03 mai 2017

Sapphire Blue - Kerstin Gier

Auteur : Kerstin Gier
Editions :
Square Fish
Pages :
357
Date de sortie :
30 octobre 2012
Tome :
2
Prix :
12,40€
Public :
Jeune adulte

9781250034168

 

Résumé :

Gwen's life has been a rollercoaster since she discovered she was the Ruby, the final member of the secret time-traveling Circle of Twelve. When not searching through history for the other time travelers and asking for a bit of their blood (gross !), she's been trying to figure out what all the mysteries and prophecies surrounding the Circle really mean.

It’s not easy when a secret society, a dangerous Count, and her own time-traveling partner, Gideon, are determined to keep her from the truth. Especially since Gwen can’t decide whether Gideo really believe’s she’s a traitor to the Circle or might actually be on her side – and creeping into her heart.

Mon Avis :

Je ne crois pas vous avoir parlé du premier tome de cette trilogie, Ruby Red, sur le blog. Je l’avais reçu dans un swap que j’avais fait avec une allemande. Kerstin Gier est une auteur allemande mais ne parlant et ne lisant pas l’allemand, mon amie m’avait donc envoyé le premier tome de cette trilogie en anglais. Je l’ai lu l’an dernier et j’ai eu un énorme coup de cœur pour ce livre. J’avais donc hâte de me procurer la suite. Il y a quelques mois, j’ai donc acheté le deuxième et le troisième tome sur BookDepository, mon petit paradis lorsque je veux acheter des livres en anglais.

Ayant (presque) rattrapé mon retard dans les épisodes de la série TV Timeless, j’avais envie de rester dans la thématique des voyages dans le temps et j’ai entamé la lecture de Sapphire Blue. Quel bonheur de retrouver Gwen et Gideon ! Gwen est une jeune fille de 16 ans qui découvre qu’elle est porteuse d’un gène lui permettant de voyager dans le temps. Dans ce deuxième tome, avec l’aide de son amie Lesley et des fantômes qu’elle est la seule à voir, Gwen va tenter de percer certain des mystères qui entoure la société secrète qui gère ses voyages dans le temps. J’ai adoré Xemerius, démon fantôme qui va s’attacher à Gwen à la suivre partout. Il est particulièrement comique et j’ai adoré chacune de ses interventions.

Concernant l’intrigue générale, je ne peux pas trop en dévoiler sans vous gâcher la lecture de ce premier tome. Gwen enchaîne les voyages temporels allant du XVIIème au XXème siècle. Sur sa route, elle va croiser certains de ses ancêtres, et croyez-moi, ils ne sont pas forcément chaleureux. Tout s’accélère et à la fin, je n’avais qu’une envie : enchaîner tout de suite avec la lecture du troisième et dernier tome.

 Si vous aimez les histoires de voyages temporel, je vous recommande vivement de jeter un œil à cette trilogie.

Ma Note : 5/5

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 mai 2017

Mes créations

Lorsque je ne lis pas, j'aime créer de nouvelles choses. Que ce soit de la couture, de la peinture ou des bijoux, j'aime voir de nouvelles choses naître sous mes yeux. Je suis complètement autodidacte et j'apprends de nouvelles choses sur chaque projet. Je crois que c'est ce que j'aime le plus dans les loisirs créatifs.

Source: Externe

Depuis quelques mois, j'ai décidé de faire de la place sur mes étagères et de me séparer de certaines de mes créations. Pour cela, j'ai ouvert une boutique Etsy. J'y vends des trousses, des marque-pages, des bagues ou encore des baguettes magiques inspirées par l'univers de J.K. Rowling.

Source: Externe

Chaque objet est unique (mis à part certains marque-pages). J'aime énormément le processus de création. Du moment où je décide de me lancer dans un projet jusqu'à son aboutissement, je suis vraiment concentrée dans ce que je fais. Lorsque je tiens dans mes mains ma création, je suis en générale fière de moi.

Source: Externe

Si jamais vous êtes intéressés, n'hésitez à jeter un coup d'oeil à ma boutique et à la partager autour de vous !

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Week-end à 1000 - Bilan

Le Week-end à 1000 s’est achevé dimanche 30 avril à 23h59. Je vous l’avais dit, je ne pensais pas atteindre l’objectif des 1000 pages lues car une amie est venue me rendre visite. Entre nos promenades en ville, deux visionnages de films et des heures de délires, j’ai quand même réussi à lire un peu pour le challenge. Au final, j’ai lu :

  • Les 248 pages qu’il me restait à lire de Sapphire Blue de Kerstin Gier.
  • 80 pages de Mon nez, mon chat, l’amour et moi de Louise Rennison.

Soit, un total de 328 pages dans la durée officielle du challenge.

Avec le premier mai qui tombait un lundi, j’ai décidé de profiter du week-end prolongé pour tenter d’atteindre les 1000 pages avant lundi 23h59. C’est une petite « triche » par rapport au challenge mais on va dire qu’il s’agissait plutôt d’un objectif personnel. Malgré cette petite entorse, je n’ai pas réussi le challenge. Sur le week-end, j’ai donc lu :

  • Sapphire Blue de Kerstin Gier = 248 pages
  • Mon nez, mon chat, l’amour et moi de Louise Rennison = 248 pages
  • Emerald Green de Kerstin Gier = 60 pages (je viens juste de le commencer)

Soit 556 pages. Je suis néanmoins ravie de ce bilan puisque je ne pensais vraiment pas avoir le temps de lire ce week-end.

Et vous, avez-vous participé à cette nouvelle édition ?

Si oui, avez-vous fait mieux que moi ?

Dites-moi tout en commentaires !

Posté par Celeb_Angel à 14:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Crème du soir, espoir - Beth Harbison

Auteur : Beth Harbison
Editions :
Fleuve Noir
Pages :
336 pages
Date de sortie :
11 mars 2010
Tome :
unique
Prix :
18,90€
Public :
Tout public

9782265088733

 

Résumé :

Adolescentes, Allie et Olivia étaient inséparables. Allie, c’était la jolie fille extravertie, Olivia, la petite rousse futée et réservée. Un jour, une terrible rumeur est venue tout gâcher. C’était il y a vingt ans. Depuis, silence radio. De quoi appréhender la réunion d’anciens élèves à laquelle toutes deux ont accepté de se rendre… de mauvaise grâce !

Allie gamberge. Son boulot l’ennuie, elle a pris du poids et se sent vieillir. Il faut dire que sa rupture avec son petit ami n’incite pas vraiment à l’optimisme. Olivia, elle, est devenue rédactrice en chef des pages beauté d’un célèbre magazine new-yorkais, mais côté vie privée, elle n’a rien à envier à son ex-meilleure amie.

Et ces retrouvailles réveillent des souvenirs. Quand elles se remémorent le passé, il est forcément question de leurs « séances maquillage » où elles se prenaient à rêver… Et si la vertu des cosmétiques était d’illuminer l’existence ? Si maquillage rimait avec virage, voyage ou… mariage ? Après tout, pourquoi le génie ne sortirait-il pas d’un poudrier ou d’un pot de crème ? C’est décidé, il faut que ça change !

Avec sa verve habituelle, Beth Harbison nous livre un roman tendre et amusant sur l’amitié féminine et les nouveaux départs.

Mon Avis :

Depuis que j’ai une carte de bibliothèque, je me tourne vers des livres que je n’aurai pas lus autrement. C’est le cas avec Crème du soir, espoir. Après les écrits du CRPE, j’avais besoin d’une lecture légère. Je me suis donc tournée vers de la chick-lit, genre que je ne lis plus vraiment.

Allie et Olivia sont des personnages très attachants. Elles sont drôles et leurs retrouvailles sont vraiment touchantes. L’amitié qui les lie m’a un peu fait penser à celle qui me lie à mon amie Hakutchi, les 20 ans sans se parler en moins !

Concernant l’histoire, il y a une alternance entre les chapitres se déroulant au présent et ceux remontant à leurs années collège et lycée. Au fur et à mesure du récit, le lecteur va donc découvrir les raisons de cette brouille qui a séparé les deux amies pendant 20 ans. Chaque chapitre va permettre de mieux comprendre la relation entre ces deux femmes. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé cette succession de flashback. Elle distille un peu de suspense et lorsque la raison de la séparation a été révélée, je n’y attendais vraiment pas.

Au final, c’est un beau roman qui met en avant l’amitié avec une petite touche de romance.

Ma Note : 3,5/5

Posté par Celeb_Angel à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mai 2017

Le challenge des chiffres

Bonjour à tous ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter un nouveau challenge auquel je participe. Il s’agit cette fois-ci du Challenge des Chiffres. Comme d’habitude, il suffit de lire des livres répondant aux consignes données pour valider le challenge.

Ce challenge tourne autour des chiffres et de leurs significations. A chaque chiffre correspond un certain nombre de consignes. Pour corser le tout, il existe diverses options pour ce challenge. Si vous voulez les découvrir, je vous invite à vous rendre sur le forum de LivrAddict. De mon côté, j’ai opté pour le challenge complet qui implique de lire 45 livres. Cela fait beaucoup mais ce challenge est illimité, je peux donc mettre un an pour le valider si je veux.

Voici les consignes qu’il faut valider :

1 - L’unité.
Lire un roman d’un auteur qui n’a publié qu’un seul roman au moment de votre lecture.

2 - Duo, gémellité.
Lire 2 livres en lecture commune avec quelqu’un d’autre. Les deux livres devront être lus avec la même personne.

3- Les trois couleurs primaires
Lire un roman avec une couverture à dominante jaune
Lire un roman avec une couverture à dominante rouge
Lire un roman avec une couverture à dominante bleue

4- Les quatre éléments
Lire un roman dans lequel l’eau prend une part importante
Lire un roman dans lequel l’air prend une place importante
Lire un roman dans lequel la terre prend une place importante
Lire un roman dans lequel le feu prend une place importante

5- Les cinq sens
Lire un roman dans lequel la vue prend une place importante, ou bien lire une œuvre graphique.
Lire un roman dans lequel l'ouïe prend une place importante, ou bien écouter un audio livre
Lire un roman dans lequel le toucher prend une place importante, ou bien présenter un livre d’une activité dans laquelle on se sert de ses mains (une activité manuelle, quoi !)
Lire un roman dans lequel l’odorat prend une place importante, ou bien présenter un livre sur toute activité mettant l’odorat en avant.
Lire un roman dans lequel le goût prend une place importante, ou présenter un livre sur toute activité mettant le goût à l’honneur

6- Les six continents
Lire un roman se déroulant essentiellement en Europe
Lire un roman se déroulant essentiellement en Amérique
Lire un roman se déroulant essentiellement en Afrique
Lire un roman se déroulant essentiellement en Asie
Lire un roman se déroulant essentiellement en Océanie
Lire un roman se déroulant essentiellement en Antarctique

7- Les sept péchés capitaux
Lire un roman dans lequel l’avarice prend une place importante
Lire un roman dans lequel la colère prend une place importante
Lire un roman dans lequel l’envie prend une place importante
Lire un roman dans lequel la gourmandise prend une place importante
Lire un roman dans lequel la luxure prend une place importante
Lire un roman dans lequel l’orgueil prend une place importante
Lire un roman dans lequel la paresse prend une place importante

8- Les huit planètes du système solaire
Lire un roman dans lequel Mercure apparait dans le titre, ou prend une place importante, en tant que planète ou bien en tant que divinité.
Lire un roman dans lequel Venus apparait dans le titre, ou prend une place importante, en tant que planète ou bien en tant que divinité.
Lire un roman dans lequel La Terre apparait dans le titre, ou prend une place importante, en tant que planète ou bien en tant que divinité.
Lire un roman dans lequel Mars  apparait dans le titre, ou prend une place importante, en tant que planète ou bien en tant que divinité.
Lire un roman dans lequel Jupiter apparait dans le titre, ou prend une place importante, en tant que planète ou bien en tant que divinité.
Lire un roman dans lequel Saturne apparait dans le titre, ou prend une place importante, en tant que planète ou bien en tant que divinité.
Lire un roman dans lequel Uranus apparait dans le titre, ou prend une place importante, en tant que planète ou bien en tant que divinité.
Lire un roman dans lequel Neptune apparait dans le titre, ou prend une place importante, en tant que planète ou bien en tant que divinité.

9- Les neuf muses
Calliope, muse de l’éloquence et de la poésie épique. Lire un roman dans lequel l’un des deux thèmes est abordé
Clio, muse de l’Histoire. Lire un roman historique
Erato, muse de la poésie lyrique. Lire un recueil de poésie, ou bien un roman dans lequel il est question d’art lyrique
Euterpe, muse de la musique. Lire un roman dans lequel la musique tient une place importante, ou bien la biographie d’un musicien célèbre
Melpomène, muse de la tragédie. Lire une tragédie (théâtre ou poésie)
Polymnie, muse de la rhétorique. Lire un livre autour de ce thème
Terpsichore, muse de la danse. Lire un roman qui parle de danse, ou bien la biographie d’un danseur célèbre
Thalie, muse de la comédie. Lire une comédie (théâtre ou roman)
Uranie, muse de l’astronomie. Lire un roman où il est question d’astronomie

Je sens que je vais bien m’amuser !

Posté par Celeb_Angel à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


30 avril 2017

Peter Pan - James Matthew Barrie

Auteur : James Matthew Barrie
Editions :
Folio Junior
Pages :
239
Date de sortie :
11 mai 1988
Tome :
unique
Prix :
7,30€
Public :
A partir de 11 ans

A51627

 

Résumé :

C'était un vendredi soir. Les parents de Wendy, Michael et John étaient absents, et la nurse Nana, une chienne terre-neuve, était attachée dans la cour. La voie était donc libre pour que Peter Pan, le garçon qui refusait de grandir, vienne rechercher son ombre, et entraîne les enfants vers le Pays de Nulle Part. Une île enchantée habitée par des Peaux-Rouges, des fées et des pirates commandés par le sinistre capitaine Crochet, qui ne cherche qu'à se venger de Peter Pan... et à échapper au crocodile qui a dévoré sa main droite !

Mon Avis :

Je connaissais les grandes lignes de l’histoire grâce à la version Disney et aux diverses adaptations cinématographiques. Pourtant, je n’avais jamais lu le conte de James Matthew Barrie. Lorsqu’il a été choisi comme livre du mois sur LivrAddict, je me suis tout de suite inscrite pour le Book Club.

La version que j’ai lue est une vieille traduction française ce qui fait que les noms ne sont pas les mêmes que dans les dernières traductions ou que dans la version de Disney. Par exemple, la fée s’appelle ici Tinn-Tamm au lieu de Clochette et Peter vit au Pays de Nulle-Part et non au Pays Imaginaire. Il m’a fallu un petit moment pour m’y faire mais au final, cela ne m’a pas dérangé plus que ça. Au contraire même, puisque cela m’a donné envie de le lire en VO pour mieux capter les subtilités de langage employé par l’auteur.

Un point qui revient souvent lorsqu’on parle du roman Peter Pan, c’est l’aspect sexiste de l’histoire. Wendy est en effet invitée au Pays Imaginaire pour devenir la mère des enfants perdus et de Peter. Sa mission est de raccommoder les vêtements, de préparer les repas, de prendre soin d’eux. Elle ne participe pas aux aventures et reste constamment en arrière. Pour moi, ce côté sexiste est une sorte de satyre de la société de l’époque. En effet, il ne faut pas oublier que l’action se passe à la fin du XIXème siècle ou au début du XXème. A cette époque, les droits des femmes étaient pour le moins inexistants. Ce côté sexiste de l’histoire ne m’a absolument pas choquée. Je me suis vraiment mise à la place du lectorat initial qui a découvert le récit lors de sa première sortie en version romancée en 1911 (car Peter Pan était avant tout une pièce de théâtre).

En revanche, j’ai trouvé le personnage de Peter très intéressant. C’est un jeune garçon qui refuse de grandir et qui cache en réalité un vrai psychopathe. Il est extrêmement violent, n’hésitant pas à tuer pour le plaisir (il tue notamment les enfants perdus qui commencent à grandir), égoïste et il donne même l’impression d’avoir des troubles de l’attention. C’est un personnage vraiment complexe et qui au final m’a beaucoup plu. Il est bien plus intéressant que le personnage de l’adaptation faite par Walt Disney en 1953.

Parlons un peu de mon ressenti par rapport à cette adaptation justement. Bien qu’étant une grande amatrice des dessins animés produits par Disney, je n’ai jamais vraiment aimé Peter Pan. Je trouvais la plupart des personnages insipides voire même insupportable. Maintenant que j’ai découvert la version originale, je trouve que cette adaptation est vraiment très fade et très édulcorée. Adieu violence gratuite (les indiens se promènent quand même avec les scalps des enfants qu’ils ont tués) et autres passages sombres.

Je pourrais parler encore longtemps de ce livre mais je crois que je vais m’arrêter là. Je vais quand même essayer de vous résumer en une ou deux phrases mon ressenti à la lecture.

Peter Pan est un conte sombre sur le passage à l’adulte et sur l’importance de l’imaginaire dans la vie. Au final, c’est un roman que j’ai eu plaisir à découvrir et que j’ai bien aimé.

Ma Note : 3,5/5

****************************

Peter Pan est ma lecture d'avril pour le Challenge des Douze Thèmes. Pour rappel, le thème était :  « Plume d'oie et cire à cacheter » → un classique de la littérature, française ou internationale.

dxjp_bMWkNnbfpNAI_fklpuW3Fk

Posté par Celeb_Angel à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 avril 2017

Week-end à 1000 - PAL

J’ai failli l’oublier mais ce week-end se tient la nouvelle édition du Week-end à 1000, organisé depuis quelques temps déjà par Lili de la chaîne YouTube LiliBouquine. Pour ceux qui ne connaissent pas ce challenge, il s’agit d’essayer de lire 1000 pages entre le vendredi 19h et le dimanche 23h59. Ce n’est pas la première fois que je tente l’aventure mais cette fois-ci risque d’être un peu spéciale pour moi.

En effet, une très bonne amie que je n’ai pas vu depuis 10 mois vient passer le week-end chez moi. Elle arrive ce soir à 22 heures et repartira dimanche vers 18h, ce qui me laisse environ 9 heures de lectures. Je ne pense donc pas réussir à atteindre les 1000 pages mais bon, je vais quand même essayer.

Voici ce que j’ai prévu de lire pour ce challenge :

  • Sapphire Blue de Kerstin Gier = 248 pages à lire (il s’agit de ma lecture en cours)
  • Emerald Green de Kerstin Gier = 451 pages
  • Wayfarer d’Alexandra Bracken = 534 pages

Soit un total de 1233 pages à lire.

Vous le notez, il n’y a que des livres en anglais et sur le thème des voyages temporels.

Et vous, allez-vous participer ? Si oui, qu’avez-vous prévu de lire ?

Posté par Celeb_Angel à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 avril 2017

Book Tag : Mon moi livresque

Il y a quelques jours, mon amie Hakutchi m'a envoyé une proposition de tag pour ma chaîne YouTube. Avec les écrits du concours, je n'ai pas eu le temps d'y répondre tout de suite mais c'est maintenant chose faite. Si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur mes habitudes livresques, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous.

 

Posté par Celeb_Angel à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 avril 2017

[Tag n°15] Les héros improbables

Avec les écrits du CRPE, je n’avais pas vu que les éditions PKJ avaient proposé un nouveau tag. C’est en passant sur leur site que je l’ai vu et franchement, je me devais d’y répondre.

Cette fois se sont les héros improbables qui sont mis à l’honneur. Alors, vous sentez-vous l’âme d’un héros ?

 

tag-héros-improbables

1) Citer un anti-héros.

Betsy de la saga Queen Betsy de MaryJanice Davidson. Elizabeth « Betsy » Taylor est une jeune femme tout ce qu’il a de plus ordinaire jusqu’au jour de sa mort. Enfin, jusqu’à ce qu’elle se réveille à la morgue transformée en vampire. A partir de ce moment, il va lui arriver plein d’aventures dont elle se serait bien passée. A choisir, je pense qu’elle aurait préféré avoir une paire de Louboutin (en tout cas moi je ne dirais pas non…).

Rien que vous en parler j’ai envie de les relire …

2) Citer un héros/une héroïne peureux-se.

Sans hésiter, Cress dans Cress de Marissa Meyer. Comme elle a passé des années enfermée dans un satellite, elle ne connaît rien du monde extérieur. Du coup elle a peur de tout … C’est d’ailleurs un trait qui m’a un peu agacée chez elle mais bon, elle est quand même courageuse alors on lui pardonne son côté peureux.

3) Citer un livre dans lequel le héros est un animal.

Je ne crois pas avoir lu de livre où le héros est un animal … Ou alors c’est que je ne m’en souviens plus ! Mais bon, je me rappelle que ma petite sœur aimait beaucoup la saga La Guerre des Clans de Erin Hunter dont les héros sont des chats.

4) Citer un héros/une héroïne méchant-e.

Les héros de comics ça compte ? Si oui, je vais dire Deadpool. Bien qu’étant le héros des comics, Deadpool est un personnage méchant et extrêmement violent. Ça change des superhéros Marvel un peu plus propres sur eux (même si je les aime tout autant) !

5) Citer un héros qui mène le lecteur en bateau.

Alors là, je sèche totalement … Je n’arrive pas à en trouver un seul ! Si jamais ne vous en trouvez un, dites-le-moi dans les commentaires.

6) Citer un personnage secondaire qui devient héros/héroïne dans un tome suivant.

Je vais légèrement contourner la question puisque j’ai décidé de vous parler d’Ellana qui est un personnage secondaire dans les deux trilogies de Pierre Bottero : La Quête d’Ewilan et Les Mondes d’Ewilan. En effet, Ellana ne devient pas l’héroïne dans un tome suivant mais carrément l’héroïne d’une trilogie qui porte son nom !

7) Citer un héros/une héroïne geek.

Kady de la saga Illuminae est plutôt douée avec les ordinateurs. Grâce à ces compétences, elle va hacker les données du vaisseau spatial sur lequel elle se trouve, ce qui fait d’elle une vraie héroïne geek.

8) Citer un héros/une héroïne qui n'est pas particulièrement beau/belle.

La beauté est l’un élément central dans la saga Uglies de Scott Westerfield. Dans le premier tome, Uglies, Tally est une adolescente ordinaire qui n’est pas particulièrement belle. Dès qu’elle aura 16 ans, elle subira une opération de chirurgie esthétique afin de devenir membre des Pretties.

9) Citer un héros/une héroïne qui est accusé-e d'un crime qu'il/elle n'a pas commis.

Se retrouver accusé d’un crime que nous n’avons pas commis est assez classique dans la littérature. J’ai pourtant du mal à trouver un héros précis ! Comme pour la question 5, si vous trouvez un héros accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, dites-le-moi en commentaire.

10) Citer un héros/une héroïne malade.

J’ai récemment lu Audrey retrouvée de Sophie Kinsella. Audrey souffre de phobie sociale après avoir été victime de harcèlement scolaire. Au fil des pages, nous suivons sa lente guérison. C’est une maladie mentale mais cela reste une maladie.

11) Citer un héros/une héroïne qui prend de mauvaises décisions.

Et si on parlait un peu de toutes les bonnes idées qu’a eu Harry dans la saga Harry Potter ? Sérieusement, pour ne citer que quelques-unes de ces mauvaises décisions, est-ce que cela vous semble une bonne idée : de partir pour le Ministère de la Magie sans prévenir personne, d’explorer la Forêt Interdite en pleine nuit sans aucun adulte responsable, de sortir avec Cho Chang ? Heureusement qu’il a Ron et Hermione à ses côtés !

12) Citer un héros/une héroïne qui vit dans un endroit reculé.

Amani de Rebel of the Sands vit dans un petit village au milieu du désert. A mes yeux, c’est un endroit suffisamment reculé.

13) Citer un héros/une héroïne qui refuse/tente de refuser son destin.

Il faut du temps à Katniss Everdeen, de la trilogie Hunger Games, pour accepter son destin et devenir le symbole de la révolution. Elle n’a jamais demandé à être mise sous le feu des projecteurs et, pendant un moment, elle tente de refuser son destin.

 

Posté par Celeb_Angel à 11:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2017

Populaire - Régis Roinsard

Date de sortie : 28 novembre 2012
Réalisé par:
Régis Roinsard
Scénario de :
Régis Roisard, Daniel Presley, Romain Compingt
Avec :
Romain Duris, Deborah François, Bérénice Bejo, Shaun Benson, etc.
Genres :
Romance
Nationalité :
Française

20270335

 

Résumé :

Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse. La jeune femme réveille malgré elle le sportif ambitieux qui sommeille en Louis… Si elle veut le poste, elle devra participer à des concours de vitesse dactylographique. Qu’importent les sacrifices qu’elle devra faire pour arriver au sommet, il s’improvise entraîneur et décrète qu’il fera d’elle la fille la plus rapide du pays, voire du monde ! Et l’amour du sport ne fait pas forcément bon ménage avec l’amour tout court…

Mon avis :

Lorsque ce film est sorti en novembre 2012, je suis allée le voir au moins 4 fois au cinéma avec ma meilleure amie. Depuis, je l’ai revu plusieurs fois, éprouvant toujours le même plaisir à le revoir à chaque visionnage. Lors de mon dernier passage à la médiathèque, j’ai pris le temps de fouiner dans leur impressionnante collection de DVD. Vous n’imaginez pas à quel point j’étais heureuse de trouver Populaire parmi aux ! Moi qui possède plus de 500 DVD sur mes étagères, je n’ai malheureusement pas celui-ci … Mais je pense que je vais vite y remédier !

Populaire raconte l’histoire de Rose Pamphyle, jeune fille venant d’un petit village fraîchement débarquée à Lisieux où elle veut devenir secrétaire. Elle va être embauchée par un assureur Louis Echard qui va avoir comme ambition de faire d’elle une championne de vitesse dactylographique. L’action se déroule à la fin des années 50 et tout, des décors aux costumes, met le spectateur dans l’ambiance.  En regardant le making-off, j’ai découvert que c’était justement le souhait du réalisateur, Régis Roinsard, dont c’était le premier film. Avec son équipe, ils ont recherché des machines à écrire aux quatre coins de France et les ont rénovés. Les voitures qui apparaissent dans le film ont minutieusement été choisie par la production pour se rapprocher le plus possible de l’esthétique des années 50. Rien n’a été laissé au hasard.

Porté par un super casting (Romain Duris, Deborah François, Féodor Atkine, Nicolas Bedos, etc.), ce film est l’une des plus belles comédies romantiques que j’ai pu voir et croyez-moi, je suis une grande amatrice du genre ! Pourtant, la romance n’est pas omniprésente. Comme le dit Régis Roinsard dans le making-of, c’est une comédie romantique mais aussi un film sportif. En effet, la vitesse dactylographique était reconnue comme du sport. Elle a même failli devenir sport olympique !

Comme vous vous en doutez, j’adore ce film ! Il y a de l’humour, de la romance, de supers dialogues, des machines à écrire et de belles robes des années 50. Tout pour me plaire. Le seul défaut que je trouve à ce film, c’est qu’il me donne envie de m’acheter une machine à écrire et de me faire la manucure multicolore comme celle portée par Rose pendant une partie du film.

Et maintenant, je vais vous laisser, à peine le générique du film terminé, je viens de le relancer. Quand on aime, on ne compte pas non ?

Et pour vous donner envie de le voir, je vous laisse sur une de mes répliques favorites :

« Cette machine a été conçue pour une femme, pas pour un éléphant. »

Ma Note : 20/20

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,