23 janvier 2017

Le garçon qui voulait devenir un être humain - Jørn Riel

Auteur : Jørn Riel
Editions :
10/18
Pages :
232
Date de sortie :
17 octobre 2013
Tome : unique
Prix :
7,10€
Public : Tout public

9782264059055

Résumé :

Islande, vers l’an mil. Leiv, un jeune Viking dont le père a été assassiné, est farouchement déterminé à laver ce meurtre dans le sang. Il embarque clandestinement à bord d’un drakkar en partance pour le Groenland. Mais un tel voyage est périlleux, et semé d’imprévus. C’est dès lors un destin inattendu qui attend Leiv, avec la découverte d’un autre peuple, les Inuit, et l’apprentissage de la tolérance et de l’amitié.


Jørn Riel nous livre ici un conte groenlandais pour petits et grands, où il n’est question, avec pudeur et sobriété, que de choses essentielles.

Mon Avis :

C'est le résumé qui m'avait donné envie d'acheter ce livre lors d'une virée à ma librairie préférée de Strasbourg (Librairie de la Presqu'île, si vous êtes du coin). Je n'avais pas trop hésité mais depuis son achat, il dormait tranquillement sur mes étagères. La dernière édition du Week-end à 1000 était l'occasion parfaite de le sortir de son long repos.

J'ai tout de suite accroché à l'histoire. Les trois personnages principaux sont extrêmement attachants et j'avais vraiment envie de savoir ce qui allait leur arrivée. Les chapitres étant assez courts, j'ai lu ce livre en quelques heures sans même m'en rendre compte. J'ai vraiment eu l'impression d'être au Groenland avec eux, de subir les tempêtes de neige, de partir à l'aventure ... C'est un très beau récit initiatique qui m'a ouvert les yeux sur une culture dont je ne connaissais rien : les Inuits.

Je ne veux pas entrer dans le coeur du récit pour vous laisser le découvrir par vous même si le coeur vous en dit mais sachez que j'ai beaucoup aimé cette histoire et que je vous le recommande vivement. J'ai deux autres livres du même auteur dans ma PAL, j'ai hâte de les lire.

Ma Note : 4.5/5

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 janvier 2017

Lambeaux - Charles Juliet

Auteur : Charles Juliet
Editions :
Folio
Pages :
155
Date de sortie :
11 avril 1997
Tome : unique
Prix :
6,50€
Public : Tout public

A40086

Résumé :

Dans cet ouvrage, l'auteur a voulu célébrer ses deux mères : l'esseulée et la vaillante, l'étouffée et la valeureuse, la jetée-dans-la-fosse et la toute-donnée.
La première, celle qui lui a donné le jour, une paysanne, à la suite d'un amour malheureux, d'un mariage qui l'a déçue, puis quatre maternités rapprochées, a sombré dans une profonde dépression. Hospitalisée un mois après la naissance de son dernier enfant, elle est morte huit ans plus tard dans d'atroces conditions.
La seconde, mère d'une famille nombreuse, elle aussi paysanne, a recueilli cet enfant et l'a élevé comme s'il avait été son fils.
Après avoir évoqué ces deux émouvantes figures, l'auteur relate succintement son parcours. Ce faisant, il nous raconte la naissance à soi-même d'un homme qui est parvenu à triompher de la «détresse impensable» dont il était prisonnier. Voilà pourquoi Lambeaux est avant tout un livre d'espoir.

Mon Avis :

J'avais un très vague souvenir d'avoir "lu" ce livre pour mes cours de français lorsque j'étais en première. J'ai mis lu entre guillemets car je ne me rappelais absolument pas de l'histoire. Après avoir relu La promesse de l'aube de Romain Gary l'année dernière, j'avais envie découvrir un autre portrait d'une mère. Dans le cadre du Week-end à 1000, je voulais privilégier des livres plutôt courts et j'ai donc choisi Lambeaux sans hésitation.

Lambeaux est un magnifique hommage aux deux femmes qui ont marqué la vie de Charle Juliet : sa mère biologique et sa mère adoptive. Le livre se divise donc en deux parties, une pour chacune de ces deux femmes. Dans les deux, le récit est fait à la deuxième personne du singulier mais ce "tu" ne désigne pas la même personne. Le "tu" de la première partie correspond à sa mère biologique, paysanne qui rêvait de liberté. Après la naissance de Charles, le dernier d'une fratrie de quatre, elle va souffrir de dépression. Son mari la fait interner dans un hôpital psychiatrique où elle va finir ses jours. Les quatre enfants vont être séparés et Charles se retrouve adopté par une deuxième famille paysanne dont la mère va l'aimer et l'élever comme son propre fils. La deuxième partie du roman lu est consacrée mais le "tu" employé pour le récit désigne cette fois-ci Charles. Il va raconter les évènements qui ont marqués son enfance, son expérience militaire, ses études de médecines, ses débuts d'écrivains ...

J'ai été particulièrement touchée par la finesse de la plume de l'auteur. Avec des phrases courtes, souvent nominales, il va donner du dynamisme à son récit, le rendre vivant. Il va dresser le portrait de sa mère biologique qu'il n'a jamais connu avec énormément de douceur. C'est presque poétique. Le titre de ce livre m'a également beaucoup plu. Il correspond parfaitement bien à ce qu'il est : des lambeaux de vies.

Vous l'aurez sûrement compris, ce livre est un vrai coup de coeur. Je l'ai dévoré très rapidement et je vais le recommander à l'amie qui m'avait offert La promesse de l'aube.

Ma Note : 5/5 + coup de coeur !

Posté par Celeb_Angel à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 janvier 2017

Ce que mangent les maîtresses - Christian Bruel

Auteur : Christian Bruel
Illustrateur :
Anne Bozelec
Editions :
Thierry Magnier
Pages :
32
Prix :
11€
Date de sortie
: novembre 2012 (réédition)
Public :
A partir de 5 ans

ce-que-mangent-les-maitresses

Résumé :

Où dorment les maîtresses ? Pourquoi ne sont-elles jamais malades ? Et que font-elles quand les enfants ne sont pas en classe ? Quand les enfants s'imaginent la vie de leurs maîtresses, les situations les plus cocasses peuvent survenir... Un dessin au trait noir et blanc et des mots d'enfants qui dépeignent avec beaucoup d'humour et de tendresse ces femmes (et ces hommes) qui ont tant d'importance dans la vie des petits.

Mon Avis :

Voici le deuxième album repéré lors de ma visite à la bibliothèque. Dès que j'ai vu le titre de cet album, j'ai envie de le lire. Sur chaque page est présenté une phrase d'enfant dépeignant la vie de la maîtresse. Les dessins en noir en blanc illustrent ces petites phrases toutes mignonnes. Vous ne le savez peut-être pas mais je prépare le CRPE (Concours de Recrutement des Professeurs des Ecoles). J'ai eu l'occasion de travailler dans une super école à Strasbourg et croyez-moi, je pourrai très bien écrire un album avec toutes les phrases que j'ai récoltées auprès des enfants.

Plus d'une fois j'ai éclatée de rire, me retrouvant face à des phrases d'enfants que j'ai déjà entendu plusieurs fois. " Ma maîtresse n'a pas de maison" ou "la nuit ma maîtresse dort dans la classe" ne sont qu'un exemple des situations que j'ai vécu.

C'est un joli petit album mais je n'irai pas l'acheter. C'est typiquement le genre d'album qu'on va lire une ou deux fois avant de l'oublier au fond de l'étagère. De plus, cet album commençant à se faire vieux, les dessins datent vraiment...

Ma Note : 3/5

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 janvier 2017

Le grimoire d'Arkandias - Eric Boisset

Auteur : Eric Boisset
Editions :
Magnard Jeunesse
Pages :
251
Date de sortie :
octobre 2012
Tome : 1
Prix :
13,50€
Public : A partir de 10 ans

magnard98436

Résumé :  

Théophile Amoretti a 12 ans. Il aime passionnément la lecture et passe ses mercredis à la bibliothèque. Par le plus grand des hasards, il découvre un jour un livre intitulé Leçons pratiques de magie rouge. En le feuilletant, il tombe sur une note oubliée entre deux pages. Stupeur Cette note indique comment devenir invisible. Aidé de son ami Bonaventure, il déploie alors des trésors d'ingéniosité pour se procurer un œuf punais, un dé à coudre de sang de poule noire... Mais un inconnu les suit : le mystérieux Agénor Arkandias. Un jeu du chat et de la souris s'engage. Qui aura le dernier mot ?

Mon Avis :

Alors que je cherchais un personnage passionné de jeux-vidéos pour le dernier tag PKJ, je me suis souvenue de Bonaventure, le meilleur ami de Théophile. Pour ne pas dire de bêtisse, j'ai relu les premières pages du livre... puis les 244 suivantes !

J'ai découvert la trilogie d'Arkandias alors que j'étais au collège. Je me souvenais encore assez bien de l'histoire, surtout du personnage de Bonaventure qui m'avait beaucoup fait rire à l'époque. Retrouver cet univers était un peu étrange car je n'avais pas relu la trilogie d'Arkandias depuis un long moment. C'est toujours aussi agréable à lire qu'à l'époque. Le texte est simple, mais pas trop non plus, et l'histoire avance assez vite. On sent vraiment l'impatience de ces deux garçons de 12 ans qui décident de jouer aux magiciens. J'ai hâte de relire les deux autres tomes pour voir si j'aime toujours la suite de leurs aventures.

Si vous connaissez un enfant ayant l'âge de Théophile et Bonaventure, mettez lui ce livre entre le main, il risque d'aimer.

Pour finir cette petite chronique, je vous laisse avec une petite citation :

" C'est plus fort que lui, chuchota Bonaventure. Dès qu'il voit une vitre, il faut qu'il s'y colle !

- Il partage ce goût avec le poulpe du grand aquarium de Monaco, monsieur. Mais le pulpe, lui, est gracieux..."

Ma Note : 3.5/5

 

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2017

La petite gitane - Miguel de Cervantès

Auteur : Miguel de Cervantès
Editions :
Folio
Pages :
120
Date de sortie :
29 septembre 2005 (publication originale : 1613)
Tome : unique
Prix :
2€
Public : Tout Public

A30936

 

Résumé :

À Madrid, Preciosa, une jeune gitane, fascine tous les hommes par sa beauté, son esprit et son mystère. D'où vient-elle et qui est-elle vraiment ? Quel est son secret ? Pour départager ses prétendants, elle leur impose une épreuve : celui qui l'aime deviendra lui aussi gitan s'il veut l'épouser...
Un portrait de femme coloré et romanesque, une nouvelle poétique et baroque par l'auteur de Don Quichotte.

Mon Avis :

Ce livre dort dans ma PAL depuis le jour où je l'ai reçu en récompense du concours organisé par mon lycée en ... mai 2006 ! Dix ans et deux déménagements plus tard, je me suis enfin décidé à le lire. Je ne regrette pas d'avoir attendu tout ce temps pour le lire. Je ne crois pas que j'aurai apprécié ma lecture à l'époque.

Publié initialement en 1613, cette nouvelle dresse un portrait romanesque de la jeune gitane Preciosa. Ce faisant, Miguel Cervantès va également dépeindre le mode de vie des gitans de la fin du XVIème siècle et du début du XVIIème (l'action se déroule en 1600). Ne connaissant pas grand chose à cette culture, j'ai trouvé ce livre vraiment intéressant. Bien que le style date un peu, on rentre facilement dans l'histoire. Je n'ai pas réussi à lâcher le livre avant de connaître le fin mot de cette nouvelle.

Une belle découverte d'un auteur classique de la littérature espagnole.

Ma Note : 3.5/5

Posté par Celeb_Angel à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 janvier 2017

Le doudou des bois - Angélique Villeneuve

Auteur : Angélique Villeneuve
Illustrateur :
Amélie Videlo
Editions :
Sarbacane
Pages :
32
Prix :
15,50€
Date de sortie
: 24 août 2016
Public :
A partir de 3 ans

Source: Externe

Résumé :

Georgette se promène dans les bois. Ça sent bon la terre, la pluie, les champignons. Elle installe son doudou sur un lit de feuilles. Elle admire les belles couleurs de la forêt… Mais le soir, au coucher, il lui manque soudain quelque chose : elle a oublié son doudou ! Là-bas, tout seul sous le grand noir du ciel ! Et le lendemain, de retour sur les lieux, impossible de le retrouver. Courageuse et volontaire, Georgette s’entête. Elle cherche l’odeur perdue du dodo, dans ce grand dehors. 

Mon Avis:

Cette après-midi, j'ai décidé d'aller travailler à la bibliothèque municipale car j'ai du mal à bien me concentrer quand je reste chez moi. Vu qu'il n'y avait plus de place dans la section adulte, je me suis rendue à l'espace jeunesse. Il n'y avait pas de tables de libre donc je me suis dit que j'allait regarder si je pouvais trouver des albums jeunesses qui pourraient m'aider à construire mon dossier pour l'oral du CRPE. J'ai fini assise au milieu des bacs d'albums à en lire quelques uns. Pour ne pas tout poster d'un coup, je vais répartir mes chroniques sur le mois de janvier.

Parmi les albums que j'ai pu lire, je suis tombée sur cette petite merveille. J'ai immédiatement été attirée par la couverture. Je trouve les dessins d'Amélie Videlo tout simplement magnifique. L'histoire est toute mignonne. Georgette est une petite fille bien courageuse qui va tout faire pour remplacer son doudou perdu. Le texte est tout simple et mêlé de poésie. C'est beau, c'est mignon, c'est touchant. C'est un très bel album à mettre dans les mains des petits bouts.

J'ai trouvé ces deux pages de l'album sur le site de l'éditeur et je trouve qu'elles sont parfaites pour vous montrer la richesse des dessins et la douceur de la plume.

Source: Externe

Source: Externe

Ma Note : 5/5

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 18:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 janvier 2017

Les Anges s'en mêlent - Debbie Macomber

Auteur : Debbie Macomber
Editions :
Charleston
Pages :
207
Date de sortie :
4 novembre 2013
Tome : 7
Prix :
16€
Public : Tout Public

Source: Externe

Résumé :

Times Square, le soir du Nouvel An, Lucie et Aren se rencontrent par hasard. Le coup de foudre est immédiat ! Mais très vite, un autre coup du sort les sépre, laissant Lucie et Aren sans aucun moyen de reprendre contact.

Un an plus tard, Lucie est chef d'un nouveau restaurant au succès retentissant et Aren travaille pour un grand quotidien de la ville. Malgré tous les mois qui ont passé, ils n'ont jamais oublié cette belle soirée - et Shirley, Goodness, Mercy et Will, leurs anges gardiens, non plus. Pour aider le jeune couple à se retrouver, ils vont cuisiner un projet fou : mélanger un grand amour, une seconde chance et une bonne pincée d'espièglerie...

Mon Avis :

 J'ai reçu ce livre en cadeau de Noël de la part ma meilleure amie, Hakutchi. Il faut savoir que je suis une grande romantique et que j'adore les films avec de belles histoires d'amour. J'étais donc ravie de recevoir ce livre. Je tenais absolument à le lire rapidement, histoire de rester le plus proche possible de la période de Noël pendant laquelle se déroule cette histoire. J'avais besoin de faire une pause dans ma lecture en cours, dont je vous ferai un avis prochainement, j'ai donc attaqué Les Anges s'en mêlent hier soir.

Le livre étant court, je ne vais pas aborder les grandes lignes de l'histoire, je trouve que le résumé de l'éditeur est suffisant pour s'en faire une idée. Comme dans toute romance, on sait tout de suite comment l'histoire se termine mais ce qui est intéressant c'est de voir l'évolution des personnages et comment ils vont s'y prendre pour finir ensemble. Le petit plus de ce livre, c'est la présence des anges. Ils sont gaffeurs, drôles et prennent leur rôle d'émissaire très au sérieux. Ils sont intervenus dans la rencontre entre Lucie et Aren, perturbant le fil de leur histoire, et vont tenter de tout faire pour corriger leurs erreurs. Le tout sans se faire prendre par leur chef : l'archange Gabriel.

J'ai trouvé la romance très rapide à se mettre en place. Je dirais même qu'elle est trop rapide ! Les personnages principaux viennent tout juste de se rencontre qu'ils échangent un baiser... Ok, c'est une tradition américaine de s'embrasser le 31 décembre à minuit mais bon, j'ai quand même tiquer. A part ça, c'est une belle petite romance, digne des téléfilms de Noël que j'adore regarder. J'ai passé un agréable moment en compagnie de Lucie et Aren et de leurs anges gardiens. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de romance légère comme celle-ci...

Petite précision : j'ai découvert sur Goodreads qu'il s'agissait du septième tome d'une série mais on peut parfaitement le lire sans avoir lu les précédents, comme ce que j'ai fait.

Ma Note: 3.5/5

*************

Ce livre est ma lecture de janvier pour le Challenge des Douze Thèmes. Pour rappel, le thème de janvier est « Un plaid, une cheminée, un chocolat chaud » → une lecture qui sent bon le feu de cheminée et qu'on a envie de lire en se blottissant chaudement avec un plaid et une boisson chaude.

Source: Externe

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 14:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2017

Eleanor & Park - Rainbow Rowell

Auteur : Rainbow Rowell
Editions :
Orion
Pages :
336
Date de sortie :
7 juillet 2014
Tome : unique
Prix :
9,90€
Public : Jeune Adulte

Acheter sur Book Depository

Source: Externe

Résumé : (en anglais car lu en VO)

Eleanor is the new girl in town, and she's never felt more alone. All mismatched clothes, mad red hair and chaotic home life, she couldn't stick out more if she tried. Then she takes the seat on the bus next to Park. Quiet, careful and - in Eleanor's eyes - impossibly cool, Park's worked out that flying under the radar is the best way to get by. Slowly, steadily, through late-night conversations and an ever-growing stack of mix tapes, Eleanor and Park fall in love. They fall in love the way you do the first time, when you're 16, and you have nothing and everything to lose. Set over the course of one school year in 1986, Eleanor & Park is funny, sad, shocking and true - an exquisite nostalgia trip for anyone who has never forgotten their first love.

Mon Avis :

Après avoir découvert Rainbow Rowell l'an dernier avec Fangirl, j'ai eu envie de découvrir un autre de ses livres. Lors d'un passage sur Book Depository, il était en promotion donc je n'ai pas hésité avant de l'ajouter à mon panier. Pour commencer l'année en douceur, j'avais envie de lire des romances. Après avoir dévoré Marie d'en haut, je me suis donc tournée vers Eleanor & Park.

Eleanor et Park ont 16 ans et un monde les sépare. Elle a la nouvelle du lycée, de retour en ville après que son beau-père l'ai expulsé de chez elle pendant un an. Elle détonne avec ses vêtements improbables, ses cheveux roux indomptable et surtout par son physique. Eleanor n'a pas le corps d'un top model, loin de là. Lors du premier jour de classe, dans le bus scolaire, elle s'assoit à côté de Park. Ce jeune garçon, métisse américano-coréen, est tout le contraire d'Eleanor : il est discret et fait tout pour ne pas être remarqué. Petit à petit, une vraie complicité va naître entre les deux adolescents, grâce à l'aide de comics et de cassettes. Eleanor va progressivement se dévoiler et une belle histoire d'amour va voir le jour entre eux.

L'histoire est douce et tendre. C'est une belle romance adolescente mais tout n'est pas rose. Loin de là ! Richie, le beau-père d'Eleanor, est un homme alcoolique et violent. Il s'en prends à sa femme, insulte et juge constamment Eleanor. Au lycée aussi la vie n'est pas facile pour elle. Elle doit supporter les moqueries des filles lors des cours de sports. Heureusement elle a Park !

A l'arrivée des dernières pages, je sentais venir une fin assez horrible. J'avais un très mauvais pressentiment ! J'ai donc été plutôt soulagée en lisant les dernières pages. Je ne vous dévoilerais pas la fin mais sachez que, pour moi, il s'agit d'une très belle fin.

L'histoire d'Eleanor et de Park m'a beaucoup émue. J'ai eu un vrai coup de coeur pour cette romance...

Ma Note : 5/5 + Coup de coeur

Posté par Celeb_Angel à 11:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2017

Marie d'en haut - Agnès Ledig

Auteur : Agnès Ledig
Editions :
Pocket
Pages :
320
Date de sortie :
7 juin 2012
Tome : unique
Prix :
6,95€
Public : Tout Public

Acheter sur Amazon

Source: Externe

Résumé :

À 30 ans, Marie a un caractère bien trempé et de la ressource. Lorsque Olivier, lieutenant de gendarmerie, débarque chez elle sans prévenir pour une enquête de routine, elle n’hésite pas à le ligoter pour lui faire comprendre explicitement qu’il n’est pas le bienvenu.
Mais cette carapace de femme forte dissimule ses fêlures. C’est grâce à Antoine, son meilleur ami, et Suzie, sa fille, que Marie trouve un sens à sa vie.
Et contre toute attente, Olivier va rejoindre le trio. Entre lui et Antoine, la guerre est déclarée. L’enjeu ? Le coeur de Marie.

Mon Avis:

Je me suis lancée dans la lecture de ce livre sans savoir de quoi il parlait. J'avais beaucoup apprécié ma première découverte d'Agnès Ledig lors de la lecture de Pars avec lui. J'ai donc décidé de lui faire confiance et de me jeter aveuglément dans cette histoire. J'ai bien fait !

C'est une très belle romance tout en douceur et parfois même en poésie. Au fil des chapitres, différents narrateurs vont succéder : Olivier, Marie, de temps en temps Antoine et même la petite Suzie. Ce changement de narration m'a beaucoup plu. Il permet de suivre les évènements des deux points de vue et de bien comprendre l'évolution des sentiments des deux protagonistes.

J'ai été touchée par la fragilité d'Oliviert et par la force de Marie. Cela change un peu des situations habituelles où la femme est en détresse et attends son prince charmant. Leur relation se construit progressivement, à petits pas. Chacun a son passé, plus ou moins trouble, et a peur de le révèler à l'autre. On sent clairement que chacun a peur de blesser de l'autre ou de le perdre. C'est beau, c'est touchant, c'est émouvant ...

Antoine, le meilleur ami de Marie, est un vrai poète. Ses passages en tant que narrateur sont écrits en alexandrin et sont un vrai bonheur à lire. C'est un personnage très attachant car, malgré son physique de gros dur, il a un coeur en or. Il tient tout particulièrement à Marie et n'hésite pas à tout faire pour la protéger.

" Le flic, je te préviens, elle est ma vache sacrée,

Mon amie, mon soutien, mon paquebot ancré,

Sur la mer déchaînée de mes anciennes souffrances,

Mon phare illuminé, mon intime insouciance."

La petite Suzie apporte une petite touche de légèreté. C'est une petite fille extrêmement intelligente et  elle a une vision de la vie très interessente du haut de ses 5 ans. A un moment donné, elle parle de la mort avec une telle poésie que j'en ai eu les larmes aux yeux ...

" ...., c'est comme Jésus sur la croix, elle va revenir, mais on la verra pas."

En conclusion, c'est une très belle romance toute douce que je recommande aux amateurs du genre.

Ma Note : 4,5/5

 

 

Posté par Celeb_Angel à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 janvier 2017

Paper Towns - John Green

Auteur : John Green
Editions :
Speak
Pages :
305
Date de sortie :
3 mai 2010
Tome : unique
Prix :
7,04€
Public : Jeune Adulte

Acheter sur Book Depository

Source: Externe

Résumé :

When Margo Roth Spiegelman beckons Quentin Jacobsen in the middle of the night dressed like a ninja and plotting an ingenious campaign of revenge he follows her. Margo's always planned extravagantly, and, until now, she's always planned solo. After a lifetime of loving Margo from afar, things are finally looking up for Q . . . until day breaks and she has vanished. Always an enigma, Margo has now become a mystery. But there are clues. And they're for Q.

Mon Avis :

Dans ma quête de lectures sur les étagères de ma soeur, j'ai trouvé Paper Towns de John Green. J'avais lu Nos Etoiles Contraires il y a quelques années (toujours pris sur les étagères de ma soeur) et j'avais vraiment apprécié. J'ai également lu Où es-tu Alaska ? il y a environ deux ans et c'était également une belle lecture. J'étais donc assez curieuse de lire un nouveau livre de John Green.

On va suivre l'histoire de Quentin, jeune homme de 18 ans en dernière année de lycée. Un soir, sa voisine Margo Roth Spiegelman toque à sa fenêtre et le réquisitionne pour une virée vengeresse. Après une nuit mémorable, Quentin a hâte de retrouver Margo au lycée le lendemain. Sauf que celle-ci ne vient pas au lycée le lendemain, ni le jour suivant, ni celui d'après ... Margo a fuguée. Ce n'est pas la première fois et comme elle est majeure, la police ne peut pas faire grand chose. Quentin décide de mener l'enquête et il va se lancer à la poursuite de Margo en suivant les indices qu'elle a semé derrière elle.

John Green est assez doué pour dresser des portraits assez justes de la jeunesse américaine mais je n'ai pas entièrement accroché à cette histoire. Je me suis attachée au personnage de Quentin que j'ai trouvé vraiment intéressant. En revanche, j'ai eu beaucoup plus de mal avec Margo. Je l'ai trouvée égoïste et insupportable. Son petit jeu de "chasse au trésor" m'a assez vite lassée. Je n'ai pas compris pourquoi elle avait semé ces indices surtout lorsqu'on connaît le fin mot de l'histoire.

J'ai néanmoins aimé découvrir le terme de "Paper Towns" qui désigne des villes fictives créées par des compagnies cartographiques pour lutter contre le vol de copyright. Je ne connaissais pas du tout et cela m'a vraiment intéressé.

Une adaptation cinématographique a été faite par Jake Schreier avec le mannequin Cara Delevigne dans le rôle de Margo. Le film est sorti en août 2015 mais je ne l'ai toujours pas vu. Lorsque ce sera fait, je vous ferai un article pour vous donner mon avis.

Ma Note : 2,5/5

Posté par Celeb_Angel à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,