Glacium sont deux mondes que tout oppose. L’un est monde où la chaleur est telle qu’une partie du monde est inhabitable. Glacium, en revanche, est un monde glacial où la neige règne. Ces deux mondes sont « comme deux tartes coupées en six parts » et en plus ils tournent sur eux-mêmes. L’un tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, l’autre en sens inverse. De plus, une sorte d’escalier géant relie ces deux mondes. Je sais qu’il s’agit de mondes fictifs mais mon côté rationaliste a eu énormément de mal à comprendre la logique qui permettrait à ces deux mondes de coexister … C’est probablement mon côté amatrice des sciences qui parle. Bref, ce « petit » détail est le premier point qui m’a dérangé lors de ma lecture. Malheureusement, ce n’était pas le seul.

J’ai également eu beaucoup de mal avec les personnages. Que soit Olina, Kedrick ou encore les habitants de Glacium, tous m’ont énervé. Olina a un côté cruche qui a fait que j’ai souvent eu envie de lui donner des claques. Heureusement, il y a la tyrannique Tatum (soit, tout simplement, la reine) d’Osiolis. Elle est sadique et n’hésite pas à frapper (ou plutôt à faire frapper) sa fille ou à la martyriser. C’est, à mes yeux, le seul personnage intéressant de ce roman. Dommage qu’elle joue un rôle si minime … De plus, l'autrice a voulu employer un vocabulaire propre à chaque royaume ce qui complexifie inutilement le récit. Par exemple, Olina n'est pas la princesse d'Osiolis, elle en est la Tatuma ...

Et je ne vous parle même pas de l’histoire ! La mise en place de l’action est très longue. Il y a de très nombreux passages inutiles dont je me serais bien passée. Il m’a fallu faire de nombreuses pauses pour pouvoir venir à bout de ce livre tellement je me suis ennuyée … Le comble ? J’ai appris qu’il y avait, pour le moment, 4 tomes de parus en VO. Eh bien, je ne compte pas lire la suite !

Pour résumer : Rêves de Glaces est un roman que je vais vite oublier !

Ma Note : 2/5

Posté par Celeb_Angel à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 octobre 2017

Flower Moon - Gina Linko

Auteur : Gina Linko
Editions : Sky Pony Press
Pages : 256
Date de sortie : 2 janvier 2018 (VO, pas de publication VF de prévue pour le moment)
Tome : unique
Prix : $15.99
Public : A partir de 10 ans

 

cover122146-medium

Résumé :

Tally Jo and Tempest Trimble are mirror twins, so alike they were almost born the same person. Inseparable, but more than that. Connected.

That is, until this summer. The twins are traveling with Pa Charlie’s carnival just like always, but there’s a new distance between them. Tempest is so caught up in her own ideas, she doesn’t seem to have space left in her life for Tally. And, more than that, Tally’s started to notice there’s something between them. Something real, growing with the phases of the moon, pushing them apart. Sparking, sputtering, wild. Dangerous.

With the full moon approaching, Tally knows it’s up to her to find out what’s going on—and to beat it. If she can’t, she might just lose her sister. Forever.

For fans of Savvy and A Snicker of Magic, this is a spellbinding story of friendship and family—a poignant ode to both what’s worth holding on to and what we have to let go.

Mon Avis :

J’ai découvert ce titre en partenariat avec les éditions Sky Pony Press grâce à la version américaine de NetGalley. Je tiens à les remercier de leur confiance.

Flower Moon est un beau roman mettant en scène Tally Jo et Tempest, des jumelles miroirs. Depuis leur naissance, un lien très étroit les unies. Pourtant, depuis quelques jours, une force mystérieuse les repousse et les éloigne l’une de l’autre. Tally Jo va tenter tout son possible pour comprendre ce qu’est cette force qui l’éloigne de sa sœur et tenter à tout prix de la maîtriser pour rester aux côtés de Tempest.

Du haut de ses douze ans, Tally Jo est une jeune fille ayant un fort caractère. C’est elle qui nous raconte son histoire et on sent bien à quel point elle tient à sa sœur. Depuis son plus jeune âge, elle veille sur Tempest, la protégeant des dangers. Cette force mystérieuse qui l’oblige à s’éloigner de sa sœur va l’obliger à se pencher sur l’histoire de sa famille mais surtout elle va lui ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure. Car, à travers l’histoire de Tally Jo et de Tempest, Gina Linko nous montre ce que signifie grandir. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé une citation que j’ai envie de partager avec vous :

Maybe that was what growing up was, understanding where the real magic lived in this world. Inside our very own hearts.
Learning to hold on to it. Cherishing it.

Flower Moon est un roman qui m’a beaucoup intrigué. Plus j’avançais dans l’histoire plus je me demandais comment Tally Jo et Tempest allaient s’en sortir. A quelques pages de la fin, je me posais encore la question. J’ai donc été agréablement surprise par la résolution finale du mystère entourant les jumelles et leur famille.

J’ai également beaucoup apprécié l’univers dans lequel se déroule l’histoire. En effet, le grand-père maternel des jumelles est à la tête d’une foire et, depuis qu’elles sont toutes petites, les jumelles passent l’été avec lui au milieu des forains. Avec le mystère entourant les filles, cela donne une ambiance vraiment particulière que j’ai beaucoup aimé.

Vous l’avez probablement compris, Flower Moon est un beau roman qui m’aura fait passer un très bon moment. Néanmoins, je crois que j’aurais plus apprécié ma lecture si les héroïnes avaient été un peu plus âgées. Mais ce n’est qu’un petit détail qui n’a que peu d’influence sur mon ressenti final.

Ma Note : 4/5

Posté par Celeb_Angel à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 octobre 2017

Megumi et la fantôme - Eric Senabre

Auteur : Eric Senabre
Editions : Didier Jeunesse
Pages : 224
Date de sortie : 6 septembre 2017
Tome : unique
Prix : 12€
Public : A partir de 7 ans

Originale9782278085613-001-T

 

Résumé :

Megumi n’a peur de rien. Surtout pas d’un fantôme irlandais qui hante la maison de ses ancêtres ! Saura-t-elle lever la malédiction qui pèse sur lui ? Une histoire pleine de rebondissements où l’on croise Yokaï et robots dans le Japon des années 80.

Megumi et le fantôme n’est pas une simple histoire de fantômes : c’est un roman plein de rebondissements qui traite de l’héritage familial, d’identité,
d’injustice et d’amitié.

Mon Avis :

J’ai reçu ce livre en partenariat avec la maison d’édition Didier Jeunesse grâce au site NetGalley. Je les remercie de leur confiance.

Megumi et le fantôme est un joli roman jeunesse qui m’a fait passer un bon moment. Megumi est une jeune fille japonaise qui va faire la rencontre d’un fantôme irlandais qui hante la maison de ses ancêtres. L’amitié qui va naître entre la fillette et le fantôme est vraiment mignonne. Alors que Megumi va tout faire pour lever la malédiction qui pèse sur le fantôme, elle va en apprendre plus sur l’histoire de sa famille.

Les aventures de Megumi et de son fantôme nous entraîne, à un rythme endiablé, dans l’univers du Japon des années 80. Megumi est pleine d’énergie et n’hésite pas à solliciter l’aide de son fantôme pour l’aider dans de nombreuses tâches, ce qui donne lieu à des situations souvent comiques.

La plume d’Eric Senabre est vraiment très agréable à lire. Cette belle histoire saura faire rêver tous les lecteurs, des plus jeunes aux plus âgés. J’ai vraiment aimé découvrir la petite Megumi et sa relation avec le fantôme irlandais. Ce petit roman m’a vraiment donné envie de découvrir d’autres écrits de cet auteur que je ne connaissais pas.

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,