Auteur : Jean-Jacques Andreani
Editions : Albiana
Pages : 104
Date de sortie : 26 août 2013
Tome : unique
Prix : 15€
Public : Tout Public

 

couv24745280

Résumé :

De la fée d'Ulmetu à l'enchantement de l'aigle... Elles sont douze les gracieuses fées de Corse qui invitent chacun à écouter leur histoire, souvent mystérieuse, aujourd'hui presque oubliée. Elles enchantent les rivières, les forêts, les montagnes et sont les gardiennes multiséculaires de la Nature. Rares sont ceux qui ont pu les rencontrer et connaître les bienfaits de leurs pouvoirs. Il ne faut pourtant pas grand-chose pour les voir... ouvrir grand ses yeux et ses oreilles et marcher à pas de loup. Elles en auront, alors, des histoires à vous raconter ! L'île et les territoires de l'imaginaire...La Corse est le berceau de traditions orales vivaces mettant en scène fées, ogres et autres personnages fantastiques. Originellement destinés à approcher par la parabole littéraire les secrets du monde, ces contes et légendes ouvrent les yeux sur l'indicible et le caché. Le présent ouvrage se propose de réinstaller ces personnages (les fées en l'occurrence) dans leurs lieux d'origines (vallée, rivière, etc.) et d'inviter les lecteurs à découvrir grâce à eux une Corse intime, vivante, réenchantée. Chaque conte est ainsi accompagné d'une description de la région et d'une carte. Il est donc en définitive un guide dont le fil rouge est la vie des fées de l'île.

Mon Avis :

J’ai découvert ce recueil de contes de fées grâce à ma collaboration avec la maison d’édition Albiana. Je tiens donc à les remercier de m’avoir accordé leur confiance et de m’avoir permis de découvrir une partie de la culture corse.

Ce recueil est conçu comme une sorte de guide touristique. A l’issue de chaque conte de fées, une page sobrement intitulée « Promenade » nous emmène sur les traces de la fée dont nous venons de découvrir l’histoire. C’est un aspect du livre que j’ai beaucoup aimé car ces pages m’ont vraiment donné envie de me rendre en Corse pour voir de mes propres yeux les lieux où se déroulent les contes.

Les contes en eux-mêmes sont assez courts mais cela ne m’a pas dérangé. A la lecture, j’ai vraiment senti qu’il s’agissait de contes transmis habituellement de manière orale. Cela donne une impression très agréable de contes que l’on pourrait entendre lors d’une chaude soirée d’été sur fond de chants de cigales. Petit plus pour les personnes sachant lire le corse : le premier conte est proposé en corse puis en français. Bien que ne comprenant pas la langue, je trouve que c’est un vrai plus de mettre en avant la langue régionale. Cela permet de préserver cette spécificité locale et de continuer à la transmettre.

Si vous avez envie de partir à la découverte des nombreuses fées qui vivent sur l’île de Beauté, je ne peux que vous recommander ce recueil. J’ai passé un très bon moment tout en douceur avec cette lecture. Je pense d’ailleurs que je relirai avec grand plaisir certains des contes lorsque j’aurai envie de mettre un peu de magie dans mes journées.

Ma Note : 4.5/5