10 juillet 2018

Avec des si et des peut-être - Carène Ponte

Auteur : Carène Ponte
Editions : Michel Lafon
Pages : 374
Date de sortie : 24 mai 2018
Tome : unique
Prix : 18,95€
Public : Tout Public

AVEC_DES_SI_ET_DES_PEUT-ETRE_hd

 

Résumé :

Aimeriez-vous savoir quelle serait votre vie si vous aviez fait d’autres choix ? 

Prof de français au lycée de Savannah (-sur-Seine), Maxine vit en colocation avec Claudia (et ses crèmes au jus d’herbe fermenté), elle aime Flaubert (ses élèves, Stromae), courir avec ses deux meilleures amies (trois cents mètres) et aller chez le dentiste (sa sœur).

Maxine croit aux signes et aux messages de l’Univers. Pourtant elle ne peut s’empêcher de se demander : « Et si j’étais allée ici plutôt que là, si j’avais fait ceci au lieu de cela, ma vie serait-elle chamboulée ? »

En bonne prof de français, Maxine aime le conditionnel…

Mais à trop réfléchir Avec des si et des peut-être, ne risque-t-on pas d’oublier de vivre au présent ?

Et si la vie décidait de lui réserver un drôle de tour ?

Mon Avis :

J’ai eu l’opportunité de découvrir ce titre grâce à la plateforme NetGalley. Je tiens donc à remercier les éditions Michel Lafon de m’avoir accordé leur confiance.

Dès les premières pages, j’ai adoré le personnage de Maxine. Par bien des aspects elle m’a fait penser à ma meilleure amie et à moi-même ce qui a fait que je me suis immédiatement identifié à elle. J’ai beaucoup aimé son sens de l’humour et sa façon de voir le monde. Comme c’est elle la narratrice, nous découvrons ses aventures comme si c’était nous qui les vivions et cela donne un roman très dynamique. Il faut dire que les chapitres sont assez courts ce qui fait qu’à chaque fin de chapitre on se dit « Allez, encore un et j’arrête. » Or, c’est bien connu, ce système ne marche pas ! Résultat des courses : j’ai lu ce livre en moins de 24 heures (parce qu’il fallait quand même que j’aille travailler) ! 

J’ai beaucoup aimé le thème abordé par Carène Ponte dans ce roman : les choix que nous faisons dans notre vie et leurs répercussions. Comme beaucoup d’entre nous, Maxine se demande souvent si sa vie serait différente si elle avait tel ou tel choix. Serait-elle encore professeur de français ? Ses meilleures amies seraient-elles encore à ses côtés ? Un évènement assez surprenant va venir chambouler la vie de Maxine et lui apporter quelques réponses. Ce retournement de situation m’a beaucoup surprise et il m’a fallu quelques chapitres pour m’y faire. Je pensais lire un petit roman feel-good contemporain et au final ce n’est que la partie visible de l’iceberg.

Pourtant, ce petit pas de côté n’est pas le point le plus important du roman. Il n’est que le support permettant à Carène Ponte de montrer l’importance des relations familiales, amicales et même professionnelles. Je suis ressortie de ma lecture avec un beau sourire. 

Avec des si et des peut-être est un vrai roman feel-good qui se dévore sans s’en rendre compte et qui m’a fait rire, sourire et qui m’a permis de me rendre compte que je suis finalement contente des choix que j’ai pu faire dans ma vie. Après tout, si j’avais opté pour un autre chemin, peut-être que je n’aurais jamais eu l’envie de créer ce blog…

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


10 juin 2018

Emily - Liz Kessler

Auteur : Liz Kessler
Editions : Hachette Romans
Pages : 180
Date de sortie : 23 mai 2018
Tome : 1
Prix : 12,90€
Public : A partir de 8 ans

cover141314-medium

 

Résumé :

Emily Claquevent a vécu toute sa vie sur un bateau. Pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, en douze ans elle n’a jamais mis un pied dans la mer, pas plus que dans une piscine. Sa mère a bien trop peur des accidents aquatiques.
Voilà pourquoi, en cette nouvelle année scolaire, elle est impatiente d’assister à son premier cours de natation. Mais celui-ci lui réserve une surprise de taille. Si elle pressentait bien qu’elle prendrait plaisir à nager, elle ne s’attendait pas à se sentir littéralement comme un poisson dans l’eau. Encore moins à ce qu’une queue de sirène lui pousse ! La vie d’Emily devient tout d’un coup beaucoup plus compliquée, mais aussi bien plus palpitante ! Explorer le monde sous-marin, découvrir la vérité sur son père, cacher son secret à sa mère… Les aventures d’Emily Claquevent ne font que commencer !

Mon Avis :

En explorant le catalogue de NetGalley, je suis tombée sur ce titre. La couverture étant mignonne, j’ai eu envie de lire ce livre. Je tiens donc à remercier les équipes d’Hachette France et celles de NetGalley de m’avoir accordé leurs confiances.

Du haut de ses 12 ans, Emily est une jeune fille comme les autres à un détail près : elle n’a jamais mis les pieds dans l’eau. Etant donné qu’elle vit sur un bateau, c’est quand même ironique. Lors de son premier cours de natation avec son collège, elle se rend compte qu’elle sait déjà nager et que quelque chose de bizarre lui arrive. Le soir même, elle décide de renouveler l’expérience et d’aller se baigner dans l’océan. Elle découvre alors qu’elle se transforme en sirène une fois dans l’eau !

L’histoire d’Emily est mignonne comme tout mais je dois bien admettre que ce titre est beaucoup trop jeunesse à mon goût. Tout va beaucoup trop vite ! Pas un seul instant Emily ne s’inquiète de sa transformation. Pour elle, c’est presque normal de se transformer en créature mythique. Ajoutez à ça le côté un peu cul-cul de l’héroïne et vous comprendrez pourquoi je n’ai que moyennement apprécié ma lecture.

Pourtant, il y a beaucoup de potentiel. Liz Kessler a créé tout une civilisation sous-marine avec un gouvernement, des lois, des écoles, etc. C’est tellement dommage de ne pas avoir développer davantage les modes de vie des sirènes. Mais bon, je suis sûre que ce titre saura ravir les lecteurs les plus jeunes.

Ma Note : 2.5/5

Posté par Celeb_Angel à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 juin 2018

Allô, Major Tom ? - David M. Barnett

Auteur : David M. Barnett
Editions : JC Lattès
Pages : 350
Date de sortie : 9 mai 2018
Tome : unique
Prix : 21,50€
Public : Tout Public

9782709659765-001-T

 

Résumé :

Être tout seul, loin des autres et de leurs problèmes, voilà qui convient très bien à Thomas Major. Aussi, lorsque par un curieux concours de circonstances, le jour de la mort de David Bowie, l’occasion se présente à lui d’être le premier homme à aller sur Mars, il n’y réfléchit pas à deux fois. Sauf qu’il ne s’attendait pas à ce que ce voyage improbable mène sur sa route Gladys et sa famille.
Gladys, avec l’âge, perd un peu la tête. Pourtant, quand elle reçoit un coup de fil de Tom Major, elle mesure bien sa chance : parler à un vrai astronaute ! Ses deux petits-enfants ne croient bien sûr pas un mot de cette histoire. Mais alors qu’ils sont en difficultés et risquent de tout perdre, un petit coup de pouce venu de l’espace pourrait bien changer la donne.
Car, si sous ses airs grognons Tom est en fait un homme abîmé par la vie, la rencontre déroutante avec cette famille est sur le point de bouleverser sa vision du monde. 

Mon Avis :

Lorsque j’ai vu ce titre sur NetGalley, j’ai tout de suite été attirée par cette belle couverture. Un simple coup d’œil au résumé a suffi à me convaincre de le lire. Je tiens donc à remercier les équipes de JC Lattès et de NetGalley de m’avoir accordé leur confiance.

 

L’histoire de Thomas Major, ce quarantenaire qui ne supporte plus la vie en société, m’a beaucoup plu. Cet homme n’a pas eu une vie facile et il est prêt à tout pour mettre le plus de distance possible entre lui et le reste du monde. Il est même prêt à prendre place dans une navette spatiale filant en direction de la planète rouge. Pourtant, sa « rencontre » inopinée avec Gladys va lui montrer que l’humanité n’est pas si terrible que ça. Thomas Major, ou Major Tom comme il a été surnommé par la presse en hommage à David Bowie, va énormément évoluer au fil des pages. Seul dans sa navette, il va se remémorer ses souvenirs ce qui va permettre au lecteur de découvrir ses motivations à tout plaquer. Même si ces retours en arrière sont intéressants, ils m’ont souvent donné envie de secouer Thomas. J’ai trouvé qu’il passait beaucoup de temps à s’apitoyer sur son sort ce qui donne parfois une impression de longueur inutile.

Heureusement que Gladys est là ! Cette grand-mère qui perd la boule est vraiment très attachante. Elle a la charge de ses deux petit-enfants mais ce sont finalement eux qui s’occupent d’elle. Avec sa mémoire à trou, elle est à l’origine de plusieurs situations qui m’ont bien fait rire. Gladys et sa famille sont vraiment très attachants et j’ai beaucoup aimé suivre leurs aventures et les liens qu’ils ont créé avec Major Tom.

Globalement, Allô, Major Tom ? est un roman sympathique, bourré d’humour british qui m’aura bien fait rire malgré quelques longueurs.

Ma Note : 3.75/5

Posté par Celeb_Angel à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 mai 2018

Le Noir est ma couleur, tome 1 : Le pari - Olivier Gay

Auteur : Olivier Gay
Editions : Rageot
Pages : 320
Date de sortie : 9 mai 2018 (réédition)
Tome : 1
Prix : 14,90€
Public : A partir de 14 ans

9782700256406-001-G

 

Résumé :

Pour gagner un pari, Alexandre, bad boy séducteur et boxeur, invite Manon, la meilleure élève de leur seconde, à boire un pot. Dans une ruelle, il la voit attaquée par une créature étrange. N’écoutant que son sens de l’honneur, il intervient… et s'aperçoit que Manon a des pouvoirs hors du commun !

Mon Avis :

J’avais beaucoup entendu parler de ce titre sur la blogosphère et sur Instagram pourtant il ne m’attirait pas plus que ça. J’avais vraiment peur d’être déçue et de ne pas accrocher. Pourtant, lorsque j’ai vu que les éditions Rageot le proposait en service presse sur NetGalley, je n’ai pas hésité et je l’ai demandé. C’était l’occasion rêvée de me faire mon propre avis. Je tiens donc à remercier les équipes de Rageot et de NetGalley de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Dès les premières pages, j’ai immédiatement accroché par l’histoire d’Alexandre et de Manon. Manon est une jeune fille comme les autres. Elle vit avec ses parents, son grand frère et sa grande sœur. Elle est l’une des meilleurs élèves de sa classe de seconde. Aux yeux de tous, elle n’est qu’une élève modèle sans grand intérêt sauf qu’elle cache un secret. Tout comme ses parents, elle possède un pouvoir : elle peut contrôler les éléments en manipulant les couleurs. Alexandre, de son côté, est un véritable bad boy : boxeur, fumeur, buveur… Tout au long du récit, nous suivons tour à tour Manon et Alexandre. L’alternance des points de vue nous permet de comprendre les actions et les motivations de chacun. C’est un schéma narratif que j’aime beaucoup.

Le style d’Olivier Gay est assez simple mais j’ai trouvé sa plume très agréable à lire. J’ai dévoré les 320 pages en moins d’une journée sans même m’en rendre compte. Néanmoins, j’ai quand même trouvé que tout allait un peu trop vite. On sent bien qu’il s’agit d’un premier tome qui sert d’introduction à la saga. C’est un peu dommage. Par contre, j’ai beaucoup aimé le côté magique du roman. L’idée de manipuler les couleurs pour manipuler les éléments m’a beaucoup plu. Les passages racontés par Manon sont de loin mes préférés car ce sont ceux où la magie est la plus présentes. Lorsqu’elle décrit à Alexandre comment elle manipule les couleurs, j’avais en tête une image très clair de ce qu’elle expliquait. Cela a renforcé le côté « réaliste » de la chose.

Même si, comme je l’ai déjà dit, j’ai trouvé que tout allait trop vite, j’ai beaucoup aimé les révélations finales. Elles laissent présager une suite intense et, désolé pour le jeu de mots involontaire, haute en couleurs. J’ai hâte de mettre la main sur les tomes suivants pour découvrir comment Manon et Alexandre vont s’en sortir.

Malgré quelques petits défauts, ce premier tome du Noir est ma couleur est particulièrement prenant et je vous le recommande si vous voulez passer un bon moment avec de la littérature fantastique jeunesse.

Ma Note : 4/5

Posté par Celeb_Angel à 10:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 mai 2018

Il est grand temps de rallumer les étoiles - Virginie Grimaldi

Auteur : Virginie Grimaldi
Editions : Fayard
Pages : 396
Date de sortie : 2 mai 2018
Tome : unique
Prix : 18,50€
Public : Tout Public

cover136845-medium

 

Résumé :

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

Mon Avis :

J’ai beaucoup entendu parler de Virginie Grimaldi mais j’avais très peur de découvrir son univers et d’être déçue. Lorsque j’ai vu que son titre était proposé sur NetGalley, je l’ai demandé en me disant que ce serait l’occasion rêvée de lire un de ses romans. Je tiens à remercier les éditions Fayard d’avoir accepté ma demande. Grâce à vous, j’ai découvert un très beau roman qui m’a permis de sortir d’une petite panne de lecture.

Il est grand de rallumer les étoiles raconte l’histoire d’Anna et de ses deux filles Chloé et Lily. Elles ont chacune leurs problèmes et ne passent que très peu de temps ensemble. Anna croule sous les dettes, Chloé court après les garçons et Lily préfère la compagnie des animaux à celles des humains. Un beau jour, Anna décide de tout plaquer et de partir avec ses filles faire un tour de la Scandinavie. Ce voyage va tout simplement changer leurs vies.

Le gros point fort de ce roman, à mes yeux, c’est de nous permettre de suivre les points de vue des trois héroïnes à travers des supports différents. Anna nous raconte son récit, Chloé tient un blog dans lequel elle fait part de ses états d’âmes et Lily tient un journal intime. Ces trois points de vue m’ont beaucoup plu car ils créent un lien très étroit entre le lecteur et les personnages. Nous connaissons leurs pensées, leurs espoirs mais aussi leurs peurs. J’ai adoré les voir évoluer au fil des pages, apprendre à se connaître, à se faire confiance. Car ce voyage ce n’est pas simplement la découverte d’une magnifique région, c’est surtout l’occasion pour Anna et ses filles de renouer des liens que le temps avait commencé à défaire.

L’histoire d’Anna n’est pas toute rose mais pourtant, ce qui me reste en mémoire après cette lecture, c’est une notion d’espoir. Malgré tout ce qui lui tombe dessus, elle ne baisse pas les bras. Elle se bat non pas pour elle, mais pour ses filles. Les relations mère/filles sont au cœur de ce roman. C’est vraiment beau.

Avec ce roman, j’ai découvert la plume de Virginie Grimaldi. Je ne sais donc pas si c’est le cas dans le reste de son œuvre, mais ici j’ai trouvé qu’elle maniait les mots avec justesse pour nous faire ressentir une myriade d’émotions. Au fil de la lecture, j’ai eu le cœur serré, j’ai souri, j’ai ri mais surtout, j’ai voyagé. J’ai déjà eu la chance de visiter le Danemark et le road trip d’Anna m’a donné envie de partir à la découverte de la Norvège, de la Suède et de la Finlande. Peut-être qu’un jour, moi aussi j’assisterai au soleil de minuit …

Ma Note : 5/5 + coup de cœur


18 mai 2018

La danse de la méduse - Stefanie Höfler

Auteur : Stefanie Höfler
Editions : Hachette Romans
Pages : 256
Date de sortie : 18 avril 2018
Tome : unique
Prix : 17€
Public : Tout Public

 

9782016269336-001-T

Résumé :

Sera, 14 ans, est la plus jolie fille de sa classe et a quantité d’amies et d’admirateurs. Niko, 14 ans, est seul, isolé, souvent victime de moqueries et de farces douteuses, parce qu’il est trop gros. Les cours d’éducation physique, le football ou la piscine, sont sa hantise car son rapport à l’espace est difficile. Il est lourd, maladroit et emprunté. Sera est populaire, Niko n'a que deux amis. Petit à petit, tous deux s’apprivoisent. Sera est déroutée par ce garçon trop gros à l’imagination fertile, troublée aussi par ses jolies fossettes et ses yeux verts. Niko est fasciné par cette jolie fille sensible, et, en dépit de sa corpulence, se sent devenir plus léger...

Mon Avis :

Lorsque j’ai vu ce titre sur NetGalley, j’ai tout de suite eu envie de le découvrir. Je tiens donc à remercier les équipes d’Hachette de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Dès les premières pages, j’ai su que cette histoire allait me plaire. Même s’ils sont dans la même classe, Sera et Niko ne sont jamais vraiment adressé la parole. Il faut dire que tout les opposent : elle est la plus belle fille de sa classe, il est en surpoids ; elle est populaire, il est solitaire. Pourtant, lors d’un voyage scolaire, les deux adolescents vont apprendre à faire connaissance. Peu à peu, ils vont s’ouvrir l’un à l’autre. Niko va ainsi découvrir que Sera n’est pas seulement la plus jolie fille de sa classe et Sera va se rendre compte que Niko ne se défini pas seulement par son embonpoint. L’amitié qui va naître entre eux est vraiment belle. Ils vont prendre le temps de se faire confiance, de se connaître. Stefanie Höfler a réussi à aborder avec une véritable douceur les difficultés auxquelles sont confrontés nos héros. Qu’il s’agisse de surmonter les obstacles et les railleries des autres ou qu’il soit questions des premiers amours, tout est amené avec délicatesse et j’ai beaucoup aimé cette atmosphère proche du cocon qui m’a accompagné lors de ma lecture. Je me suis sentie bien, détendue alors que j’accompagnais Sera et Niko dans ce voyage qui allait changer leur façon de voir les choses.

La danse de la méduse est un beau roman sur l’adolescence, sur l’amitié, sur la différence, sur les rêves, sur la famille mais aussi sur les premiers amours. Cela fait beaucoup de thèmes et pourtant, ils se mélangent à merveille pour créer un roman doudou qui fait du bien. C’est une petite bulle de fraîcheur qui m’a beaucoup plu et que je vous recommande fortement.

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 avril 2018

La chambre des merveilles - Julien Sandrel

Auteur : Julien Sandrel
Editions : Calmann-Levy
Pages : 272
Date de sortie : 7 mars 2018
Tome : unique
Prix : 17,90€
Public : Tout Public

 

cover128678-medium

Résumé :

Inattendu, bouleversant et drôle, le pari un peu fou d'une mère qui tente de sortir son fils du coma en réalisant chacun de ses rêves.
 

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet.

Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait vivre au cours de sa vie.

Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait.

 

Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque quarante ans…
 

Mon Avis :

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre sur la blogosphère et sur les réseaux sociaux. J’étais donc assez curieuse de le découvrir. Lorsque j’ai vu qu’il était disponible sur NetGalley, je me suis donc empressée de le demander. Je tiens donc à remercier les éditions Calmann-Levy de m’avoir permis de découvrir ce que cachait cette Chambre des merveilles.

Je n’ai pas lu le résumé lorsque je me suis lancée. Tout ce que je savais de ce roman, c’était qu’il ne laissait pas les lecteurs indifférents. Dès les premières pages, j’ai su que l’émotion serait au rendez-vous. Mère célibataire, Thelma jongle entre sa vie de famille et son travail même si elle a plutôt tendance à privilégier son activité professionnelle. Alors qu’elle est au téléphone à gérer une urgence professionnelle, son fils Louis est victime d’un accident de la route et se retrouve dans le coma. Afin de le faire réagir et de le pousser à se réveiller, elle va réaliser les rêves que Louis a noté dans un carnet. L’idée de veiller sur un enfant dans le coma n’est pas une nouveauté mais La chambre des secrets est avant tout une ode à la vie et une belle histoire d’amour. Celle qui relie une mère et son fils. Par amour pour Louis, Thelma va être prête à tout. Les rêves de Louis vont permettre à Thelma de se remettre en question et de se rendre compte à quel point il est important de profiter de l’instant présent.

J’ai tout simplement adoré ce roman. La première partie du roman m’a beaucoup touchée. Les réactions de Thelma face à l’accident de Louis sont extrêmement touchantes. Elle fait preuve d'une grande force tout en restant fragile. Julien Sandrel a donné naissance à un personnage d’une justesse assez incroyable. A partir du moment où elle découvre le carnet des « merveilles » de Louis, elle devient encore plus attachante. Elle est prête à tout pour essayer de réveiller son fils, quitte pour cela à devoir se dépasser. Chaque défi relevé va ainsi lui permettre d’évoluer et de faire le point sur sa vie. Je me suis totalement laissée emporter par cette aventure. Même si certains des rêves de Louis semblent un peu improbables vu son jeune âge, j’étais vraiment curieuse de découvrir comment Thelma allait réussir ces épreuves. Certaines m’ont bien fait rire, d’autres m’ont touchées. Ce roman est un véritable condensé d’émotions.  

Même si ce roman est un peu surmédiatisé en ce moment, je l’ai adoré ! Il y a certes quelques petits défauts mais ils ne m’ont pas dérangé. Je pense d’ailleurs acheter La chambre des merveilles au format papier juste pour l’avoir sur mes étagères. Bref, si vous voulez être touchés par l’histoire de Thelma et Louis, foncez !

Ma Note : 4.5/5

Posté par Celeb_Angel à 07:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 mars 2018

Kirby Cove, tome 1 : Sunshine - Maddie D.

Auteur : Maddie D.
Editions : Amazon Publishing France
Pages : 320
Date de sortie : 30 janvier 2018
Tome : 1
Prix : 9.99€
Public : Tout Public

 

41cwGo2fEzL

Résumé :

Aurora, dite « Rory », est une jeune femme révoltée depuis le terrible accident de voiture qui l’a blessée tant physiquement que psychologiquement. Soutenue par son meilleur ami Gus, elle tente de reprendre confiance en elle en s’engageant pour des causes diverses et variées.

Sunshine, lui, est un rêveur. Élevé dans un ashram, il croit au karma et au destin, et consacre toute son attention aux autres, comme pour oublier une enfance malheureuse.

Lorsqu’ils se rencontrent sur le campus de l’université, tout oppose cette jeune femme de bonne famille et cet idéaliste sans attache… Et pourtant, ils s’attirent comme des aimants. Mais dans leur entourage, tout le monde ne voit pas ce rapprochement d’un bon œil. La volonté d’une personne est-elle plus forte que le destin ?

Mon Avis :

J’ai pu découvrir ce titre grâce à un partenariat avec Amazon Publishing France via le site NetGalley. Je tiens donc à les remercier de m’avoir accordé leur confiance.

Aurora « Rory » Allen est une jeune étudiante de 21 ans qui tente de retrouver un sens à sa vie suite à l’accident de voiture dans lequel elle a été grièvement blessée. Epaulée par son meilleur ami, Gus, elle va s’investir pour défendre de nombreuses causes. Un beau jour sa route croise celle de Sunshine Hill, un jeune homme qui vient d’arriver en dernière année à l’université. Bien que très différents, ils vont vite être attirés l’un envers l’autre.

J’ai eu un peu de mal avec les deux personnages principaux. Rory m’a rapidement agacée car je l’ai trouvé un peu égoïste dans son comportement. Je comprends son besoin de se sentir utile suite à son accident mais son manque d’empathie pour ceux qui l’entoure m’a fait lever les yeux au ciel. J’ai également eu du mal à accrocher au caractère de Sunshine mais je ne saurais pas trop expliquer pourquoi… Du coup, la romance entre Rory et Sunshine n’a pas réussi à me toucher ce qui est bien dommage.

A mes yeux, le gros point fort de cette histoire est la plume de Maddie D. En alternant les points de vue de Rory et de Sunshine, elle permet au lecteur de découvrir les deux facettes de leur histoire et de mieux comprendre leurs comportements respectifs. Néanmoins, cette alternance des points de vue donne au récit un rythme lent, trop lent même. Même si j’ai dévoré les 320 pages très rapidement, je me suis souvent ennuyée. J’aurai bien aimé que les choses aillent un peu plus vite entre Rory et Sunshine. Ce n’est que dans les dernières pages que l’action s’accélère et c’est bien dommage. La fin est d’ailleurs assez surprenante mais je ne pense pas lire la suite lorsqu’elle sortira.

Sunshine est donc une lecture mitigée dont je ne garderai pas un souvenir impérissable …

Ma Note : 3/5

Posté par Celeb_Angel à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 février 2018

Une enquête à la Belle-Epoque, tome 1 : La lettre froissée - Alice Quinn

Auteur : Alice Quinn
Editions : Amazon Publishing France
Pages : 475
Date de sortie : 17 janvier 2018
Tome : 1
Prix : 19€
Public : Adulte

 

cover124002-medium

Résumé :

Cannes, printemps 1884

Plus rien ne semble devoir sourire à Miss Gabriella Fletcher : l’aristocrate britannique, déjà déclassée en raison de sa ruine et de ses préférences amoureuses, vient de perdre son emploi en même temps que son amante, et son avenir s’annonce bien sombre. C’est alors qu’elle tombe sur une petite annonce qui pourrait bien devenir sa planche de salut…

La voilà gouvernante de Filomena Giglio, dite « Lola » : sa villa « Les Pavots » est dans un état déplorable et ses mœurs sont pour le moins dissolues, mais cette patronne hors du commun n’est pas pour déplaire à Miss Fletcher, loin de là.

Malheureusement, le répit est de courte durée. Un messager inattendu – un certain Maupassant – débarque, porteur malgré lui d’une mauvaise nouvelle : Lola, dont la rente va être suspendue, risque l’expulsion. Une sorte de fatalité semble s’acharner sur la jeune femme quand, peu de temps après, son amie d’enfance Clara, qui l’avait justement appelée à l’aide quelques jours plus tôt, est retrouvée morte dans des circonstances troublantes. Lola, Gabriella et l’homme de lettres décident de relever le défi : résoudre l’énigme du décès de Clara et trouver l’argent pour ne pas se retrouver à la rue. Leur détermination suffira-t-elle dans un monde où la fortune, les hommes et les apparences règnent en maîtres ?

 

Mon Avis :

J’ai pu découvrir ce roman grâce au site NetGalley et à la maison d’édition, Amazon Publishing France. Je tiens donc à les remercier de m’avoir accordé leur confiance.

Lorsque j’ai vu ce titre ce NetGalley je me suis dit qu’une enquête historique se déroulant à la fin du XIXème siècle pourrait me plaire vu que j’aime beaucoup regarder la série TV Murdoch Mysteries qui se passe à peu près à la même époque. Malheureusement, la comparaison s’arrête là. Tout d’abord, j’ai eu énormément de mal avec le personnage principal, Miss Gabriella Fletcher of Ramsey, une ancienne aristocrate britannique déchue qui devient la gouvernante de Filomena « Lola » Giglio, une jeune femme aux mœurs très légère. J’ai trouvé Gabriella plate et insipide. J’ai eu l’impression qu’elle passait son temps à se plaindre et cela m’a vite fatiguée. Heureusement, Lola remonte un peu le niveau. C’est un personnage très intéressant et qui mord la vie à pleine dents malgré toutes les épreuves qu’elle doit surmonter. Elle apporte un peu de dynamisme au roman, ce qui n’est pas négligeable !

Puisque je parle de rythme, parlons un peu de l’intrigue policière qui est au cœur du roman. Je l’ai trouvé très longue à se mettre en place. Il faut attendre environ le quart du roman pour que l’enquête débute. Après la découverte du cadavre, tout est très long. Il y a énormément de passage où rien n’avance. Alice Quinn a fait le choix de raconter son récit à travers les yeux de Miss Gabriella Fletcher of Ramsey. Or, Gabriella n’est pas présente dans de nombreuses scènes. Bilan : de nombreux chapitres s’achèvent par « comme Lola me l’appris par la suite… » suivi d’un chapitre centré sur Lola mais avec des remarques de Gabrielle. Ce procédé long et inutile m’a rapidement énervé. De plus, j’ai démasqué le meurtrier et les raisons de son geste très rapidement (vers la moitié du roman environ). Les révélations finales ne m’ont rien appris. J’ai même commenté à voix haute les dernières pages tellement j’étais frustrée par la lenteur du récit. Cela a d’ailleurs beaucoup fait rire l’une de mes sœurs qui étaient dans la pièce à ce moment-là.

Bref, vous l’avez compris, La lettre froissée fut une lecture très décevante qui va vite s’effacer de ma mémoire.

Ma Note : 2/5

04 février 2018

Diamant & Mauvais karma - Tamara Balliana

Auteur : Tamara Balliana
Editions : Amazon Publishing France
Pages : 304
Date de sortie : 23 janvier 2018
Tome : 2
Prix : 9.99€
Public : Tout public

51rhW4-D+TL

 

Résumé :

Une comédie romantique drôle et légère par l’auteur de Coup de foudre & Quiproquos.

En se levant ce matin-là, Julia ne s’attendait sûrement pas à passer une journée aussi éprouvante. Pourtant, tout avait commencé plutôt normalement : son amie Libby était ravie de lui confier ses enfants et Julia était prête à faire contre mauvaise fortune bon cœur pour aider son amie… Jusqu’à ce que le petit Kyle se blesse et finisse aux urgences, après avoir confié à Julia son « trésor » trouvé dans le bac à sable : un magnifique solitaire !

Très vite, les catastrophes commencent à s’enchaîner et Julia réalise que le pouvoir de nuisance de cette bague est proportionnel à la taille de son diamant. Elle n’a, dès lors, plus qu’une idée en tête : s’en débarrasser. Mais d’où vient cette bague et qui l’a perdue ? Et surtout, qui est ce bel homme que Julia ne cesse de croiser ?

 

Mon Avis :

Après avoir beaucoup aimé le premier tome de la série Bay Village, Coup de foudre & quiproquos, j’avais hâte de découvrir la suite des aventures de cette bande d’amie vivant à Boston. Grâce à NetGalley, Amazon Publishing France m’a donné accès à Diamant & Mauvais karma en avant-première et je tiens à les en remercier chaleureusement.

C’est le troisième livre de Tamara Balliana que je lis et je me suis lancée dedans sans même lire le résumé. Dès les premières pages, j’ai beaucoup aimé le personnage de Julia. Artiste peintre un « poil » désordonnée, elle est loin d’être l’héroïne de comédie romantique à la vie de rêve. Elle est constamment en retard et son quota de mésaventures est probablement le plus élevé de tout Boston. Lorsque tous ces déboires lui tombent dessus, je n’ai pu m’empêcher d’avoir un peu pitié d’elle. Elle qui n’a rien demandé, la voilà dans des embrouilles à n’en plus finir. Et tout ça pour une magnifique bague valant plusieurs milliers de dollars trouvée dans un bac à sable !

Si Julia est un personnage attachant, je dois bien admettre que mon personnage chouchou reste « ce bel homme que Julia ne cesse de croiser. » Je n’ai pas envie d’en dire trop à son sujet mais sachez seulement que j’ai totalement craquée pour lui. Vu que je craque rarement sur un personnage de romans, c’est donc un très bon point !

Un autre point que j’ai beaucoup apprécié est la plume de Tamara Balliana. Elle a un style littéraire très fluide qui fait que j’ai dévoré son roman sans même m’en rendre compte. Ses romans sont de véritables « page turner ». Diamant & Mauvais karma a un rythme assez soutenu qui fait que je ne me suis pas ennuyée un seul instant. J’ai d’ailleurs presque été déçue de le refermer. J’aurais bien aimé rester encore un peu en compagnie de Julia et ses amies. Mais ce n’est que partie remise vu que le troisième tome, Fashion victime & Volte-Face, sort le 27 mars 2018.       

Ma Note : 5/5 + coup de coeur