23 avril 2017

Populaire - Régis Roinsard

Date de sortie : 28 novembre 2012
Réalisé par:
Régis Roinsard
Scénario de :
Régis Roisard, Daniel Presley, Romain Compingt
Avec :
Romain Duris, Deborah François, Bérénice Bejo, Shaun Benson, etc.
Genres :
Romance
Nationalité :
Française

20270335

 

Résumé :

Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse. La jeune femme réveille malgré elle le sportif ambitieux qui sommeille en Louis… Si elle veut le poste, elle devra participer à des concours de vitesse dactylographique. Qu’importent les sacrifices qu’elle devra faire pour arriver au sommet, il s’improvise entraîneur et décrète qu’il fera d’elle la fille la plus rapide du pays, voire du monde ! Et l’amour du sport ne fait pas forcément bon ménage avec l’amour tout court…

Mon avis :

Lorsque ce film est sorti en novembre 2012, je suis allée le voir au moins 4 fois au cinéma avec ma meilleure amie. Depuis, je l’ai revu plusieurs fois, éprouvant toujours le même plaisir à le revoir à chaque visionnage. Lors de mon dernier passage à la médiathèque, j’ai pris le temps de fouiner dans leur impressionnante collection de DVD. Vous n’imaginez pas à quel point j’étais heureuse de trouver Populaire parmi aux ! Moi qui possède plus de 500 DVD sur mes étagères, je n’ai malheureusement pas celui-ci … Mais je pense que je vais vite y remédier !

Populaire raconte l’histoire de Rose Pamphyle, jeune fille venant d’un petit village fraîchement débarquée à Lisieux où elle veut devenir secrétaire. Elle va être embauchée par un assureur Louis Echard qui va avoir comme ambition de faire d’elle une championne de vitesse dactylographique. L’action se déroule à la fin des années 50 et tout, des décors aux costumes, met le spectateur dans l’ambiance.  En regardant le making-off, j’ai découvert que c’était justement le souhait du réalisateur, Régis Roinsard, dont c’était le premier film. Avec son équipe, ils ont recherché des machines à écrire aux quatre coins de France et les ont rénovés. Les voitures qui apparaissent dans le film ont minutieusement été choisie par la production pour se rapprocher le plus possible de l’esthétique des années 50. Rien n’a été laissé au hasard.

Porté par un super casting (Romain Duris, Deborah François, Féodor Atkine, Nicolas Bedos, etc.), ce film est l’une des plus belles comédies romantiques que j’ai pu voir et croyez-moi, je suis une grande amatrice du genre ! Pourtant, la romance n’est pas omniprésente. Comme le dit Régis Roinsard dans le making-of, c’est une comédie romantique mais aussi un film sportif. En effet, la vitesse dactylographique était reconnue comme du sport. Elle a même failli devenir sport olympique !

Comme vous vous en doutez, j’adore ce film ! Il y a de l’humour, de la romance, de supers dialogues, des machines à écrire et de belles robes des années 50. Tout pour me plaire. Le seul défaut que je trouve à ce film, c’est qu’il me donne envie de m’acheter une machine à écrire et de me faire la manucure multicolore comme celle portée par Rose pendant une partie du film.

Et maintenant, je vais vous laisser, à peine le générique du film terminé, je viens de le relancer. Quand on aime, on ne compte pas non ?

Et pour vous donner envie de le voir, je vous laisse sur une de mes répliques favorites :

« Cette machine a été conçue pour une femme, pas pour un éléphant. »

Ma Note : 20/20

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06 mars 2017

Les Misérables (2012) - Tom Hooper

Date de sortie : 25 décembre 2012 (US)
Réalisé par:
Tom Hooper
Scénario de :
William Nicholson d'après la comédie musicele de Claude Michel-Sönberg, Alain Boubil & Herbert Kretzmer (d'après l'oeuvre de Victor Hugo)
Avec :
Hugh Jackman, Rusell Crowe, Anne Hathaway, Amanda Seyfried, Eddie Redmayne, Helena Bonham-Carter, etc.
Genres :
Drame, Comédie Musicale
Nationalité :
Britannique

MV5BMTQ4NDI3NDg4M15BMl5BanBnXkFtZTcwMjY5OTI1OA@@

Résumé :

Dans la France du 19e siècle, une histoire poignante de rêves brisés, d'amour malheureux, de passion, de sacrifice et de rédemption : l'affirmation intemporelle de la force inépuisable de l'âme humaine.
Quand Jean Valjean promet à Fantine de sauver sa fille Cosette du destin tragique dont elle est elle-même victime, la vie du forçat et de la gamine va en être changée à tout jamais.

Mon Avis :

En naviguant sur Netflix, j’ai découvert qu’ils proposaient Les Misérables, la comédie musicale américaine de 2012 que je souhaitais voir depuis un long moment. Bien qu’il dure près de 2h40, je l’ai lancé sans la moindre hésitation. Comment vous expliquer à quel point ce film m’a touché ?

Commençons par le casting. Porté par des grands noms du cinéma Hollywoodien, Les Misérables met également en avant des acteurs un peu moins connus. Parmi les plus connus, Hugh Jackman (qui joue Wolverine dans la saga X-Men, entre autres) m’a sidérée. Il m’a bien fallu cinq minutes pour le reconnaître au début du film. Il est méconnaissable dans la peau du Jean Valjean esclave. Je savais qu’il était un bon chanteur, mais j’ai quand même été surprise par la beauté de sa voix. De même, retrouver Anne Hathaway (Le Diable s’habille en Prada), Russell Crowe (Gladiator), Amanda Seyfried (Mamma Mia !) ou encore Eddie Redmayne (Fantastic Beasts and Where to Find Them) m’a beaucoup plu. Ils sont tous parfaits pour les rôles qu’on leur a confiés. Concernant les acteurs moins connus, j’ai adoré Isabelle Allen dans le rôle de Cosette enfant et Daniel Huttlestone dans le rôle de Gavroche. Ces deux jeunes acteurs ont déjà tout des grands et j’espère qu’ils auront une belle carrière dans le milieu du cinéma.

Un autre point que j’ai adoré : la cinématographie. Visuellement, ce film est une vraie merveille. Qu’il s’agisse du jeu des caméras, de l’atmosphère ou des décors tout permet de mettre les spectateurs dans l’ambiance. J’ai littéralement été scotchée par ce qui se déroulait sur mon écran. Pendant les 2h36 du film, j’ai été incapable d’en décrocher mon regard. De temps en temps je laissais même échapper des petits « Wow » d’admiration devant la beauté de ce film. Plus le film avançait, plus je me retrouvais happée par l’histoire. Je l’ai regardé assise dans mon pouf et je me suis progressivement rapprochée de ma télévision, subjuguée par ce qui se passait devant moi. Si j’avais pu rentrer dans le film, je crois que je l’aurai fait !

Parlons maintenant du point essentiel : les chansons. Car oui, cette version des Misérables est une comédie musicale. Or une comédie musicale sans chansons, ce n’est plus une comédie musicale. J’ai trouvé que les chansons avaient une vraie profondeur et qu’elles portaient le film. Interprétées par des acteurs dont j’ignorais les talents de chanteurs (Eddie Redmayne par exemple), elles m’ont plus d’une fois données la chair de poule. La célèbre chanson « Do You Hear The People Sing ? » m’a énormément touchée, surtout la version finale qui a eu comme résultat de me faire pleurer comme une madeleine. Je l’ai dans le crâne depuis hier soir et je ne cesse de la fredonner. De la même manière « I Dreamed A Dream », interprétée par Anne Hathaway est tout simplement bouleversante. Cette chanson montre à merveille le désespoir de Fantine et sa descente aux enfers.

 

Bien qu’ayant beaucoup entendu parler de ce film, je ne connaissais rien des Misérables avant de le lancer. Au final, j’ai adoré découvrir l’histoire de Jean Valjean, de Cosette, de Marius et des insurgés. Si j’en ai le courage, j’emprunterai les livres de Victor Hugo à ma petite sœur.

 

En conclusion, ce film est une vraie pépite qui mérite d’être vu au moins une fois. Malgré sa durée, on ne s’ennuie pas un seul instant et on ne voit pas le temps passer.

Ma Note: 5/5 + énorme coup de coeur !

 

Posté par Celeb_Angel à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 janvier 2017

Rogue One : A Star Wars Story - Gareth Edwards

Date de sortie : 14 décembre 2016
Réalisé par:
Gareth Edwadrds
Scénario de :
Chris Weitz, Tony Gilroy
Avec :
Felicity Jones, Diego Luna, Ben Mendelsohn, Alan Tudyk, etc.
Genres:
Aventure, Science Fiction, Action
Nationalité :
Américain

Source: Externe

Résumé :

Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, le film nous entraîne aux côtés d’individus ordinaires qui, pour rester fidèles à leurs valeurs, vont tenter l’impossible au péril de leur vie. Ils n’avaient pas prévu de devenir des héros, mais dans une époque de plus en plus sombre, ils vont devoir dérober les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire.

Mon Avis :

Il faut que vous sachiez une chose à mon sujet : avant même d'être une fan de Harry Potter, je suis une fan de Star Wars. J'ai grandi en regardant les VHS de la trilogie originale. Mes parents nous ont transmis le virus quand nous étions encore tout petits. Lors de la sortie au cinéma du Retour du Jedi, en 1983, mon père a fait marathon en enchaînant les trois films au cinéma. Depuis toute petite, je rêve de pouvoir un jour faire pareil. Lorsque j'étais adolescente, la 'nouvelle' trilogie est sortie, offrant aux jeunes fans de la saga la possibilité de voir enfin sur grand écran l'univers qui les faisait rêver. 16 ans plus tard, la sortie de l'épisode VIII a permis à une nouvelle génération de découvrir cette saga mythique et aux anciens de retrouver leurs personnages favoris. J'avais apprécié ce nouvel opus mais sans plus. C'est pourquoi j'avais vraiment hâte de voir ce que Rogue One : A Star Wars Story allait donner.

Je n'ai pas pu le voir en décembre pour faute d'emploi du temps chargé puis de vacances en famille. Ma soeur et moi avons donc décidé d'attendre la fin de ses partiels pour aller au cinéma. Ce midi, nous en avons reparler. Un tour sur le site internet du cinéma voisin, et hop j'avais nos billets pour la séance de 16h25, en VO s'il vous plaît. Au moment où j'écris ces lignes, il est 19h40 et cela fait moins de 20 minutes que nous sommes rentrées chez nous. Mon premier réflexe a été d'allumer mon ordinateur pour vous faire part de mes impressions sur ce film.

Si je ne devais décrire ce film qu'en un seul mot ce serait celui-ci: GRANDIOSE ! Rogue One : A Star Wars Story est une vraie claque visuelle. Dès les premières minutes on se retrouve plongés dans l'univers magique créé par George Lucas : les planètes colorées, les vaisseaux, les droides... Tout est là ! Ajoutez à ça des personnages extrêmement charismatiques et vous obtiendrez un film fantastique. Parlons d'ailleurs un peu des personnages. Quiconque a vu la trilogie originale sait à l'avance quel va être le destin des personnages principaux et pourtant, on s'attache à eux. Lors de la bataille finale, alors qu'ils tentent de récupérer les plans de l'Etoile de la Mort, je me suis retrouvée assise au bord de mon siège, tendue à marmonner la prière de Chirrut : "I am one with the Force and the Force is with me." J'ai fini le film avec des larmes coulants sur mes joues mais des étoiles plein les yeux.

Cela fait tellement de bien de voir que les scénaristes ont su créer la pièce manquante pour relier la 'nouvelle' trilogie (épisode I, II et III) et la trilogie originale. Ils ont su reprendre les éléments phares de l'univers pour en faire quelque chose de nouveau et qui apporte réellement quelque chose à l'histoire. En sortant de la salle, on n'a qu'une seule envie : regarder pour la millième fois le tout premier Star Wars et pourquoi pas enchaîner avec les deux suivants ...

Ce que je vais d'ailleurs aller faire dès que cet article est en ligne ;)

Ma Note : 5/5 + Gros coup de coeur

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 19:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2016

Coraline - Henry Selick

Date de sortie : 10 juin 2009
Réalisé par:
Henry Selick
Scénario de :
Henry Selick, d'après l'oeuvre de Neil Gaiman
Avec :
Dakota Fanning, Teri Hatcher, Jennifer Saunders, etc.
Genres:
Fantastique, Animation, Famille
Nationalités :
Américain

Source: Externe

Résumé :

Coraline Jones est une fillette intrépide et douée d'une curiosité sans limites. Ses parents, qui ont tout juste emménagé avec elle dans une étrange maison, n'ont guère de temps à lui consacrer. Pour tromper son ennui, Coraline décide donc de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien... mais où tout est différent. Dans cet Autre Monde, chaque chose lui paraît plus belle, plus colorée et plus attrayante. Son Autre Mère est pleinement disponible, son Autre Père prend la peine de lui mitonner des plats exquis, et même le Chat, si hautain dans la Vraie vie, daigne s'entretenir avec elle. Coraline est bien tentée d'élire domicile dans ce Monde merveilleux, qui répond à toutes ses attentes. Mais le rêve va très vite tourner au cauchemar. Prisonnière de l'Autre Mère, Coraline va devoir déployer des trésors de bravoure, d'imagination et de ténacité pour rentrer chez elle et sauver sa Vraie famille...

Mon Avis :

Comme vous avez pu le voir sur mon blog, j'ai lu Coraline hier. Ne sachant pas comment occuper notre après-midi (il n'y a pas grand chose à faire dans le coin de la banlieue parisienne où vit ma famille), nous avons opté pour une après-midi cinéma. Le temps de brancher la Wii U de ma soeur, de lancer Netflix et nous lancions Coraline, l'adaptation animée du livre éponyme de Neil Gaiman. J'avais vraiment envie de le voir et seuls l'une de mes soeurs et mon frère l'avaient déjà vu. Nous sous sommes donc installés dans les 3 canapés du salon (2 par canapés, sauf moi ! J'ai profité que mon père soit au travail pour m'étaler sur un canapé ...).

Dès le début, je remarque que le film ne suit pas à la lettre le livre. Le personnage de Wyborne n'apparaît pas dans le récit de Neil Gaiman, Coraline ne traverse pas tout de suite la porte, etc. Néanmoins, j'ai eu le plaisir de retrouver certains des dialogues présent dans le livre. L'adaptation reste donc assez fidèle au livre tout en s'en écartant par moment.

J'ai beaucoup les effets visuels : la destruction progressive du monde, le changement de morphologie de l'Autre Mère, la toile d'araignée... L'animation en stop motion est vraiment bien faite, surtout quand on connaît les progrès de cette technologie depuis (avec une soeur qui fait des études dans le cinéma d'animation, je commence à savoir des trucs que j'ignorais auparavant.).

Au final, c'est une belle adaptation et un joli film d'animation. Néanmoins je ne le montrerai pas à tous les enfants. Il est quand même bien sombre et pourrait donner de belles sueurs froides dans le dos des plus jeunes.

Ma Note : 4/5

Posté par Celeb_Angel à 18:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2016

Les Animaux Fantastiques, de David Yates

Je sors à l'instant de la salle de cinéma après avoir vu "Les Animaux Fantastiques" réalisé par David Yates et ... OH MON DIEUUUUUUUUUUUUU !!!! Ce film était tellement bien que je me suis dis que j'allais vous faire une petite critique du film.

205295

Date de sortie : 16 novembre 2016
Réalisé par:
David Yates
Scénario de :
J.K. Rowling
Avec :
Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Fogler, etc...
Genres:
Fantastiques, Aventures
Nationalités :
Américain, Britannique

Synopsis : 1926, New York. Norbert Dragonneau rentre à peine d'un périple à travers le monde où il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques. Il pense faire une courte halte à New York mais une série d'événements et de rencontres inattendues risquent de prolonger son séjour...

Mon avis :

Vous devez commencer à le savoir, mais je suis une grande fan de cet univers magique. Comme j'ai pu le lire sur Tumblr : "Je suis le genre de personne à connaître ma maison à Poudlard mais pas mon groupe sanguin"... Je n'avais pas revu un film inspiré de l'univers de J.K. Rowling depuis la sortie de Harry Potter et le Prince de sang-mêlé. N'ayant pas apprécié l'adaption du sixième livre, je ne suis pas allée au cinéma voir les deux derniers films, à mon grand regret. Autant vous dire que j'attendais Les Animaux Fantastiques avec la plus grande effervescence ! J'ai guêté la sortie des affiches, des teasers, des bandes-annonces, etc ... Je vais être honnête, j'ai passé les 3/4 du film les fesses au bout de mon fauteuil, happée par ce qui se passait à l'écran, le nez enfoui dans mon écharpe de Pousouffle.

J'ai donc profité que ma soeur n'ai pas cours aujourd'hui pour aller le voir avec elle, le jour même de sa sortie en salle. Nous avons opté pour la Version Originale (je déteste les versions françaises des films anglophones ...) et en 3D. Je ne suis d'habitude pas fan de la 3D, que je trouve bien trop omniprésente de nos jours sans forcément apporter une nouvelle dimension au film. Et pourtant, pour les Animaux Fantastiques, la 3D est un vrai plus. Elle va donner au film une touche de magie supplémentaire.

J'ai trouvé ce film absolument fantastique. Tous les fans de l'univers créé par la reine J.K. Rowling vont aimer se replonger dans le monde de la magie. A mes yeux, J.K. Rowling a su trouver le bon moyen de reprendre son monde. En décalant l'action aux Etats-Unis des années 1930, cela permet de développer certains aspects de l'univers laissés dans l'ombre dans les livres. Il ne faut pas oublier que la bataille de Poudlard, dont le récit est fait dans le septième tome d'Harry Potter, se déroule en 1998 soit plus de 70 ans après les évènements décrits dans le film. A travers cette série de film, car oui J.K. Rowling a confirmé qu'il y aura 5 films au total, nous allons donc pouvoir en apprendre plus sur le passé du monde magique et sur Norbert Dragonneau, l'auteur du livre "Les Animaux Fantastiques" étudié par tous les élèves de Poudlard depuis.

Tout est là pour émerveiller les spectateurs : des créatures fantastiques, de la magie, un New-York rétro, des batailles extrêmement bien filmées, d'excellents acteurs ...

Ce film m'a énormément touché. La magie d'une certaine scène m'a même fait verser une petite larme ...

 

 

Posté par Celeb_Angel à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,