20 janvier 2019

Il était une fois la vie - Clara Richter

Auteur : Clara Richter
Editions : City Editions
Pages : 384 pages
Date de sortie : 26 septembre 2018
Tome : unique
Prix : 17.90€
Public : Tout Public

 

9782824612812

Résumé :

L’amour, les baisers passionnés et les cœurs brisés... Lou en connaît un rayon sur les histoires romantiques. Et pour cause : elle est l’auteur de best-sellers à l’eau de rose. Mais à force de vivre l’amour par procuration, Lou s’est enfermée dans une vie monotone et a oublié les vraies rencontres. Pour pousser la jeune femme hors de sa bulle, ses meilleurs amis lui ont concocté un petit voyage insolite. Le défi qu’ils lui lancent est simple : partir et, surtout, ne plus écrire une ligne. Elle prend donc la direction de la Bretagne, accompagnée de son excentrique grand-mère. Pendant le séjour, Lou fait la connaissance de Simon, un jeune homme de chair et d'os. Et découvre, par la même occasion, que la vraie vie est pleine de surprises et de rebondissements. Bien plus passionnante que les romans ! 

Et si elle se décidait à vivre, enfin ?

 

Mon Avis :

Après Am, stram, gram… C’est toi qui me plairas ! , j’ai eu envie de lire une nouvelle romance contemporaine et c’est encore une fois mon amie Marie qui m’a prêté ce titre.

Dès les premières pages, j’ai adoré le personnage de Lou. Elle est drôle, attachante et touchante. Son habitude de se demander ce que ferais ses personnages de romans m’a fait sourire car il m’arrive de faire la même chose. Malheureusement, cette manie a eu pour résultat que Lou mène une vie de solitaire, presque sans sortir de chez elle. Pour la forcer à s’ouvrir au monde, ces amis lui lancent trois défis : participer à un séjour type « colonie de vacances pour adultes » en Bretagne, sérieusement limiter sa consommation d’alcool et, le pire, ne plus écrire de romance ! Autant les deux premiers points lui semblent réalisables, autant le dernier va lui bosser quelques problèmes. Il faut dire qu’écrire des romances est le grand plaisir de Lou, autrice d’une série de romances à succès. Durant son séjour, elle va faire la rencontre de Simon, un jeune homme drôle, attachant et terriblement séduisant.

J’ai adoré le style de Clara Richter car elle gère parfaitement les différentes émotions tout en y ajoutant une bonne dose d’humour. Ajoutez à ça des personnages complexes et attachants et vous comprendrez vite pourquoi j’ai tellement accroché à ce roman. J’ai tout particulièrement aimé la grand-mère de Lou car elle a un côté « mamie foldingue » qui m’a bien fait rire. Et je ne vous parle même pas de Simon. J’avais un immense sourire à chaque fois que lisais des scènes dans lesquelles il apparaissait…

Même si la fin est assez prévisible, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman. C’est exactement le genre de romances dont j’avais envie en ce moment : une romance toute douce et mignonne qui donne le sourire. Je n’avais jamais lu de romans de Clara Richter auparavant et je pense que je vais lire ses deux autres titres prochainement.

Ma Note : 5/5 + Coup de cœur

Posté par Celeb_Angel à 17:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13 janvier 2019

Am, stram, gram... Ce sera toi qui me plairas ! - Catherine-Rose Barbieri

Auteur : Catherine-Rose Barbieri
Editions : Romans Eyrolles
Pages : 348
Date de sortie : 1er novembre 2018
Tome : unique
Prix : 16€
Public : Tout Public

 

9782212570397_h430

Résumé :

Camille bosse dans une grosse boîte.

Elle n'a pas d'attachement particulier pour son boulot.

Ni pour ses collègues.

Ni pour grand monde, d'ailleurs, si ce n'est pour son amie Anna et son voisin de palier septuagénaire, Monsieur Lambert.

Dans son appartement, chaque soir, elle s'évade en dévorant films, séries et livres, du moins quand elle ne peste pas contre la piètre isolation phonique au sein de l'immeuble, et notamment contre son voisin du dessus, aux mœurs mystérieuses et certainement dissolues.

Et puis un jour, au travail, elle trouve un courrier inattendu dans sa boîte mail... Inattendu et anonyme.

Commence alors un jeu de piste improbable pour en démasquer l'auteur, qui va forcer Camille à ne plus seulement croiser les gens sans les voir, mais à prendre le temps de les regarder et parfois même de les apprécier. Entre situations burlesques et malentendus, la jeune femme apprendra à dépasser ses préjugés pour enfin décider de la suite de sa vie, réparer ses erreurs et peut- être même tomber amoureuse... 

Mon Avis :

Mon amie Marie (du blog Muffins and Books) m’a gentiment prêté ce roman qui me faisait particulièrement envie depuis sa sortie. Dès mon retour de vacances, je me suis plongée dans les aventures de Camille avec grand plaisir. Même si j’ai été un peu surprise par le style de Catherine-Rose Barbieri au début, j’ai immédiatement apprécié Camille. C’est une jeune femme très attachante qui va se retrouver embarquée dans une sorte de chasse au trésor un peu spéciale. Elle va en effet recevoir un mail d’un admirateur anonyme lui déclarant sa flamme. Curieuse, elle va alors essayer de deviner qui a bien pu lui envoyer ce mystérieux message.

En parallèle, elle va faire la rencontre de son voisin du dessus, Colm. Je dois bien l’avouer, j’ai complètement craqué pour Colm. A chaque fois qu’il apparaissait dans une scène, j’avais un immense sourire. Sourire qui ne m’a pas quitté de toute ma lecture. Am, stram, gram… est vraiment une lecture qui fait du bien au moral, un vrai roman feel good comme je les aime. J’ai tout simplement adoré ma lecture. Un vrai régal !

Oh et, petit plus qui a fait que j’ai complètement adoré ce roman, l’histoire se passe à Lyon, la ville où je vis depuis plus de deux ans. Je visualisais donc parfaitement les différentes scènes ce qui a apporté un vrai réalisme à ma lecture. Je comptais d’ailleurs partir sur les traces de Camille pour faire des photos du roman mais, avec la grisaille ambiante, je n’ai pas eu l’occasion de le faire avant de rendre son livre à Marie. Tant pis !

Ma Note : 4,5/5

28 septembre 2018

[Tag n°29] Back to Hogwarts

Hello, amis sorciers !

Je suis actuellement en train de revoir pour la centième fois (au moins) le premier film Harry Potter, j’ai eu envie de reprendre le tag Back to Hogwarts imaginé par ma copine Marie, du blog Muffins and Books.

Attrapez vos capes et vos baguettes, nous avons rendez-vous à bord du Poudlard Express !

Back to Hogwarts

 

 

  • Serpentard ou Gryffondor ? 

Même s’il y a forcément de bons éléments à Serpentard, je vais opter pour Gryffondor. Après tout, il s’agit de la maison de mes petits chouchous, Fred et George.

 

  • Serdaigle ou Poufsouffle ? 

Même si mes sœurs (et ma mère aussi je crois bien) sont Serdaigle, je suis une Poufsouffle et je suis fière de l’être. Je porte fièrement mes couleurs et je ne supporte pas d’entendre dire que nous sommes les rebus de Poudlard. (Vous savez, ceux qui n’appartiennent à aucune maison...)

0

 

  • Métamorphose ou potion ? 

Bien qu’adorant les sciences et la cuisine (car après tout, les cours de potion, c’est un peu un mélange des deux), je vais dire Métamorphose. Pouvoir transformer des objets d’un coup de baguette, c’est quand même magique !

(Oui, cette vanne est pourrie mais je devais la faire…)

 

  • Soins aux créatures magiques ou défense contre les forces du mal ? 

Vu les profs pourris qui ont enseignés la Défense contre les forces du mal (à l’exception de Lupin), je vais dire Soins aux créatures magiques. Je crois que j’aurais adoré apprendre à m’occuper des créatures fantastiques mais je crois que c’est juste parce que j’ai un gros coup de cœur pour Newt Scamander …

 

B3C6M3_Animation_01SM_cropped

 

  • Sortilège ou divination ? 

Franchement, qui choisirait la Divination ? Les sortilèges c’est la vie quand on est un sorcier ! Imaginez si Harry n’avait pas appris le moindre sort et se serait pointé devant Voldy en lui disant « J’ai vu dans ma boule de cristal que tu allais crever aujourd’hui. ». Je crois bien que Harry n’aurait pas fait long feu …

 

  • Voler sur un balais ou à dos d’Hippogriffe ? 

Un Hippogriffe c’est mignon mais bon, je préfèrerais de loin voler sur un balais. Ca a l’air super inconfortable mais au moins on peut jouer au Quidditch ! Qui a envie de faire une partie avec moi ?

 

acb3d86034f16930e951e21aa9e6f5a6

 

  • Transplannage ou portoloin ? 

Le portoloin c’est sympa mais on ne pas décider du moment où on voyage, toussa, toussa. Bref, je préfère apprendre à transplanner pour aller où je veux. Je suis même prête à perdre un demi-sourcil pour passer mon permis !

 

  • La salle commune ou la bibliothèque ? 

J’ai beau aimer les livres (surprise !), la salle commune reste plus chaleureuse. En plus, celle des Poufsouffle est située juste à côté des cuisines. Un petit creux et hop ! un tour dans la cuisine et un festin nous attend dans la salle commune. La classe, non ?

HufflepuffCommonroom_PM_

 

  • Vous faire tuer ou vous faire expulser ? (héhé)

Contrairement à Hermione, je préfère de loin me faire expulser. La mort c’est bien mais c’est un peu trop définitif à mon goût. Si je me fais expulser, je suis sûre que je trouverais bien un moyen de retourner à Poudlard. Vu le nombre de passages secrets, je suis sûre que c’est faisable.

 

  • Festin d’Halloween ou de Noël ?

Sans la moindre hésitation : Noël ! C’est ma fête préférée en tant que Moldue alors en tant que sorcière, je suis sûre que le festin de Noël à Poudlard doit être épique.

 

YuleBall_WB_F4_IllustrationOfGreatHallYuleBall_Illust_080615_Land

 

  • Vacances à Poudlard ou au Terrier ?

Facile ! Je passe les vacances de Noël à Poudlard, à me gaver de bons petits plats et à faire des batailles de boules de neige avec les jumeaux Weasley. Et quand vient l’été, je pars au Terrier pour faire les 400 coups avec eux. Comme ça, je gagne à tous les coups…

 

  • Les Canons de Chudley ou Les Harpies de Holyhead ?

Vu les statistiques des Canons de Chudley, je vais dire les Harpies de Holyhead. En plus, c’est une équipe 100% féminine !

f8e7c93f3acffce27ee78e01b63922b4

 

  • Préfet ou Capitaine de l’équipe de Quidditch ?

Je pense que j’aurais l’autorité nécessaire pour être préfète des Poufsouffle mais à choisir, je préfèrerais être Capitaine de l’équipe de Quidditch. C’est quand même plus classe que de devoir fliquer les élèves qui ne respectent pas le règlement…

 

  • Tuer Voldemort ou Ombrage ? 

Vous excuserez mon langage mais Ombrage est une sacré pétasse ! Derrière ses sourires faux-culs et ses tailleurs roses bonbons, elle commet les pires atrocités. Je la hais bien plus que je ne déteste Voldemort. Je vais donc me faire plaisir de dézinguer Ombrage. De toute façon, Harry va bien trouver un moyen de se débarrasser de Voldy …

DoloresUmbridge_PM_B5C13M1_DoloresUmbridgeInHerOffice_Moment

 

  • Ordre du Phénix ou Mangemort ?

Sans hésitation, l’Ordre du Phénix ! Même avec mes faibles connaissances en matières de sortilèges, je suis prête à les soutenir.

 

  • Sirius ou James ?

J’aime beaucoup James mais je dois admettre que je craque complètement pour Sirius. Si j’étais élève à Poudlard en même temps que les Maraudeurs, je pense que j’aurais tenté ma chance avec lui… (Oui, je suis toujours dans le déni vis-à-vis de son destin.)

 

SiriusBlack_PM_B4C27M1_PadfootWithBuckbeakHarryRonHermione_Moment

 

  • Reliques ou Horcruxes ?

Même si je trouve le concept des Horcruxes fascinant, jamais de la vie je ne tenterais d’en créer. Je vais donc dire reliques sans la moindre hésitation !

  • La Pierre de Résurrection, la Cape d’invisibilité ou la baguette de Sureau ?

J’adore la baguette de Sureau (juste parce que je la trouve magnifique) mais je préfère de loin la Cape d’invisibilité. Vous imaginez à quel point ce serait pratique ? Je pourrais me cacher dans mes librairies préférées après la fermeture pour lire tout ce que j’ai envie sans qu’on me dérange …

Cloak_PM_InvisibilityCloakIllust

 

  • Livres ou films ?

J’ai beau adoré les films, mon cœur ira toujours vers les livres. Je les aime beaucoup trop (j’en ai quand même une cinquantaine d’exemplaires) mais rien ne pourra les détrôner.

 

541940Ligne

 

J’ai adoré reprendre ce tag. Merci Marie d’avoir imaginé toutes ces questions qui m’ont donné envie de sauter dans la Ford Anglia d’Arthur Weasley pour filer à Hogwarts. Vous croyez que ça marche si je dit à Dumbledore que je suis en retard parce que j’étais en train de lire ?

Posté par Celeb_Angel à 10:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mars 2018

Fête du livre jeunesse de Villeurbanne + Chasse aux Belles

Ce week-end se tenait la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne. J’y suis allée samedi après-midi mais je ne suis pas restée très longtemps. Ce salon est vraiment pensé pour les enfants avec de nombreuses activités annexes proposés en complément des rencontres avec les auteurs et illustrateurs. N’ayant pas d’enfants pour le moment, je ne me suis pas attardée sur cette partie du salon. Je me suis contentée de faire un tour de la Maison des auteurs où se déroulaient les rencontres et les dédicaces.

Je ne connaissais aucun des auteurs ou illustrateurs présents et la plupart étaient des auteurs d’albums pour les plus jeunes. Etant plus attirée par la littérature Young Adult, je n’ai presque rien acheté. Presque. En effet, j’ai échangé avec Sophie Lamoureux et j’ai fini par acheter un de ses romans : La petite princesse des croisades aux éditions Bulles de savon. On y suit l’histoire de Constance, 9 ans, la princesse d’Antioche en 1135 qui guette le retour de son père parti en guerre contre les Turcs.

Villeurbanne

 

541940Ligne

 

Dimanche, je me suis amusée à participer à la Chasse aux Belles organisé par Marie du blog Muffins & Books et par la Collection R. Le principe était très simple : Marie a caché dans Lyon trois exemplaires du romans Les Belles de Dhonielle Clayton et nous devions les retrouver à l’aide des indices qu’elle nous a laissé dans ses stories Instagram. Je n’ai pas pu tenter ma chance pour le premier exemplaire, caché au parc de la Tête d’Or, mais je n’ai pas hésité à courir dans l’espoir de mettre la main sur le deuxième qui était caché dans la cour du Musée des Beaux-Arts. Je suis arrivée seulement quelques instants après sa découverte par une autre lectrice. Néanmoins, j’ai pu faire la connaissance de Marine et d’autres bookstagrameuses lyonnaises qui sont elles aussi arrivées trop tard. Nous sommes allées ensemble sur le lieu de la cachette du troisième livre en faisant connaissances et nous avons décidé de ne pas tenter notre chance. A l’issue de cette super chasse aux Belles, nous avons décidés d’aller boire un verre toutes ensemble pour faire plus ample connaissance. C’était un moment très agréable et je suis ravie d’avoir la connaissance de lyonnaises partageant mon amour des livres. Merci à Marie et à la Collection R d’avoir organisé cette chasse aux Belles qui m’a permis de passer un super dimanche après-midi.

 

Chasse aux Belles

(Saurez-vous me reconnaître sur cette photo ?)