Auteur : Marissa Meyer
Editions : Pan MacMillan
Pages : 464
Date de sortie : 9 février 2017
Tome : unique
Prix : 9,50€
Public : Jeune Adulte

 

9781509814138

Résumé :

Long before she was the Queen of Hearts, Catherine Pinkerton was just a girl who wanted to fall in love. Catherine may be one of the most desired girls in Wonderland, and a favorite of the unmarried King of Hearts, but her interests lie elsewhere. A talented baker, all she wants is to open a shop with her best friend. But according to her mother, such a goal is unthinkable for the young woman who could be the next queen.

Then Cath meets Jest, the handsome and mysterious court joker. For the first time, she feels the pull of true attraction. At the risk of offending the king and infuriating her parents, she and Jest enter into an intense, secret courtship. Cath is determined to define her own destiny and fall in love on her terms. But in a land thriving with magic, madness, and monsters, fate has other plans.

From New York Times bestselling author of The Lunar Chronicles, Marissa Meyer, comes a vision of Wonderland like none you've seen before, telling the untold story of the girl who would become the notorious Queen of Hearts.

Mon Avis :

Après avoir découvert (et adoré) Les Chroniques Lunaires, j’avais envie de découvrir un autre roman de Marissa Meyer. Bien que n’ayant jamais lu Alice au Pays des Merveilles, j’ai jeté mon dévolu sur Heartless pour sa couverture que je trouve magnifique. Cette fois, Marissa Meyer nous emmène au Royaume de Cœur pour découvrir comment la Reine de Cœur est devenue la souveraine qui terrorise tout le monde dans l’œuvre de Lewis Caroll.

Avant de devenir la Reine de Cœur, Catherine était une jeune fille comme les autres. Bien qu’étant la fille du Marquis de Rock Turtle Cove, elle rêve d’ouvrir une pâtisserie où elle pourrait vendre les gâteaux qu’elle aime tant préparer. Seulement, ses plans se retrouvent compromis lorsque le Roi du royaume de Cœur lui annonce qu’il aimerait qu’elle devienne sa femme. A partir de ce moment, la vie de Catherine va être chamboulée.

Catherine est un personnage que j’ai eu du mal à apprécier. Dès le début, je l’ai trouvé très égocentrique et cette sensation s’est accentuée au fil de ma lecture. Pour être tout à fait honnête avec vous, j’ai même eu du mal à rentrer dans l’histoire. L’histoire de Catherine ne m’intéressait pas particulièrement et j’ai fait traîner ma lecture pendant pas loin de deux semaines (ce qui est extrêmement rare pour moi). D’un côté j’avais vraiment envie de découvrir comment la Reine de Cœur est devenue le personnage abject d’Alice au Pays des Merveilles et de l’autre, je n’éprouvais aucune empathie pour l’héroïne. Sa romance avec Jest m’a vite soulée et j’avais hâte d’arriver à la fin de ma lecture. Au final, ce n’est qu’à partir du dernier quart du roman, lorsque l’action s’accélère enfin, que j’ai réussi à rentrer dans l’histoire. A ce moment-là, le destin de Catherine lui file entre les mains et j’ai enfin commencé à apercevoir le visage de la Reine de Cœur de Lewis Caroll.

D’ailleurs, puisque je vous parle de l’auteur d’Alice au Pays des Merveilles, j’ai beaucoup aimé les clins d’œil à l’histoire originelle : la chenille qui fume, le chapelier pas encore complètement fou, le lapin blanc, les roses blanches qui sont à bannir, etc. Bien que n’ayant pas lu l’œuvre de Lewis Caroll, j’ai visionné les adaptions de Disney et de Tim Burton. A travers cette réécriture (qui n’en est pas vraiment une), j’ai donc pu retrouver cet univers si spécial qu’est celui d’Alice.

Au final, j’ai donc un avis assez mitigé sur ma lecture d’Heartless. Je ne regrette pas de l’avoir lu car la plume de Marissa Meyer est toujours aussi agréable à lire mais je suis loin d’avoir eu le coup de cœur que j’espérais. Malgré une excellente idée de départ, ce roman souffre de beaucoup trop de longueurs à mes yeux qui cassent le rythme et qui, quelques jours après ma lecture, ne me laissent pas une grande impression. Dommage …

Ma Note : 3/5