Auteur : Rupi Kaur
Editions : Andrew McMeel Publishing
Pages : 208
Date de sortie : 6 octobre 2015
Tome : unique
Prix : $14,99
Public : Adulte

9781449474256_frontcover

 

Résumé :

#1 New York Times bestseller Milk and Honey is a collection of poetry and prose about survival. About the experience of violence, abuse, love, loss, and femininity.

The book is divided into four chapters, and each chapter serves a different purpose. Deals with a different pain. Heals a different heartache. Milk and Honey takes readers through a journey of the most bitter moments in life and finds sweetness in them because there is sweetness everywhere if you are just willing to look.

Mon Avis :

Lors de sa sortie en VO, Milk and Honey a fait grand bruit sur la blogosphère anglophone. N’étant pas particulièrement amatrice de poésie, je n’étais pas vraiment attirée par ce titre. Or, il y a quelques jours, je l’ai trouvé en ebook en anglais. C’est donc avec une grande curiosité que je me suis plongée dans ce recueil.

you might not have been my first love

but you were the love that made

all the other loves

irrelevant

 

J’ai eu un peu de mal avec la forme de ce recueil. Rupi Kaur fait fi des règles élémentaires de grammaires : pas de majuscules, une ponctuation sans véritable logique, une mise en forme atypique. Sur le coup, ça surprend vraiment. Pourtant, au bout de quelques pages, j’ai fini par ne plus y faire attention et à me focaliser uniquement sur le contenu.

it is a part of the

human experience to feel pain

do not be afraid

open yourself to it

-          evolving

 

Car c’est surtout pour son contenu que ce recueil vaut le coup d’être lu. Avec des mots simples, Rupi Kaur se penche sur des thèmes loin d’être facile : les blessures, l’amour, les ruptures, la reconstruction. Même sans avoir vécu les situations qu’elle expose, ses mots ont su résonner en moi et me toucher. Rupi Kaur écrit en toute simplicité et pourtant, il se dégage une véritable puissance de ses poèmes.

if you were born with

the weakness to fall

you were born with

the strenght to rise

 

Il est rare que je prenne des notes lors de mes lectures. Pourtant, ici, je n’ai cessé de relever certains poèmes qui m’ont tout particulièrement touché. Je voulais pouvoir les relire, m’imprégner de leur message. Je pense d’ailleurs que je vais m’acheter une copie physique et faire comme Aveline, du blog Le Sentier des Mots : le laisser sur ma table de nuit pour en relire régulièrement des extraits.

Ma Note : 4.5/5 (la forme m’a quand même dérangé …)