Auteur : Rick Riordan
Editions : Disney Hyperion
Pages : 377
Date de sortie : 10 octobre 2011
Tome : 1
Prix :  7,50€
Public : A partir de 13 ans

9780786838653

 

Résumé :

Percy Jackson is about to be kicked out of boarding school… again. And that’s the last os his troubles. Lately mythological monsters ans the gods of Mount Olympians seem to be walking straight out of the pages of Percy’s Greek mythology textbook and into his life. An worse, he’s angered a few of them. Zeus’s master lightning bolt has been stolen, and Percy is the prime suspect.

Now Percy and his friends have just tend ays to find and return’s Zeus’s stolen property and bring peace to a warring Mount Olympus. But to succeed in his quest, Percy will have to do more than catch the true thief : he must come to terms with the father who abandonned him ; solve the riddle of the Oracle, which warns him of betrayal by a friend ; and unravel a treachery more powerful than the gods themselves.

Mon Avis :

Lu en lecture commune avec ma sœur, j’ai enfin donné sa chance à Percy Jackson. Je connaissais vaguement l’histoire générale pour avoir vu l’adaptation cinématographique sortie en 2010 mais étant donné que l’auteur n’aime pas cette adaptation j’avais vraiment envie de connaître l’histoire originale.

Percy est un jeune garçon de 12 ans qui ne cesse de se faire renvoyer des écoles qu’il fréquente suite à de nombreux incidents. Après un nouvel incident, sa mère lui annonce qu’il n’est pas un enfant comme les autres. Il est le fils d’un des dieux grecs et doit intégrer le camp des demi-dieux pour être protégé des ennemis qui ne cessent de l’attaquer. Seul problème, quelqu’un a volé l’éclair de Zeus et tout le monde accuse Percy. Il va donc devoir laver son nom et découvrir qui est le véritable voleur.

On ne s’ennuie pas un seul instant dans ce roman. Après avoir découvert sa nouvelle identité, il va faire équipe avec Annabeth, la fille d’Athéna, et Grover, un satyre. Ensemble, ils vont devoir traverser les USA d’Est en Ouest. Malheureusement pour eux, leur chemin va être semé d’embûches : rencontres avec des dieux, monstres souhaitant leur mort … La vie est loin d’être de tout repos !

Les personnages sont très drôles et surtout, ils sont attachants. Percy étant le narrateur, le lecteur a vite fait de s’identifier à lui, de comprendre ses motivations et ses envies. Annabeth, étant la fille d’Athéna, est un peu le cerveau du trio. Bien qu’ayant la tête sur les épaules, elle n’a qu’une envie : réussir sa quête. Enfin, Grover apporte une bonne touche d’humour au roman. Son côté « chèvre » ressort toujours au pire moment mais c’est un ami fidèle et un précieux allié pour Percy.

Lu en VO, j’ai pu découvrir la plume de Rick Riordan dans toute sa splendeur. Le récit est fluide et rythmé sans fioritures inutiles. En mettant en scène les dieux de la mythologie grecque, il offre aux jeunes lecteurs la possibilité de découvrir la richesse de cette mythologie de manière assez ludique.

Au final, j’ai adoré découvrir ce livre. Je comprends mieux pourquoi l’auteur n’aime pas l’adaptation de son livre, elle n’est effectivement pas à la hauteur du roman.

Ma Note : 4.5/5

****************************

Percy Jackson & the Olympians : The Lightning Thief est ma lecture de juin pour le Challenge des Douze Thèmes. Pour rappel, le thème était : « Du Saint-Laurent au Rio Grande » → un livre dont l'action se passe en Amérique.

dxjp_bMWkNnbfpNAI_fklpuW3Fk

Enregistrer

Enregistrer