01 octobre 2017

Le joueur de billes - Cecelia Ahern

Auteur : Cecelia Ahern
Editions : Milady
Pages : 320
Date de sortie : 17 novembre 2017
Tome : unique
Prix : 18,20€
Public : Tout Public

couv64446098

 

Résumé :

Les souvenirs oubliés sont les plus importants

« Qui était mon père ? Qui est-il ? Cet homme avec qui j’ai grandi et dont tout le monde a une image différente. Les paroles de Regina me hantent : c’est un menteur. Aussi simple que ça. Je suis en colère, et le pire, c’est que je ne peux même débarquer à l’hôpital pour lui demander des comptes. L’homme qu’il est devenu a oublié. Comme c’est commode. »

Et si n’aviez qu’une journée pour découvrir qui vous êtes vraiment ?

Lorsque Sabrina Boggs tombe par hasard sur une mystérieuse collection de billes ayant appartenu à son père, elle réalise soudain qu’elle ne sait rien de l’homme avec qui elle a grandi. Et cet homme dont la mémoire part à la dérive ne peut pas l’aider : il a lui-même oublié qui il était.

Sabrina ne dispose que de vingt-quatre heures pour déterrer les secrets de l’homme qu’elle croyait connaître. Une journée à exhumer des souvenirs, des histoires et des gens dont elle ignorait l’existence. Une journée qui va la changer, elle et les siens, à jamais.

Mon Avis :

J’ai eu la possibilité de découvrir le nouveau roman de Cecelia Ahern en avant-première grâce à un partenariat avec Milady via le site NetGalley. Je les remercie de leur confiance.

Lorsque j’ai vu que NetGalley proposait de découvrir le dernier roman de Cecelia Ahern, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de découvrir cette autrice dont j’ai beaucoup entendu parler.

Le joueur de billes c’est l’histoire de Fergus mais aussi celle de sa fille Sabrina. Ayant été victime d’un AVC il y a un an, Fergus a des problèmes de mémoires et il vit désormais dans une maison de retraite. Un jour, quatre cartons contenant les souvenirs de sa vie passée vont lui être livrés. Ne souhaitant pas provoquer de nouvelles crises chez son père, Sabrina va les récupérer pour en inspecter le contenu. A sa grande surprise elle va y découvrir une magnifique collection de billes, soigneusement cataloguée par son père dont elle reconnaît l’écriture. Seulement son père n’a jamais montré le moindre signe d’intérêt pour ces jouets d’enfants. Sabrina commence alors à se demander si elle connaît vraiment son père.

Le lecteur va suivre en parallèle la quête de Sabrina et le passé de Fergus. Le narrateur va alterner en fonction des chapitres. Un coup nous accompagnons Sabrina dans ses recherches et l’autre nous découvrons la jeunesse de Fergus auprès de ses nombreux frères. Nous allons ainsi assister à la naissance de l’amour de Fergus pour ces petites billes en verre, en argile ou en métal qui faisaient fureur dans les cours de récréations de mon enfance. Dans le plus grand Fergus va passer sa vie à les collectionner mais aussi à y jouer. Ayant un peu honte de sa passion, il va la cacher à sa femme et à sa fille et être amené à vivre une sorte de double vie.

Même si j’ai bien aimé cette histoire de secret de famille, j’ai eu un peu de mal avec les personnages principaux. Je n’ai pas bien compris l’envie de Sabrina de résoudre à tout prix le mystère des billes en vingt-quatre heures et je n’ai pas accroché à sa personnalité. C’est vraiment un personnage avec lequel je n’ai pas accroché. Et malheureusement pour moi, je n’ai pas non plus accroché avec Fergus. Je n’ai pas réussi à ressentir de pitié pour cet homme. Sa passion l’a amené à cacher une partie de sa vie à sa famille et c’est quelque chose que je ne comprends pas vraiment …

En revanche, j'ai bien aimé les nombreux passages où Fergus va jouer aux billes. A chaque fois, je me revoyais dans la cour de récréation de mon école, en train de jouer aux billes avec mes camarades de classe. Ce roman m'a permis de me rappeler les bons moments que j'ai pu passer à jouer avec les nombreuses billes que je pouvait avoir. Rien que pour ça, je suis contente d'avoir découvert Le joueur de billes.

Au final, malgré une quête de la vérité intéressante, je n’ai que moyennement adhéré à ce roman. Il m’a manqué un petit quelque chose. Dommage …

Ma Note : 3/5

Posté par Celeb_Angel à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


10 août 2017

Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite - Darynda Jones

Auteur : Darynda Jones
Editions : Milady
Pages : 432
Date de sortie : 13 juillet 2012
Tome : 1
Prix : 8,20€
Public : Adulte

1207-charley1_org

 

Résumé :

Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.

Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse.
Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe.
Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité…

Mon Avis :

A force de voir mes copinautes lire la saga Charley Davidson, j’ai eu envie d’y jeter un œil pour enfin savoir ce que valait cette série. Dès le début de ma lecture, j’ai eu un peu de mal avec le personnage principal : Charlotte « Charley » Davidson. Cette jeune femme de 27 ans est détective privée, conseillère pour la police d’Albuquerque et … Faucheuse ! Elle aide les esprits des défunts à trouver le repos et à passer dans l’au-delà. Le gros problème que j’ai avec Charley, c’est son humour. Elle se cache un humour très lourd auquel je n’ai pas du tout été réceptive. Ce qui est un peu gênant puisque le récit est à la première personne et que nous partageons les pensées de notre héroïne.

En revanche, j’ai tout de suite été captivée par l’enquête qu’elle va mener aux côtés de son oncle, lieutenant au sein de la police d’Albuquerque (également appelée APD = Albuquerque Police Department). Trois avocats travaillants au sein d’un même cabinet sont froidement assassinés et l’APD va tenter de mettre la main sur leur tueur. Comme Charley peut voir les morts et discuter avec eux, elle va prendre part à l’enquête. J’avais vraiment envie de comprendre pourquoi ces trois avocats ont été tués. J’ai donc dévoré ce roman pour vite connaître le fin mot de cette histoire. J'ai agréablement été surprise par cette enquête qui aboutit sur une conclusion que je n'ai pas tout de suite vu venir.

L’écriture de Darynda Jones est assez légère ce qui rend la lecture vraiment aisée mais je me serais bien passé des nombreux passages où Charley nous fait part de sa vie sexuelle. Ok, le mystérieux Reyes est un bel homme qui fait tourner toutes les têtes mais je n’avais vraiment pas besoin de connaître en détails ses capacités au lit. Merci, mais là c’est trop ! Il faut parfois savoir laisser le soin aux lecteurs d’imaginer certains passages…

Malgré tout, j’ai quand même passé un bon moment en compagnie de Charley. Le fait que Charley soit la Faucheuse est un vrai plus par rapport aux autres romans de bit-lit que j’ai pu lire. L’enquête est riche et bien menée ce qui rythme bien le récit. Les personnages sont complexes et vraiment intéressant. J’aurai vraiment aimé en connaître davantage sur Reyes, l’homme mystérieux qui hante les rêves de Charley.

Au final, je ne suis pas sûre de poursuivre la saga. J’ai les cinq premiers tomes sur ma liseuse mais je ne pense pas les lire dans un futur proche. La bit-lit n’est vraiment pas mon genre de prédilection !

Ma Note : 3/5

Posté par Celeb_Angel à 11:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,