Auteur : Jean-Philippe Arrou-Vignod
Editions : Folio Junior
Pages : 149
Date de sortie : 2010 (1ère édition : 1991)
Tome : 2
Prix : 6,40€
Public : A partir de 9 ans

 

couv33330655

Résumé :

Que se passe-t-il donc au collège ? Qui se promène la nuit dans les couloirs déserts ? Quel secret abritent les sous-sols où aucun élève n'est jamais allé ? Qui a saccagé la salle de sciences naturelles et assommé M. Cornue, le laborantin ? Le principal cherche des coupables parmi les internes... Une seule solution pour Rémi, P.P. Cul-Vert et Mathilde : découvrir eux-mêmes la vérité.

Mon Avis :

Après avoir adoré Winter de Marrisa Meyer, j’avais besoin d’une lecture très légère et de préférence courte. J’ai donc cherché des livres de moins de 150 pages dans les reliques de ma PAL et j’ai trouvé ce roman jeunesse que j’ai acheté lors d’un vide-grenier l’année dernière. En le lisant, j’ai eu l’impression que ce deuxième tome des aventures de P.P. Cul-Vert et ses amis me disait quelque chose sans pour autant être sûre de l’avoir déjà lu auparavant. Il faut dire que si je l’ai lu c’était en fin de primaire ou au début du collège, soit il y a environ 20 ans !

Ce tome peut se lire sans connaître le premier, Le professeur a disparu, puisque le vrai point commun de cette série ce sont les trois héros : Rémi Pharamon, Mathilde Blondin et Pierre-Paul de Culbert (dit P.P. Cul-Vert). En soit, l’histoire est très simple : des élèves internes dans un collège vont mener l’enquête pour découvrir qui est le mystérieux individu qui se promène dans l’enceinte de l’établissement en pleine nuit. Ce qui m’a plu dans cette lecture, c’est l’effet nostalgie. Je suis sûre d’avoir lu quelques aventures de P.P. Cul-Vert lorsque j’étais plus jeune et cela m’a fait sourire de le retrouver.

La série Enquête au collège est vraiment destinée à un jeune public car tout va très vite (voire même trop vite). C’est normal car c’est un roman pour les enfants qui commencent à être vraiment à l’aise avec la lecture et qui veulent découvrir des petites histoires adaptées à leur âge. Les héros sont ainsi confrontés à des situations à la fois très simple (la vie au collège) mais aussi assez fabuleuses telles que l’agression d’un laborantin ou encore une intrusion dans leur établissement. Cela permet aux élèves de primaires ou de sixième de s’identifier facilement aux personnages tout en ayant une petite dose d’action qui permet leur permet de s’évader de leurs quotidiens.

Au final, j’ai passé un bon moment de lecture avec P.P. Cul-Vert, Rémi et Mathilde mais cela ne casse pas non plus trois pattes à un canard unijambiste (ou cul de jatte, c’est au choix).

Ma Note : 2.75/5