Auteur : Antoine Laurain
Editions :
J’ai Lu
Pages :
191
Date de sortie :
6 mars 2013
Tome :
unique
Prix :
6,50€
Public :
Tout public

9782290057261

 

Résumé :

Daniel Mercier dîne seul dans une fameuse brasserie parisienne quand - il n'en croit pas ses yeux - un illustre convive s'installe à la table voisine : François Mitterrand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que Daniel décide de s'approprier en souvenir. Tel un talisman, le feutre noir ne tarde pas à transformer sa vie. Daniel aurait-il percé le mystère du pouvoir suprême ? Hélas, il perd à son tour le précieux couvre-chef qui poursuit de tête en tête sa promenade savoureuse, bouleversant le destin de personnages pittoresques et brossant, sous la forme d'une fable, un tableau de la France des années quatre-vingt.

Mon Avis :

J’ai tout de suite accroché à cette histoire un peu farfelue du chapeau de Mitterrand. Différents personnages vont progressivement entrer en possession du chapeau du Président Mitterrand : un directeur financier, une jeune femme rêvant de devenir écrivain, un ancien « nez » traversant une crise existentielle et un homme de la haute-société parisienne.

L’auteur a fait le choix de ne raconter que quelques moments de la vie des personnages : ceux pendant lesquels ils ont été en possession du chapeau. En suivant le chapeau de tête, le récit est assez rythmé, on ne s’ennuie pas un seul instant et on tourne les pages sans s’en rendre compte.

Au final, j’ai vraiment apprécié ma lecture même si j’ai vraiment du mal à poser des mots sur mon ressenti vis-à-vis de ce livre. 

Ma Note :  3,5/5