Auteur : Romain Puértolas
Editions :
Le Livre de Poche
Pages :
312
Tome :
1
Prix :
7,30€
Date de sortie :
18 mars 2016
Public : Tout public

Acheter sur Amazon

Source: Externe

Résumé :

Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye postkadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d’une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.

Mon Avis :

A travers les 312 pages de ce récit, nous allons suivre les aventures d'Ajatashatru Lavash Patel, fakir de profession, venu à Paris pour s'acheter le dernier modèle de lit à clous disponible chez Ikea. Suite à une série de rebondissements, il va se retrouver enfermé dans une armoire Ikea, elle même enfermée dans une caisse, à destination de ... l'Angleterre.

L'idée en elle-même n'est pas mal mais pour moi, ça ne fonctionne pas. J'ai trouvé le récit long et ennuyant, les péripéties prévisibles et les personnages creux et caricaturaux. L'histoire d'amour qui est sensée être "plus pétillante que le Coca-Cola" sonnait faux et téléphonée. Bref, grosse déception. Je suis venu au bout de ma lecture mais je n'y ai pris aucun plaisir...

Alors, oui, c'est vrai, ce livre traite aussi, du bout des doigts, de la question des réfugiés clandestins et de ce qu'ils endurent mais même là, j'ai trouvé que le sujet aurait pu être un peu plus développé.

En conclusion, c'est un livre qui se lit vite mais qui ne pas laissé une grande impression, ce qui est fort dommage car j'ai adoré "La petite fille qui avait avalé un nuage gros comme la Tour Eiffel", deuxième roman du même auteur.

Ma note : 2,5/5