Auteur : Sélène Derose
Editions : Autoédité
Pages : 342
Date de sortie : 16 juin 2017
Tome : unique
Prix : 13€
Public : Tout Public

41tDSyQ8SCL

 

Résumé :

Nous faisons partie de ce monde et ce monde fait partie de nous. Mais tout comme nous ne nous connaissons pas toujours nous-même, nous ne connaissons pas parfaitement le monde. »

Niya Clark, sérieuse et réservée, vient tout juste d’achever ses études supérieures avec une idée précise de son plan de vie. Mais tandis qu’un nouveau pan de celle-ci commence, et pas des moindres à ses yeux, un évènement va bouleverser son équilibre.

Tout au long de son périple pour le retrouver, Niya, en proie au doute, sera amenée malgré elle à remettre en question ses certitudes les plus profondes jusqu’à sa vision d’elle-même.

Déjà vu ou presque, pensez-vous ?

Pas sûr. Apprêtez-vous à progresser avec elle au-delà des apparences et de la vraisemblance…

Mon Avis :

J’ai eu l’occasion de lire cet ouvrage en partenariat avec l’auteur grâce à la plateforme SimPlement. Je remercie énormément l’auteur de m’avoir fait confiance et de m’avoir permis de découvrir son univers.

Je me suis lancée dans ma lecture avec une certaine appréhension. En effet, que ce soit sur SimPlement ou sur LivrAddict, Alter Ego – Au-delà des apparences est catégorisé comme thriller. Il se trouve que les thrillers et moi, cela fait au moins 4 ! Je n’aime pas vraiment ce style que je trouve trop violent ou trop sombre à mon goût. Comme d’habitude, une fois qu’un livre a rejoint mes étagères, je ne relis jamais le résumé avant de le lire. Pendant toute ma lecture, j’étais donc tendue. Je m’attendais à tomber sur un élément sombre, violent ou horrible qui viendrait faire basculer l’histoire de Niya dans l’horreur. Pour mon plus grand plaisir, il n’est jamais arrivé !

Lorsque l’histoire débute, un évènement majeur va chambouler la vie de Niya. Je n’entrerais pas dans les détails. Après tout, le but d’une chronique c’est de vous donner envie de lire un livre, pas de tout vous dire… Suite à cet évènement, Niya va faire de nouvelles rencontres qui vont peu à peu la pousser à sortir de sa zone de confort et à faire preuve d’une plus grande ouverture d’esprit.

Parlons un peu de Niya. Au début du roman, cette jeune femme fraîchement diplômée est prête à se lancer dans la vie active. Organisée et très terre à terre malgré ses origines amérindiennes, Niya va être amenée à revoir sa vision du monde. Je me suis très rapidement attachée à elle et j’ai presque été déçue d’arriver à la fin du roman. J’avais encore envie de passer un peu plus de temps en sa compagnie, de partager ses pensées. A travers l’histoire de Niya, c’est également une petite partie de la culture amérindienne que j’ai découverte. Je ne connais pas grand-chose de ce peuple et j’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur eux au fil du récit. L’auteur a su me donner envie d’en savoir plus sur les coutumes et sur les croyances des Natifs d’Amérique.

J’ai été tout particulièrement séduite par la plume de Sélène Derose. Le style est fluide et vraiment bien écrit. Je me suis laissée porter par les phrases, me retrouvant à dévorer les pages sans même m’en rendre compte. J’ai été tellement captivée par le récit que je voulais à tout prix connaître le dénouement final, découvrir comment Niya allait gérer les évènements imprévus qui ont chamboulés sa vie. Je ne m’attendais d’ailleurs pas à cette fin qui m’a très agréablement surprise mais dont je ne vous dirais rien.

Au final, bien qu’ayant été un peu réticente à me lancer dans ce roman, j’ai frôlé le coup de cœur pour l’histoire de Niya. Comme quoi, il suffit parfois de se lancer pour découvrir de belles petites pépites… Si je n’ai qu’un conseil à vous donner : lisez-le !

Ma Note : 4.5/5