04 avril 2017

Le chapeau de Mitterrand - Antoine Laurain

Auteur : Antoine Laurain
Editions :
J’ai Lu
Pages :
191
Date de sortie :
6 mars 2013
Tome :
unique
Prix :
6,50€
Public :
Tout public

9782290057261

 

Résumé :

Daniel Mercier dîne seul dans une fameuse brasserie parisienne quand - il n'en croit pas ses yeux - un illustre convive s'installe à la table voisine : François Mitterrand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que Daniel décide de s'approprier en souvenir. Tel un talisman, le feutre noir ne tarde pas à transformer sa vie. Daniel aurait-il percé le mystère du pouvoir suprême ? Hélas, il perd à son tour le précieux couvre-chef qui poursuit de tête en tête sa promenade savoureuse, bouleversant le destin de personnages pittoresques et brossant, sous la forme d'une fable, un tableau de la France des années quatre-vingt.

Mon Avis :

J’ai tout de suite accroché à cette histoire un peu farfelue du chapeau de Mitterrand. Différents personnages vont progressivement entrer en possession du chapeau du Président Mitterrand : un directeur financier, une jeune femme rêvant de devenir écrivain, un ancien « nez » traversant une crise existentielle et un homme de la haute-société parisienne.

L’auteur a fait le choix de ne raconter que quelques moments de la vie des personnages : ceux pendant lesquels ils ont été en possession du chapeau. En suivant le chapeau de tête, le récit est assez rythmé, on ne s’ennuie pas un seul instant et on tourne les pages sans s’en rendre compte.

Au final, j’ai vraiment apprécié ma lecture même si j’ai vraiment du mal à poser des mots sur mon ressenti vis-à-vis de ce livre. 

Ma Note :  3,5/5

Posté par Celeb_Angel à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 avril 2017

Victoria rêve - Timothée de Fombelle

Auteur : Timothée de Fombelle
Editions :
Folio Junior
Pages :
112
Date de sortie :
8 novembre 2013
Tome :
unique
Prix :
5,00€
Public :
A partir de 10 ans

A65513

Résumé :

Victoria voulait une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle. Et l'on disait tout autour d'elle : Victoria rêve. Mais depuis quelque temps, un monde imaginaire débarquait dans son existence. Elle avait l'impression d'une foule de personnages qui descendaient de sa bibliothèque en rappel pour venir semer leur pagaille. Victoria voulait savoir ce qui lui arrivait. Y avait-il un lien avec les livres qui disparaissaient de sa chambre ?

Après « Tobie Lolness » et « Vango », Timothée de Fombelle dit ici la force de la lecture et de l'imaginaire aujourd'hui, envers et contre tout. C'est un petit livre sur les grands livres qui nous habitent.

Mon Avis :

J’ai beaucoup entendu parler de Timothée de Fombelle mais je n’avais encore jamais lu aucun de ses livres. Lors d’un de mes passages à la FNAC, je suis passée au rayon jeunesse où des livres étaient proposés gratuitement dont Victoria rêve. Dans ce livre, Timothée de Fombelle montre la puissance de la lecture et de l’imaginaire à travers le personnage de Victoria, jeune adolescente à l’esprit vif et à l’imagination débordante.

J’ai beaucoup aimé découvrir la plume de Timothée de Fombelle grâce à cette petite histoire. Un beau petit livre à mettre dans les mains de tous les enfants qui aiment la lecture !

Ma note : 4,5/5

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 mars 2017

L'île du feu sacré - Barabara Wood

Auteur : Barbara Wood
Editions :
Presses de la Cité
Pages :
416
Date de sortie :
2 juillet 2015
Tome :
unique
Prix :
21,50€
Public :
Tout public

9782258115347

 

Résumé :

Une grande fresque historique qui vous transporte sur les plages idylliques d'Hawaï.

Emily a reçu une éducation religieuse et morale des plus strictes. Aussi, est-elle complètement déstabilisée lorsqu'elle arrive à Hawaï avec son mari, en tant que missionnaire, et qu'ils découvrent les us et coutumes des habitants. La jeune femme est très vite nostalgique de son pays, mais elle reste déterminée à partager sa foi... jusqu'à ce qu'elle rencontre le fringant capitaine Farrow. La sauvera-t-il d'un mariage sans amour contre lequel elle n'a jamais pensé à se révolter ? C'est là la première étape du voyage humain et sentimental qu'elle s'apprête à accomplir, car l'île est bientôt en proie à une terrible épidémie, qui a tout d'une malédiction.

 Mon Avis :

J’ai découvert la culture hawaiienne grâce à Lilo & Stitch et Hawaii Five-0. C’est un archipel qui m’attire. Lorsque j’ai vu ce livre sur les étagères de ma bibliothèque municipale, je n’ai pas hésité un seul instant avant de l’emprunter. Lu en quelques jours, j’ai adoré découvrir l’archipel d’Hawaii dans les années 1800.

Dans ce livre, nous découvrons l’évolution de la vie sur l’archipel entre 1820 et 1860 à travers les vies d’Emily, arrivée à Hilo en 1820 pour évangéliser les autochtones aux côtés de son mari missionnaire protestant, et d’Anna, jeune sœur infirmière fraîchement débarquée à Honolulu en 1860. Bien qu’ayant des parcours de vie différents, ces deux femmes vont découvrir l’archipel et ses habitants. En étalant son histoire sur plus de 40 ans, l’auteur permet de montrer l’impact de l’homme blanc (= les haoles, les « sans âmes », en hawaiien) sur les us et coutumes des Kanakas, la population autochtone. On sent bien l’évolution des modes de vies.

Moi qui aime découvrir de nouvelles cultures, j’ai adoré me plonger dans ce livre. Bien que connaissant déjà un peu les coutumes hawaiiennes, merci Hawaii Five-0, j’ai énormément appris au fil des pages. J’ignorais par exemple l’origine du hula, cette danse traditionnelle, ou encore l’histoire des monarques Kamehakameha.

Au final, j’ai passé un excellent moment en compagnie d’Emily et d’Anna. J’avais vraiment l’impression de me retrouver à leurs côtés et d’être sur ces îles qui me font tant rêver …

Un vrai coup de cœur !

Ma Note : 5/5 + gros coup de cœur !

Posté par Celeb_Angel à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2017

Le livre de ma mère - Albert Cohen

Auteur : Albert Cohen
Editions :
Folio
Pages :
192
Date de sortie :
25 avril 1974
Tome :
unique
Prix :
5,90€
Public :
Tout public

A36561

Résumé :

Peu de livres ont connu un succès aussi constant que Le livre de ma mère. Ce livre bouleversant est l'évocation d'une femme à la fois « quotidienne » et sublime, une mère, aujourd'hui morte, qui n'a vécu que pour son fils et par son fils.
Ce livre d'un fils est aussi le livre de tous les fils. Chacun de nous y reconnaîtra sa propre mère, sainte sentinelle, courage et bonté, chaleur et regard d'amour. Et tout fils pleurant sa mère disparue y retrouvera les reproches qu'il s'adresse à lui-même lorsqu'il pense à telle circonstance où il s'est montré ingrat, indifférent ou incompréhensif. Regrets ou remords toujours tardifs.
« Aucun fils ne sait vraiment que sa mère mourra et tous les fils se fâchent et s'impatientent contre leurs mères, les fous si tôt punis. »

Mon Avis :

Cette chronique, j’ai cru que je n’arriverai pas à l’écrire tellement ce livre m’a touché.

« Amour de ma mère, à nul autre pareil. »

En 1943, la mère d’Albert Cohen, qui vivait à Marseille, décède. Son fils vit à Londres et n’est pas présent lors de sa disparition. Pour lui rendre hommage, il va écrire un « chant de mort » dans lequel il va évoquer des souvenirs de moments passés avec elle mais aussi parler tout simplement de la mort.

Ce livre, c’est avant tout une déclaration d’amour. Amour d’un fils pour sa mère disparue. Amour d’un fils qui regrette de ne pas avoir sur profiter des moments passés avec sa mère. Amour d’un fils, tout simplement. Et cette déclaration d'amour résonne chez le lecteur. J'ai été incapable de lire ce livre sans penser à ma propre mère...

« Amour de ma mère, jamais plus. »

Sur la quatrième de couverture de mon édition, il n’y a pas de résumé mais des avis d’auteurs ou de magazine. Et je crois que je vais achever cette courte chronique sur l’avis de Marcel Pagnol :

« Un chef-d’œuvre : Le livre de ma mère. Un livre unique et qui durera. La plus belle preuve d’amour. »

Ma Note : 5/5 + coup de cœur

Posté par Celeb_Angel à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mars 2017

Audrey retrouvée - Sophie Kinsella

Auteur : Sophie Kinsella
Editions :
Pocket Jeunesse
Pages :
299
Date de sortie :
3 mars 2016
Tome :
unique
Prix :
17,50€
Public :
Jeune Adulte

9782266262224

Résumé :

Audrey a 14 ans. Elle souffre de troubles anxieux. Elle vit cachée derrière ses lunettes noires, recluse dans la maison de ses parents à Londres.  Ça, c’était avant.

Avant que Dr Sarah, son psychiatre, lui demande de tourner un film sur sa famille, pour voir la vie
d’un oeil nouveau : celui de la caméra.

Avant que Linus, un copain de son frère, débarque. Avec son grand sourire et ses drôles de petits mots griffonnés sur le coin d’une feuille, il va pousser Audrey à sortir. Et à redécouvrir le monde…

Mon Avis :

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre lors de sa sortie l’an dernier. Bien qu’appréciant la plume de Sophie Kinsella, je n’étais pas particulièrement attirée par Audrey retrouvée, son premier roman jeune adulte. Lors de mon inscription à la bibliothèque municipale, j’ai vu qu’il était disponible et je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de me faire mon propre avis.

Avant toute chose, il faut savoir qu’Audrey retrouvée aborde un sujet de société assez important : le harcèlement scolaire. Là où Sophie Kinsella fait la différence par rapport à tous les autres auteurs ayant abordé ce sujet, c’est en refusant d’expliquer ce qui s’est passé. Audrey a été harcelée. Point. Nul besoin d’entrer dans les détails. Comme le fait remarquer Audrey, qui est la narratrice : « C’est arrivé. C’est du passé. Tournons la page. »  Et c’est justement ce choix de ne pas révéler les évènements traumatisants qui ont rendus Audrey malade qui m’a plu. Quiconque ayant déjà été victime de harcèlement scolaire sait de quoi sont capables les jeunes collégiens, il n’y a donc pas besoin d’expliquer. Cela permet de se focaliser sur l’après. Sur la reconstruction.

Et sur ce point, Audrey est un personnage vraiment courageux. Avec l’aide de Linus, elle va redécouvrir le monde et tout faire pour s’en sortir. Néanmoins, la guérison d'Audrey est quand même beaucoup trop rapide à mes yeux. Réussir à vaincre une phobie sociale, cela demande plus de temps que celà. Mais bon, cela n'est pas trop grace.

La romance qui naît progressivement entre Audrey et Linus est vraiment mignonne mais elle n’est pas au cœur du récit non plus. C'est vraiment le premier amour de jeunesse, tout en retenue et en timidité.

D’un point de vue de la construction du roman, l’inclusion de passages des retranscriptions du documentaire tourné par Audrey apporte un petit plus vraiment intéressant, surtout lors d’une scène très importante.

Au final, c’est une belle histoire que je ne regrette pas d’avoir empruntée car je ne crois pas que je l’aurai lu autrement.

Ma Note : 3,5/5

*************************

Audrey retrouvée est ma lecture de mars pour le Challenge des Douze Thèmes. Pour rappel, le thème était :  « My tailor is rich » → un livre dont l'action se passe en Angleterre.

dxjp_bMWkNnbfpNAI_fklpuW3Fk

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 17:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Cress - Marissa Meyer

Auteur : Marrisa Meyer
Editions :
Puffin Books
Pages :
554
Date de sortie :
7 novembre 2014
Tome :
3
Prix :
8,40€
Public :
Jeune Adulte

Acheter sur Book Depository

9780141340159

Résumé :

Cress grew-up as a prisoner. With only netscreens for company she's forced to do the bidding of the evil Queen Levana. Now that means tracking down Cinder and her handsome accomplice Emperor Kai. But little does Levana know that those she seeks, and the man she loves, are plotting her downfall ...

As paths cross and the price of freedom rises, happily ever after has never seemed further away for Cress, Scarlet and Cinder.

Mon Avis :

 Après avoir adoré Cinder et Scarlet, j’avais hâte de retrouver l’univers des Chroniques Lunaires et de découvrir le personnage de Cress.

Parlons justement d’elle. De tous les personnages féminins rencontrés jusqu’à présent dans la saga, Cress est celle avec qui j’ai eu le plus de mal. Autant Cinder et Scarlet sont extrêmement attachantes, autant Cress a eu le don de m’énerver. Comme elle a passé 7 ans enfermée dans son satellite avec pour seule compagnie sa connexion Internet, ses connaissances des relations humaines se limitent à ce qu’elle a pu voir dans les films et feuilletons terrestres qu’elle a pu visionner. Grande romantique et se considérant comme une « demoiselle en détresse », elle est obsédée par Thorne et ne cesse de se projeter dans des rêves éveillés à ses côtés. Quand on la compare à Scarlet ou à Cinder, elle détonne un peu. Heureusement, Cress est une excellente hacker, cela compense son côté fleur bleue et gnan-gnan. Grâce à ses capacités elle finit quand même par trouver sa place au sein de l’équipe de hors-la-loi de Cinder.

Concernant l’équipe, j’ai été ravie de voir Iko occuper un rôle plus important que dans les précédents tomes. C’est un personnage dont j’apprécie tout particulièrement le sarcasme et l’ironie. Elle n’a rien des androïdes habituels et c’est ce qui la rend si attachantes. En revanche j’ai été un peu déçue du sort de Scarlet. Elle est beaucoup moins présente et j’aurais aimé qu’on s’intéresse un peu plus à elle. J’espère vraiment qu’elle aura un rôle plus important dans la suite, Winter !

Je ne vais pas trop m’attarder sur l’intrigue de ce livre pour ne pas spoiler ceux qui n’ont pas encore lu les deux premiers tomes. J’ai quand même trouver que ce livre manquait un peu d’action. La majorité de l’histoire tourne autour de la préparation des scènes se déroulant dans les 100 dernières pages. Ce n’est pas inintéressant mais j’aurais aimé un peu plus de dynamisme.

Au final, ce tome est plutôt une mise en place des évènements qui vont mener aux actions du dernier tome. Après deux premiers tomes riches en péripéties, cela surprend un peu. J’ai néanmoins hâte de lire la conclusion de la saga !

Ma Note : 4/5

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mars 2017

M. Pénombre, libraire ouvert jour et nuit - Robin Sloan

Auteur : Robin Sloan
Editions :
Points
Pages :
374
Date de sortie :
5 mars 2015
Tome : unique
Prix :
7,95€
Public : Tout Public

couv70892007

Résumé :

Graphiste-designer au chômage, Clay erre dans San Francisco. Le hasard le mène à l’étrange librairie ouverte jour et nuit de M. Pénombre. Tard le soir, les membres d’un drôle de club de lecture viennent y emprunter de vieux volumes cryptés. Appartiennent-ils à une secte, sont-ils des lecteurs d'un genre nouveau ? Embauché en tant que vendeur, Clay est bien décidé à percer le mystère de ces érudits légèrement allumés...

Mon Avis :

J’avais déjà lu ce livre en août 2015. Dans le cadre du Bingo Livresque, je cherchais un livre parlant de livres et je me suis souvenue de la librairie mystérieuse de M. Pénombre.

Il est très dur de parler de cette histoire sans trop en dévoiler. Je ne peux pas trop vous parler de l’intrigue mais sachez que le mystère entourant la boutique de M. Pénombre est vraiment intéressant. L’histoire étant raconté par Clay, le lecteur avance dans la résolution du mystère au même rythme que lui. Plus il s’approche de la vérité, plus vite je tournais les pages. Bien que connaissant déjà la résolution finale, j’ai eu plaisir à redécouvrir le « trésor » recherché par Clay et M. Pénombre.

Au final, c’est une belle histoire à mettre entre les mains de tous ceux qui aiment les livres et les mystères.

Je terminerai par quelques mots piochés dans le roman :

« Juste le bon livre, juste au bon moment. »

Ma Note : 3,5/5

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 11:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 mars 2017

Quinze jours en rouge - Jacques Fortier

Auteur : Jacques Fortier
Editions :
Le Verger Editeur
Pages :
280
Date de sortie :
16 novembre 2011
Tome : unique
Prix :
9,50€
Public : Tout Public

Sans titre 1

Résumé :

8 novembre 1918. La Grande Guerre s’achève. La France veut récupérer l’Alsace-Lorraine. Les troupes allemandes sont sur le départ, l’armée française sur la crête des Vosges.

En Alsace comme en Allemagne, les soldats mutinés font la révolution. Ils rêvent de construire, sur les ruines du vieil Empire, une République des conseils, solidaire et fraternelle.

Jules Meyer a 20 ans. Il a été marin sur la Baltique et revient à Strasbourg. Petit garçon, il a croisé la route du célèbre Sherlock Holmes au pied du Haut-Koenigsbourg, Aussi, quand sa marraine de guerre, la ravissante Violette, lui parle d’un meurtre commis dans une mystérieuse villa, Jules mène aussitôt l’enquête.

Mais quand ses investigations lui font croiser la belle et indépendante Tania, Jules se sent un peu déboussolé.

Quinze jours seulement vont s’écouler avant que les Français défilent à Strasbourg et mettent fin à la révolution alsacienne. Dans cet intervalle, Jules aura-t-il vu clair dans ce crime bizarre, dans l’Alsace qui cherche son destin, et dans son propre cœur ?

Un roman policier passionnant dans une période méconnue de l’histoire d’Alsace, quand le drapeau rouge flottait sur la cathédrale de Strasbourg.

Mon Avis :

Ce livre dort dans ma PAL depuis qu’une maman d’élève me l’a offert en guise de cadeau de fin d’année lorsque sa fille était en TPS. En septembre dernier, elle est rentrée en CE1. Ce livre a donc dormi sur mes étagères pendant près de 5 ans !

Je ne lis presque jamais de policier. J’avais donc de gros à priori avant de me lancer. Dès les premières pages, tous mes doutes se sont envolés. J’ai vite été emportée dans ce récit se situant dans une ville où j’ai vécu pendant près de 10 ans. Bien que se situant un siècle plus tôt, j’ai retrouvé des lieux connus où j’aimais tout particulièrement me promener (La Petite France, la sublime Cathédrale de Strasbourg, les Contades, etc.). J’avais un sourire jusqu’aux oreilles en lisant les aventures de Jules, Violette et Tania. J’ai adoré me retrouver dans cette ville que j’ai tant aimée.

L’enquête sur le meurtre est vraiment intéressante. Le jeune Jules est un grand amateur des enquêtes de Sherlock Holmes et est connu dans son régiment pour avoir résolu quelques petits mystères en appliquant les techniques du célèbre détective. J’ai beaucoup aimé les petits indices distillés avec soin par l’auteur. Je me suis prise au jeu de l’enquête et j’ai tenté d’élucider le meurtre avant Jules. Comme vous pouvez vous en douter, je n’ai pas réussi. La révélation de l’assassin et de ses motivations m’a agréablement surprise. Franchement, cette lecture m’a vraiment donné envie de lire plus d’enquêtes policières !

En plus de l’enquête, Jacques Fortier se penche sur une période méconnue de l’Histoire de l’Alsace : la transition entre l’Alsace Allemande de 1870 à 1918 et l’Alsace Française. Entre le retrait des troupes allemandes et l’arrivée des troupes françaises, il y eu quinze jours de flottement pendant lesquels les soldats alsaciens démobilisés vont tenter de faire la révolution et d’imposer les idées de Karl Marx. Ce côté historique du roman m’a énormément plu. J’ai beaucoup aimé découvrir cette période dont j’ignorais tout malgré plusieurs visites du Musée Historique de Strasbourg. On sent vraiment que l’auteur s’est renseigne, qu’il a fait des recherches avant de se lancer dans la rédaction de son roman. Autre point intéressant à ce contexte historique : Strasbourg étant encore allemande, les noms des lieux sont donnés en allemand. Pour permettre au lecteur de ne pas se perdre, de nombreuses notes de bas de page apportent des précisions. Par exemple, la Neuestrasse est l’actuelle rue du 22-Novembre.

Si vous aimez les romans policiers et les romans historiques, je vous recommande vivement d’y jeter un œil.

Ma Note : 4/5 

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 18:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mars 2017

Retour à Dublin - Cathy Kelly

Auteur : Cathy Kelly
Editions :
Pocket
Pages :
544
Date de sortie :
26 décembre 2013
Tome : unique
Prix :
8,20€
Public : Tout Public

9782266237185

Résumé :

Après soixante-dix ans passés à New York, Eleanor Levine revient s’installer dans sa ville natale : Dublin. Avec ses maisons en briques rouges, son petit parc et son salon de thé cosy, Golden square est l’endroit rêvé pour un retour aux sources.
Eleanor y rencontre Megan, une actrice fuyant les paparazzis, Rae, qui cache un lourd secret et Connie, jeune femme en mal d’amour…
Avec l’aide du livre de recettes de la mère d’Eleanor, ces quatre femmes vont tenter de trouver ensemble les ingrédients du bonheur.

Mon Avis :

J’ai choisi ce livre dans ma PAL pour une raison toute simple : il y a des boissons chaudes sur la couverture, critère me permettant de valider une case du Bingo Livresque. Après avoir lu les premières pages, je me suis rendue compte que j’avais déjà lu ce livre il y a quelques années. Les grandes lignes de l’histoire me sont vite revenues en mémoire mais cela ne m’a pas empêché de bien apprécier ma lecture.

Dans Retour à Dublin, Cathy Kelly met en scène quatre femmes ayant un point commun : elles vivent à Golden Square. Plus le lecteur avance dans le récit, plus il va découvrir les petits secrets de chacune de ses femmes : Eleanor qui revient en Irlande après le décès de son marin, Megan qui vient se réfugier chez sa tante après un scandale, Rae que le passé va rattraper et Connie qui cherche désespérément l’homme qui la rendra heureuse. S’appuyant sur le carnet de recette de la mère d’Eleanor, Cathy Kelly va découdre avec soin les vies de ses héroïnes en mêlant à la perfection le passé et le moment présent. Le lecteur va progressivement comprendre les motivations et les histoires de ces quatre femmes.

Bien qu’il s’agisse d’une relecture, j’ai passé un très bon moment en compagnie d’Eleanor, de Megan, de Rae et de Connie. Je me suis vite attachée aux personnages et j’ai un petit pincement au cœur en les laissant derrière moi.

 Ma Note : 3,5/5

Enregistrer

Posté par Celeb_Angel à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2017

Quelqu'un pour qui trembler - Gilles Legardinier

Auteur : Gilles Legardinier
Editions :
Pocket
Pages :
480
Date de sortie :
5 janvier 2017
Tome : unique
Prix :
7,80€
Public : Tout Public

9782266273350

Résumé :

Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent.
Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route.

Mon Avis :

Avant de rentrer sur Lyon, j’ai « emprunté » ce livre à ma mère (autrement dit, je n’ai pas l’intention de le rendre). Nous apprécions toutes les deux la plume de Gilles Legardinier et j’ai donc été ravie que ma mère achète celui qui nous manquait. Comme avec ses précédents ouvrages, je suis passée par de nombreuses émotions en le lisant : joie, rire, tristesse, tendresse …

J’ai été touchée par le personnage de Thomas, qui se découvre père sur le tard et ne sait pas trop quelle peut être sa place dans la vie de sa fille. Lui qui vient de passer les vingt dernières années à parcourir le monde pour venir en aide aux populations vivant dans les zones de conflits va rentrer en France pour se rapprocher d’elle. Il va prendre un poste de directeur d’une petite maison de retraite et y faire de très belles rencontres. Il va notamment faire la connaissance de Pauline, l’infirmière en charge des soins à la maison de retraite, et de son fils Théo.

La bande de petits vieux de la maison de retraite m’ont fait rire aux larmes. Je n’en pouvais plus ! Ils sont intenables et en même temps ils sont extrêmement attachants. La venue du nouveau directeur va leur donner une nouvelle jeunesse et le redonner de l’énergie.

Je ne sais pas trop comment vous parler de tout ce que j’ai pu ressentir sans vous dévoiler au passage l’intrigue de ce roman. Je vais donc me contenter de vous inviter à le lire. Vous en ressortirez ravis, avec un sourire jusqu’aux oreilles.

Je vous laisse sur une petite citation qui m’a marquée :

 « Quand on aime quelqu’un, on nourrit pour lui des craintes et des rêves. Il cristallise nos peurs et nos espoirs. Nos plus beaux élans naissent de cela. Ce lien nous anime, nous motive, nous porte, nous construit. »

 Ma Note : 5/5 

Posté par Celeb_Angel à 11:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,