Auteur : Sam.B.Sam
Editions : LiLys Editions
Pages : 141 pages
Date de sortie : 30 juin 2017
Tome : unique
Prix : 11€
Public : A partir de 10 ans

couv75599499

 

Résumé :

Max est un enfant différent, une entité ressemblant aux autres sans vraiment appartenir à la norme. Il ressent, beaucoup. Il pense, tout le temps. Il essaie de comprendre le monde qui l’entoure, sans jamais s’arrêter. L’isolement dû à sa différence inquiète et débouchera sur une dénomination imagée mais tellement appropriée : il est un zèbre. Malgré ses déboires, ce pré-adolescent s’accroche et retire de son expérience et de ses rencontres les éléments positifs sur lesquels il pourra bâtir son futur…. « Hello de la planète Zèbres » est le récit brut de Sam.B.Sam, un journal de bord, un journal intime voyageant dans le mal être de cet enfant de dix ans perdu dans le monde d’aujourd’hui qui nous formate et nous pousse à entrer dans des cases prédéfinies.

Mon Avis :

J’ai pu lire ce livre grâce à un partenariat avec la maison d’édition LiLys Editions via le site NetGalley. Je les remercie de la confiance qu’ils m’ont accordé.

Souhaitant devenir enseignante, je m’intéresse à tous ce qui porte sur les enfants que l’on qualifie généralement de différents, le plus souvent à tort d’ailleurs. Aussi, lorsque j’ai vu ce titre dans le catalogue de NetGalley, je n’ai pas hésité un seul instant avant de le demander. A peine reçu, je l’ai transféré sur ma liseuse pour pouvoir le lire tranquillement sur la terrasse.

En me lançant dans ce livre j’avais remarqué une petite précision que donnait la maison d’édition sur NetGalley :

« Ce livre a été écrit par un enfant de 11 ans et dans son propre phrasé.

"Hello de la planète Zèbres" est un livre raconté par un enfant pour les enfants. »

C’est donc avec une grande curiosité que j’ai découvert l’histoire de Max, librement inspirée par la véritable histoire de l’auteur Sam.B.Sam. Dans ce récit à la première personne, nous sommes amenés à percevoir toutes les émotions de Max et toutes les difficultés auxquelles il est confronté lors d’une simple journée de classe. Son cerveau fonctionnant plus vite que celui d’un enfant lambda, il ne comprend pas pourquoi il faut répéter plusieurs fois les choses. Il n’arrive pas à s’intégrer dans le groupe classe. Il est la cible de railleries … Puis vient le moment des rendez-vous médicaux pour essayer de comprendre en quoi il est différent des autres et enfin la pause d’un « diagnostique » (je mets des guillemets car il ne s’agit pas du tout d’une maladie) : c’est un enfant à Haut-Potentiel, un enfant zèbre.

Depuis près d’une dizaine d’années, je travaille au contact d’enfants de 2 à 11 ans. J’ai été confrontée à des cas d’enfants zèbres (bien qu’ils n’aient pas tous été « diagnostiqué » comme tel) et j’ai vraiment retrouvé les différents éléments que j’ai pu percevoir chez ses enfants dans ma lecture. On sent que l’auteur parle de son vécu. J’ai d’ailleurs découvert à la fin du roman un petit mot de l’auteur où il explique que ce roman est né d’un projet scolaire.

A travers ce petit roman, le lecteur va découvrir la vie quotidienne d’un enfant zèbre, ce qui peut se passer dans sa tête. J’ai dévoré ce roman avec un grand intérêt et je pense sérieusement que ce roman devrait figurer dans la liste des ouvrages de références à faire lire aux enfants avant la fin de l’école élémentaire. Peut-être que Hello de la planète Zèbres pourra aider les enfants à mieux comprendre leurs camarades de classe qui fonctionnent d’une manière un peu différente …

 

Ma Note : 5/5  

Enregistrer

Enregistrer