30 juin 2018

Secrets de miel - Fanny Vandermeersch

Auteur : Fanny Vandermeersch
Editions : Librinova
Pages : 180
Date de sortie : 1er juin 2018
Tome : unique
Prix : 9,90€
Public : Tout public

xcover-1857

 

Résumé :

Virée. Virée pour FAUTE GRAVE.
Mélanie, qui a tout quitté il y a six ans pour travailler dans la publicité, se retrouve sans travail du jour au lendemain. Impossible de se présenter dans une autre agence de la capitale : sa carrière est grillée. D’ailleurs, elle n’ose plus se montrer.
La veille, elle a appris par un faire-part le décès de son père : et si c’était l’occasion de retourner chez elle, à Arlanc ? L’occasion semble parfaite : elle peut partir sans donner l’impression de fuir.
Sera-t-elle de taille à affronter ce qui l’attend ?
Entre mensonges et secrets de famille, la vie de Mélanie sera bouleversée.

Mon Avis :

Je tiens avant tout à remercier Fanny Vandermeersch de m’avoir accordé sa confiance en me permettant de découvrir son roman via la plateforme SimPlement.pro.

J’aime beaucoup les livres avec des secrets de famille et le résumé de Secrets de miel me tentait vraiment beaucoup. Nous sommes en effet en plein cœur d’une histoire de secrets de famille puisque Mélanie a quitté son village natal pour aller travailler à Paris en laissant sa famille derrière elle. La mort de son père va l’obliger à revenir chez elle et à découvrir que les choses ne sont pas toujours ce qu’elle semble. Pourtant, j’ai trouvé que les secrets de la famille de Mélanie sont prévisibles et qu’ils sont révélés beaucoup trop rapidement. Dès le moment où Mélanie remet les pieds dans la maison de son enfance, j’ai deviné où l’auteur voulait en venir et cela un petit gâché ma lecture. Peut-être est-ce dû au fait que je lis beaucoup de romans de ce genre et que je commence à connaître les schémas narratifs les plus utilisés. J’aurais également aimé que les choses aillent un peu moins vite. Mélanie reste un mois au village et pourtant j’ai eu l’impression que tout se passait en l’espace d’une semaine ou deux.

Malgré ces petits défauts, Secrets de miel reste un roman sympathique. Fanny Vandermeersch a une plume agréable. Ses descriptions du village et de ses alentours sont vivantes de réalisme. J’avais vraiment l’impression d’y être. Avec quelques chapitres de plus, j’aurais sûrement adoré cette lecture.

Ma Note : 3.25/5

Posté par Celeb_Angel à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


29 juin 2018

Celui qui ne savait pas pleurer - Lucie Garcia

Auteur : Lucie Garcia
Editions : Librinova
Pages : 166
Date de sortie : 7 mai 2018
Tome : unique
Prix : 2.99€ (ebook)
Public : Tout public

xcover-1775

 

Résumé :

Marcus n'est plus ce jeune garçon plein d'imagination et passionné d'aventures. Il n'est plus ce shérif, fan de séries d'arts martiaux et de barres chocolatées ; il est devenu adulte, avec tout ce qui va avec. Une vie sans remous, grignotée par les habitudes... Jusqu'au jour où le décès de sa mère fait remonter des lettres cachées. Qui est cet homme qui lui a écrit, sans qu'il le sache, toutes ces années ? Pourquoi sa mère lui a-t-elle caché son existence ? De quoi Marcus se souvient-il vraiment ? De l'Auvergne aux montagnes de l'Himalaya, de rencontres de personnages fantasques aux souvenirs enfouis, Marcus va petit à petit renouer avec son passé et découvrir bien plus. L'aventure ne se cache pas seulement dans la découverte du lointain, de l'exotique ; elle est souvent bien plus proche que ce que l'on pense... 

Mon Avis :

Je tiens à remercier Lucie Garcia qui m’a permis de découvrir son roman grâce à la plateforme SimPlement.pro. Merci de m’avoir accordé votre confiance.

Pour une fois, j’ai lu le résumé avant de commencer ma lecture. L’histoire de Marcus me semblait intéressante. Je n’ai pas accroché au personnage car j’ai trouvé qu’il manquait un peu de profondeur mais j’ai bien aimé sa quête de vérité. Suite à la mort de sa mère, il a envie (besoin ?) de comprendre les secrets qu’elle lui a caché toute sa vie. Il va donc se lancer dans une sorte de chasse au trésor en suivant une série d’indices laissé par Patrick, un homme mystérieux qui a croisé sa route lorsque Marcus n’avait que 8 ans. Du village de son enfance à Pokhara, Marcus va être amené à quitter sa vie calme.

Si l’idée de ce voyage m’a bien plu, je n’ai pas du tout réussi à y croire. Je m’attendais à avoir l’impression d’être dans l’Himalaya, au milieu de ces sons et ces odeurs atypiques. Je voulais visualiser les drapeaux à prière volant au vent ou encore les moines et leurs jolies robes rouges. Même si certains éléments sont là pour nous aider à imaginer la vie sur place (par exemple : le voyage en bus en Katmandou et Pokhara), j’ai trouvé qu’il manquait un peu de descriptions. Marcus passe un long moment à Pokhara avant d’exploiter le dernier indice de Patrick et pourtant cette semaine passe en seulement quelques pages. J’aurais vraiment aimé avoir plus d’informations sur son exploration de la ville. Peut-être que cela m’aurait aidé à me croire dans l’Himalaya et non dans un bus me menant au travail.

Celui qui ne savait pas pleurer n’est pas seulement le récit du voyage de Marcus. A travers l’histoire de Patrick, Lucie Garcia met en avant un sujet très important que je ne vais pas nommer pour ne pas trop vous en révéler de l’intrigue. Néanmoins, je n’ai pas totalement été convaincue par les révélations finales. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais j’ai trouvé l’histoire de Patrick un peu tirée par les cheveux…

Pour résumer, Celui qui ne savait pas pleurer est un roman plein de potentiel mais auquel je n’ai que moyennement accroché. Il n’en reste pas moins intéressant et plein de potentiel et je suis sûre qu’il saura trouver son lectorat.

Ma Note : 3.25/5

Ellana (BD), tome 3 : Lames - Lylian & Montse Martin

Scénario : Lylian
Dessin : Montse Martin
Mise en couleur : Loïc Chevallier
D'après l'oeuvre de : Pierre Bottero
Editions : Glénat
Pages : 72
Tome : 2
Prix : 14,95€
Date de sortie : 13 juin 2018
Public : A partir de 12 ans

 

9782344026540-L

Résumé :

Ellana a désormais intégré la prestigieuse académie des Marchombres. Mais sa formation est encore loin d’être finie. Convoquée par le conseil de la guilde pour savoir si elle est digne de suivre la Voie, elle devra ensuite passer les terribles épreuves de l’Ahn-Ju. Un examen si dangereux que, chaque année, des élèves parmi les meilleurs y laissent la vie. Ellana se montrera-t-elle à la hauteur du défi qui l’attend ? Arrivera-t-elle à accomplir sa prophétie ?

Mon avis :

Lors de ma visite du Lyon BD Festival, j’ai découvert que le stand des éditions Glénat proposait en avant-première le dernier exemplaire de l’adaptation en bande-dessinée d’Ellana. Ayant adoré les deux premiers tomes, je ne pouvais pas passer à côté. A peine rentrée du salon, je me suis jetée dessus pour le découvrir avant sa sortie officielle.

Ce troisième tome reprend peu après la fin du deuxième. Afin de poursuivre sa formation de Marchombre, Ellana va passer les épreuves de l’Ahn-Ju. Cette épreuve étant particulièrement difficile, le ton est forcément plus sombre que les précédents (en même temps, cette série est bien plus sombre que La Quête d’Ewilan). Grâce à cette épreuve, Ellana va encore mûrir et évoluer. Plus on avance dans la série, plus on comprend ses motivations dans La Quête d’Ewilan. C’est vraiment un des points que j’aime le plus dans cette série.

Bien sûr, les dessins sont toujours aussi magnifiques. Je trouve que Montse Martin a su retranscrire à merveille l’univers de Pierre Bottero. A chaque fois que nous découvrons une nouvelle ville ou une nouvelle région, je passe de longues minutes à analyser les décors. Je voyage vraiment à chaque lecture.

Bref, vous l’avez compris, j’ai encore une fois adoré ma lecture. J’ai hâte de découvrir la suite de cette fantastique série.

Ma Note : 5/5

Posté par Celeb_Angel à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 juin 2018

Le Bourgeois gentilhomme - Molière

Auteur : Molière
Editions : Hachette
Pages : 82
Date de sortie : 1670 (1940 pour cette édition)
Tome : unique
Prix : /
Public : Tout Public

couv45847323

 

Résumé :

Maître de musique, maître à danser, maître d'armes, maitre de philosophie, maître tailleur, soupers fins, billets doux, rendez-vous secrets... les plus folles extravagances sont entrées au logis : monsieur Jourdain s'est mis en tête des idées de noblesse et de galant homme.
Hélas, pour avoir des idées notre homme n'en est pas moins bourgeois. Et sa bourgeoise, madame Jourdain, ne l'entend pas de cette oreille. Son mari décide de marier leur fille unique à un marquis ? Jamais ! Au fils du Grand Turc ? Il a perdu l'esprit !
Qu'il se ridiculise autant qu'il le souhaite, qu'il fasse de la prose autant que bon lui semble, monsieur Jourdain a, grâce au Ciel, valet moins sot que lui. La farce que le coquin lui prépare sera, celle-là, du meilleur goût !

Mon Avis :

Dans le cadre d’un challenge organisé par ma sœur, je devais lire un livre d’un genre que je lis rarement. J’ai donc décidé de donner une chance à un grand classique du théâtre : Le Bourgeois gentilhomme de Molière. J’ai étudié un extrait de cette pièce lorsque j’étais en CM1 mais je ne l’avais jamais lu auparavant. Je suis donc partie sans rien savoir de cette pièce mis à part que Molière aimait se moquer de la noblesse dans ses pièces.

Je ne sais pas pourquoi mais je n’ai pas vraiment accroché à l’histoire de ce bourgeois qui est prêt à tout pour ressembler aux membres de la noblesse qui le fascinent. J’ai trouvé Monsieur Jourdain particulièrement lourd et pataud. Je n’ai pas réussi à accrocher à son personnage (ni aux autres d’ailleurs).

Je pense que j’aurais pu apprécier cette pièce si je l’avais vu jouée sur scène mais sur le papier, je n’ai pas pris de plaisir. Dommage !

Ma Note : 3/5

Posté par Celeb_Angel à 07:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 juin 2018

FairyLoot Box mai 2018 : Save the Kingdom

Unboxing FairyLoot

 

Alors que je viens de recevoir un mail m’indiquant que ma FairyLoot du mois de juin a été expédiée, je me suis rendue compte que je ne vous avais pas présenté le contenu de celle du mois de mai. Pire même : je n’avais pas fait le montage de la vidéo que j’ai filmée le jour où je l’ai reçu (soit le 25 mai !). J’ai donc rattrapé mon retard et je me suis attelée au montage et à la mise en ligne de ma vidéo unboxing. Si vous voulez découvrir mes réactions en ouvrant mon colis, je vous laisse regarder la vidéo.

 

Le thème du mois de mai était Save the Kingdom et je dois dire que cette box m’a beaucoup plu. Elle contenait encore une fois de nombreux goodies de qualité.

Fairy Loot Mai 1

Fairy Loot Mai 2

J’ai donc reçu :

  • Une pochette pour livre avec une citation du roman de Sabaa Tahir, An Ember in the Ashes. Il s’agit d’un design exclusif pour cette box créé par Reverie & Ink. C’est probablement le goodies que j’utilise le plus. J’utilise la pochette au quotidien (ou presque).
  • Des marque-pages autocollants, inspirés par l’univers de la saga Throne of Glass de Sarah J.Maas, créé par Fictiontea Designs.
  • Un échantillon de thé, du English Breakfast, de la marque The Tea Leaf Co.
  • Une bombe de bain inspirée du livre du mois créée par Little Heart Gifts.
  • Un gommage pour les lèvres de la marque Geeky Clean inspiré par la saga The Remnant Chronicles de Mary E. Pearson.
  • Bonus : une carte de tarot tirée de Legendary de Stephanie Garber et un marque-page de Smoke in the Sun de Renee Ahdieh.
  • Et enfin, le livre du mois : Onyx & Ivory de Mindee Arnett.

 

Je suis vraiment ravie de cette box et j’ai hâte de recevoir celle du mois de juin.

Posté par Celeb_Angel à 08:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


25 juin 2018

5 mondes, tome 2 : Le prince de Cobalt - Alexis Siegel et Mark Siegel

Scénario : Alexis Siegel et Mark Siegel
Dessin : Xanthe Bouma, Matt Rockefeller et Boya Sun
Editions : Gallimard Jeunesse
Pages : 256
Tome : 2
Prix : 19,99€
Date de sortie : 15 février 2018
Public : A partir de 10 ans

A66900

 

Résumé :

Alors que les éléments se déchaînent, Oona Lee, An Tzu et Jax Amboy vont tout faire pour stopper le désastre écologique et humanitaire qui menace les 5 Mondes. Il leur faut absolument rallumer les cinq phares antiques. Mais le prochain sur la liste est le phare bleu de Lune Toki, où règne le Prince de Cobalt, leur pire ennemi.

 

Mon avis :

Après avoir bien aimé le premier tome de cette série, j’ai eu envie de découvrir la suite des aventures de Oona Lee, An Tzu et Jax Amboy. Heureusement pour moi, ma sœur a acheté les deux premiers tomes en même temps et j’ai donc pu le lire sans attendre.

Ce deuxième tome débute immédiatement après les évènements du premier et nous retrouvons nos héros en route pour rallumer le deuxième phare, celui de la Lune Toki. Oona Lee est à la poursuite de sa sœur et tente de comprendre comment elle s’est retrouvée dans la situation actuelle.

Pour ne pas vous dévoiler l’intrigue du premier tome, je ne vais pas rentrer dans les détails de l’histoire. Néanmoins, sachez que ce deuxième tome est tout aussi dense que le premier. Les auteurs ont porté beaucoup de soin à leur univers et chaque élément est là pour une bonne raison. Pourtant, tout va un peu trop vite et certains sont, à mes yeux, légèrement survolés. J’espère que la suite de cette série parviendra à expliquer certaines révélations qui sont quand même un poil prévisible.

Malgré tout, ce deuxième tome permet de bien étoffer l’univers créé par ces 5 auteurs. On sent bien qu’il s’agit d’une saga atypique et pleine de potentiel. J’ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite.

 Ma Note : 3.5/5

Dix-sept ans - Ava Dellaira

Auteur : Ava Dellaira
Editions : Michel Lafon
Pages : 397
Date de sortie : 26 avril 2018
Tome : unique
Prix : 16.95€
Public : Jeune Adulte

 

17_ANS_hd

Résumé :

Nous poursuivons tous quelque chose…

Dans les années 1990, pour Marilyn, 17 ans, c’est la liberté. Enfermée dans les rêves de célébrité de sa mère qui l’entraîne d’auditions en castings, elle ne revit que lorsqu’elle retrouve le beau et insaisissable James. Mais les regards que certains portent sur la couleur de peau de James ne risquent-ils pas de détruire leur amour naissant ?

De nos jours, pour Angie, 17 ans, c’est la vérité. Alors que le monde semble s’être arrêté de tourner pour sa mère, Marilyn, la jeune métisse est prête à tout pour retrouver James, ce père qu’on lui a toujours caché. Embarquée par son ex-petit ami Sam, Angie fuit sa ville de province et plonge dans les rues bruyantes et colorées de Los Angeles, à la recherche d’un passé trop longtemps maintenu dans l’ombre.

Une mère, une fille, deux façons d’aimer

 

Mon Avis :

J’ai eu l’occasion de lire ce titre grâce à un partenariat avec Livraddict et les éditions Michel Lafon. Un grand merci pour m’avoir accordé leur confiance.

N’ayant pas lu Love Letters to the Dead, j’étais vraiment curieuse de découvrir la plume d’Ava Dellaira. Je suis ravie de l’avoir fait avec ce titre car il m’a complètement emporté. Les histoires de Marilyn et Angie sont à la fois touchantes et bouleversantes. Nous suivons en parallèle la vie de Marilyn qui, à 17 ans, va faire une rencontre qui va changer sa vision du monde et celle de sa fille, Angie, 17 ans également, qui va partir à la recherche de son père qu’elle n’a jamais connu. J’ai vraiment adoré ce récit à deux voix qui permet de mêler le passé et le présent. Tandis qu’Angie part à la recherche de son père, Marilyn tombe amoureuse. Plus Angie se rapproche de la vérité, plus l’histoire de Marilyn prend de l’importance. Ava Dellaira a vraiment bien construit son roman jusqu’à arriver à une fin à laquelle je ne m’attendais pas mais qui est pourtant évidente.

J’ai vraiment beaucoup aimé suivre les aventures de Marilyn et Angie. J’ai trouvé ces deux personnages très attachants. Ce sont deux jeunes filles aux caractères différents tout en ayant finalement pas mal de point commun. Je crois que j’ai quand même préféré Marilyn car c’est celle qui évolue le plus au fil des pages. Son histoire avec James va lui permettre de s’affirmer et de prendre confiance en elle.

Le gros plus de ce titre, à mes yeux, ce sont les thèmes abordés. En plus des relations mère-filles qui sont au cœur du récit (celles entre Angie et Marilyn mais aussi celles entre Marilyn et sa propre mère), Ava Dellaira met en avant des questions importantes. Marilyn est une jeune fille blanche, James un jeune homme afro-américain. La relation entre Marilyn et James soulève ainsi la question du racisme. L’entourage de Marilyn va clairement leur faire ressentir que leur histoire d’amour est assez mal vue. De même, comme Angie est une jeune fille métisse, elle va se poser de nombreuses questions sur ses origines et sur son histoire. Elle veut savoir d’où elle vient et elle est prête à partir à l’autre bout des Etats-Unis pour avoir les réponses à ses questions.

Je pense que vous l’avez compris à ce stade mais j’ai beaucoup aimé cette lecture. J’ai trouvé la plume d’Ava Dellaira (ou du moins sa traduction) très agréable à lire et j’ai relevé quelques citations qui m’ont bien plu. Je le fais très rarement, c’est donc dire ! Au final, je ne suis pas passée loin d’avoir un coup de cœur pour l’histoire de Marilyn et d’Angie.

Ma Note : 4.75/5

Posté par Celeb_Angel à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 juin 2018

The Promised Neverland, tome 1 - Kaiu Shirai & Posuka Demizu

Scénario : Kaiu Shirai
Dessin : Posuka Demizu
Editions : Kazé Manga
Pages : 192
Tome : 1
Prix : 6,79€
Date de sortie : 25 avril 2018
Public : A partir de 13 ans

couv10463066

 

Résumé :

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de “Maman”, qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Mon avis :

Il y a encore quelques années, je lisais beaucoup de mangas. Sans vraiment de raison, j’ai complètement arrêté d’en acheter. Pourtant, lors de la sortie de ce premier tome j’ai immédiatement eu envie de le lire. J’ai réussi à résister pendant un peu plus d’un mois avant de l’acheter mais j’ai quand même fini par craquer.

Le premier point qui m’a plu dans ce manga, ce sont les dessins de Posuka Demizu. Je les trouve tout simplement sublimes et ils reflètent parfaitement l’ambiance un peu sombre de cette série. C’est, à mes yeux, un des éléments les plus importants d’un manga. Si je n’accroche pas aux dessins, je ne lis pas la série. Point barre.

En plus des magnifiques dessins, l’histoire de Kaiu Shirai est très originale. Les pensionnaires de l’orphelinat Grace Field House vont découvrir un effroyable secret à propos de leur existence. Ils vont donc tout faire pour s’en sortir et survivre. J’ai adoré les personnages principaux qui sont très attachants. Malgré leur jeune âge, ils font preuve d’un sang-froid impressionnant vu tout ce qui leur arrive.

J’ai complètement accroché à cette histoire mêlant une ambiance sombre et des secrets particulièrement intrigants. Ce premier tome laisse vraiment présager une série très intéressante et j’ai hâte de découvrir la suite qui sortira le 27 juin prochain.

Ma Note : 4.75/5

Posté par Celeb_Angel à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 juin 2018

5 mondes, tome 1 : Le guerrier de sable - Alexis Siegel et Mark Siegel

Scénario : Alexis Siegel et Mark Siegel
Dessin : Xanthe Bouma, Matt Rockefeller et Boya Sun
Editions : Gallimard Jeunesse
Pages : 256
Tome : 1
Prix : 19,99€
Date de sortie : 9 mars 2017
Public : A partir de 10 ans

A66899

 

Résumé :

Oona Lee est l'apprentie danseuse de sable la plus maladroite de sa classe. Une vraie calamité en matière de magie. Alors que la guerre est sur le point d'éclater, elle apprend que les 5 Mondes qui forment son univers courent un grave danger. Le seul moyen de les sauver est de rallumer cinq phares antiques. Une mission a priori impossible... pour qui ne s'appelle pas Oona Lee ! Aidée d'un gamin des rues et d'un athlète superstar, la jeune magicienne va au devant de son destin. Ensemble, parviendront-ils à éviter le pire ?

 

Mon avis :

Je ne savais pas à quoi m’attendre en empruntant cette bande-dessinée à ma sœur. Il faut dire qu’elle me l’a conseillé en me disant « Tu vas voir les dessins sont magnifiques. » Là-dessus, je dois bien admettre qu’elle avait raison. J’ai adoré le travail des trois illustrateurs qui travaillent sur cette série. Ils ont vraiment réussi à créer une atmosphère très particulière qui va à merveille avec l’histoire. Chacun des cinq mondes a sa propre identité visuelle ce qui permet au lecteur de savoir immédiatement où se situe l’action.

Concernant l’histoire, Oona Lee est une jeune fille qui manie le sable. Suite à une attaque surprise sur sa ville, elle va tout faire pour rallumer les cinq phares légendaires qui sont censés apporter la paix dans son univers. Ce premier tome est très riche et assez complexe. Oona Lee va se lier d’amitié avec deux personnages très différents : un jeune garçon des rues atteints d’une drôle de maladie et un joueur de football célèbre. Au cours des 256 pages de cette bande-dessinée, nous découvrons rapidement leurs histoires respectives ainsi que les grandes lignes de l’histoire des cinq mondes.

Au final, ce tome permet vraiment de mettre en place l’univers et les personnages tout en restant finalement très mystérieux. A la fin de ma lecture, j’avais plus de questions qu’en commençant. Heureusement, ma sœur avait également acheté le deuxième tome que j’ai lu immédiatement après (mais je vous en reparlerai d’ici la fin de la semaine).

 Ma Note : 4/5

17 juin 2018

Promenade lyonnaise: de la Croix-Rousse à la place des Terreaux

Promenade lyonnaise

 

 

Après vous avoir emmené à Bucarest, j’ai eu envie de vous faire découvrir ma ville, Lyon, et plus particulièrement l’un de ses quartiers les plus connus : la Croix-Rousse. Je vis à Lyon depuis deux ans maintenant et c’est un quartier que je découvre progressivement, au fil des mes ballades urbaines. La Croix-Rousse est un quartier situé sur la colline du même nom. Ce quartier est divisé en deux secteurs : les pentes (qui appartiennent au 1er arrondissement) et le plateau (qui fait partie du 4ème arrondissement).

 

 Lyon Croix Rousse 1

 

Fin avril, ma mère est venue passer quelques jours à Lyon et j’en profiter pour me promener dans la Croix-Rousse en sa compagnie armée de mon appareil photo. Etant donné que je travaille dans le quartier, j’ai donné rendez-vous à ma mère devant mon travail en début d’après-midi et nous sommes parties en direction de la fresque la plus connue de la ville : le mur des Canuts. En deux ans, je ne l’avais encore jamais vu. Pourtant cette fresque en trompe l’œil est immense. Je me suis amusée à la photographier sous toutes ses coutures (ou presque).

Mur des Canuts 1

Mur des Canuts 2

 

Nous avons ensuite emprunté la Montée de la Grande Côte qui relie le plateau de la Croix-Rousse à la place des Terreaux. Heureusement que nous redescendions vers la presqu’île car le dénivelé est important. De manière générale, les pentes sont constituées de rues assez étroites et de nombreux escaliers ce qui favorise la circulation des piétons. De toutes les montées du quartier, celle de la Grande Côte reste la plus agréable car elle est large et entièrement piétonne.

 

Lyon Croix Rousse 2

Lyon Croix Rousse 3

Lyon Croix Rousse 4

Lyon Croix Rousse 5

Lyon Croix Rousse 6

Lyon Croix Rousse 7

(L'amphithéâtre des Trois Gaules)

Lyon Croix Rousse 8

 

La Montée de la Grande Côte débute (enfin, dans ce sens-ci, s’arrête) à la place des Terreaux. Cette place est ornée d’une magnifique fontaine réalisée par le sculpteur Bartholdi et inaugurée en 1892 sous le nom Char triomphal de la Garonne. Après une rénovation de deux ans, la fontaine Bartholdi a été remise en eau fin mars 2018.

 

Fontaine Bartholdi

 

Deux bâtiments importants sont situés sur cette place : l’Hôtel de Ville et le musée des Beaux-arts. Installé dans les bâtiments de l’ancienne abbaye de Saint-Pierre-les-Nonnains, le musée abrite un très beau cloître dont l’entrée est libre. C’est un petit coin de verdure très agréable où j’aime bien aller me poser.

 

Hotel de Ville Lyon 1

Hotel de Ville Lyon 2

Musée des Beaux arts Lyon 1

Musée des Beaux arts Lyon 2

Musée des Beaux arts Lyon 3

Musée des Beaux arts Lyon 4

Musée des Beaux arts Lyon 5

 

Nous avons achevé notre promenade sur la place des Jacobins et sa jolie fontaine qui fut réalisée en 1885 par Gaspard André.

 

Place des Jacobins

 

J’espère que cette balade dans les rues de Lyon vous a plu.

Si cela vous dit, je vous emmènerai découvrir d’autres quartier lyonnais dans de prochains articles.

Posté par Celeb_Angel à 14:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,